Mais où est donc passée la 8ème délibération ?

Certains d’entre nous se souviennent du film de Robert Lamoureux : « Mais où est donc passée la 7ème compagnie ? ». À Oloron, c’est plutôt : « Mais où est passée la 8ème délibération ? » qui est à l’affiche en ce moment. Enfin, lorsque j’écris « à l’affiche en ce moment », c’est façon de parler. J’explique. Lire la suite « Mais où est donc passée la 8ème délibération ? »

Chronique locale oloronaise : les deux évènements marquants de la semaine

Retour d’oloronblog et de son rédacteur après une semaine de pause. Un rédacteur qui s’est efforcé de rester au courant des évènements locaux au travers d’une lecture quotidienne de la presse locale, de La République plus précisément (désolé, Sud-Ouest). Si l’on excepte les préparatifs de la Foire du 1er mai – mais comment qualifier d’actualité un évènement qui se reproduit tous les ans à la même époque depuis 7 siècles ? -, j’ai relevé deux articles marquants : Lire la suite « Chronique locale oloronaise : les deux évènements marquants de la semaine »

Oloronblog se met en sommeil

Après des mois d’activité quasi quotidienne, Oloronblog s’accorde une pause. Mais que les lecteurs fidèles (en particulier les locataires provisoires de l’Hôtel situé place Clémenceau) se rassurent : cette pause sera de courte durée. Tout au plus une semaine.

Retour en ligne programmé pour le 30 avril. Comme d’habitude, les abonnés au blog seront informés par mail dès la publication du prochain article.

L’opposition municipale a (re)trouvé son mordant

Au mois de janvier dernier, je décrivais dans deux billets différents ma conception de ce que devrait être une opposition municipale et le constat que je faisais de sa présence effective dans la vie politique oloronaise.

J’attends aussi une opposition qui joue un rôle de contre-pouvoir. Une opposition qui veille à ce que les élus de la majorité, notamment le premier d’entre eux, n’abusent pas de leur pouvoir. Une opposition qui contribue à l’information de la population, favorisant ainsi une gestion municipale plus transparente. Une opposition qui surveille la bonne utilisation des deniers publics. La loi lui donne beaucoup de moyens pour exercer ce type de missions. Encore faut-il qu’elle s’en donne la peine…. Lire la suite « L’opposition municipale a (re)trouvé son mordant »

Et si les décisions « sensibles » du conseil municipal étaient votées au scrutin secret ?

En repensant au conseil municipal du 11 avril – eh oui, cela m’arrive, tant il m’a paru illustrer jusqu’à la caricature certains comportements – je me suis posé la question suivante : sur deux délibérations « sensibles », le vote émis par les conseillers aurait-il été différent s’ils avaient pu se prononcer sans aucune contrainte ? C’est-à-dire si leur liberté de vote avait primé sur leur discipline de vote. Lire la suite « Et si les décisions « sensibles » du conseil municipal étaient votées au scrutin secret ? »

Poursuite du voyage dans les vieilles cartes postales d’Oloron

Le 10 juillet dernier, je mettais en ligne (cliquer ici), sous forme de diaporama, une douzaine de cartes postales nous montrant l’allure que présentait notre ville il y a un peu plus de cent ans.En voici aujourd’hui une nouvelle série qui nous conduiront de l’entrée du pont de la place Thiers (notre place de Jaca) à la rue Chanzy (notre rue Louis-Barthou), en passant par Sainte-Croix, le pont Sainte-Claire, la Confluence. Pour terminer, nous nous rendrons du côté de Notre-Dame un jour de marché puis irons prendre un bol d’air dans le Jardin public. Lire la suite « Poursuite du voyage dans les vieilles cartes postales d’Oloron »

Camping municipal : pourquoi un tel entêtement, Monsieur le maire ?

Monsieur le Maire,

Je prends la liberté de vous écrire comme on écrit à un ami. Et on doit toujours la vérité à un ami. C’est la raison qui me pousse à vous dire aujourd’hui que vous vous êtes mis dans un drôle de pétrin en refusant de retirer la délibération relative au camping que vous proposiez au conseil municipal d’adopter le 11 avril dernier. Je vais être encore plus clair : votre entêtement risque carrément de condamner le projet. Voici pourquoi. Lire la suite « Camping municipal : pourquoi un tel entêtement, Monsieur le maire ? »