Journal souriant d’un confiné (chronique « reportage-fiction »)

9e jour de confinement ce mercredi 25 mars, et une petite musique commence à se faire entendre : ça pourrait durer au bas mot cinq fois plus longtemps. La situation commence à virer à l’épreuve pour certains. Mais elle aiguise aussi la verve humoristique de quelques autres. Témoin le Journal de confinement ci-dessous qui court en ce moment sur les réseaux sociaux. J’en ignore l’auteur, mais remercie Isa de me l’avoir fait suivre et, ce faisant, de me permettre de le partager ainsi avec celles et ceux qui n’en ont pas encore pris connaissance. Lire la suite « Journal souriant d’un confiné (chronique « reportage-fiction ») »

L’avant-conseil municipal : une initiative bordelaise qui devrait inspirer nos élus (chronique « et si nos élus s’intéressaient à l’avis des citoyens même les élections une fois passées ? »)

Le 30 janvier se tenait la cérémonie annuelle de remise des klaxons et des harpes par l’association citoyenne RamDam 64-40. Des klaxons pour les élus ayant fait montre l’année précédente dans certaines de leurs pratiques électives d’une conception très personnelle de l’exercice démocratique. Des harpes pour les élus vraiment méritants. Nous découvrirons en fin d’article quels ont été les élus récompensés d’un klaxon d’or, d’un klaxon d’argent et, pour succéder au maire d’Oloron, lauréat l’an dernier (je tiens toujours son prix à sa disposition), d’un klaxon de bronze. Pas d’attribution de harpes cette année, RamDam 64-40 estimant que la remise d’un tel prix risquait d’être interprétée comme une prise de parti en faveur de tel ou tel candidat se présentant aux municipales. Lire la suite « L’avant-conseil municipal : une initiative bordelaise qui devrait inspirer nos élus (chronique « et si nos élus s’intéressaient à l’avis des citoyens même les élections une fois passées ? ») »

Tirage de vers du nez (clin d’œil du dimanche)

En réponse aux commentaires suscités par sa contribution précédente parfois prise au premier degré, Jean-Luc Méchantlong a appelé Cyrano de Bergerac et sa célèbre « Tirade du nez » à la rescousse. Histoire de démontrer qu’il n’a ni les vers (d’Edmond Rostand), ni les Verts (de la Liste Citoyenne Oloron 2020) dans le nez. Lire la suite « Tirage de vers du nez (clin d’œil du dimanche) »

L’analyse insoumise des 158 propositions de la liste citoyenne LCO 2020 par Jean-Luc Méchantlong (chronique « il était une mauvaise foi »)… suivie de la réplique d’icelle (chronique « anaphore rhétorique »)

Seule à ce jour à avoir publié ses propositions, la liste citoyenne est donc la seule à pouvoir stimuler la verve caustique des lecteurs d’Oloronblog. Je viens ainsi de recevoir d’un lecteur qui signe du nom de Jean-Luc Méchantlong (un pseudonyme ?) une analyse que je vous soumets. Une analyse qu’il dit avoir menée avec l’aide de son compère Alixes (son pote originaire des Corbières ?). Lire la suite « L’analyse insoumise des 158 propositions de la liste citoyenne LCO 2020 par Jean-Luc Méchantlong (chronique « il était une mauvaise foi »)… suivie de la réplique d’icelle (chronique « anaphore rhétorique ») »

Le blogueur a été très sensible au bel hommage qui lui a été rendu par le maire sortant (chronique « second degré »)

Oui, le blogueur trahit ici son ego surdimensionné : il avoue qu’il a été très sensible au bel hommage qui lui a été rendu ce jeudi 16 janvier par le maire à l’occasion du discours qu’il a prononcé lors de la cérémonie des vœux adressés aux forces vives de la ville. Un hommage dont le blogueur a pris connaissance par la presse locale, la réserve naturelle du maire Lire la suite « Le blogueur a été très sensible au bel hommage qui lui a été rendu par le maire sortant (chronique « second degré ») »

Clin d’œil du vendredi 10 janvier (chronique « municipales 2020 »)

Hier, je me suis amusé à imager sur Facebook la dernière embauche en date du maire sortant sur sa liste pour les municipales :  » Le maire sortant choisit pour second un chirurgien orthopédiste pour l’épauler lors de sa prochaine campagne municipale. Avec pour mission de tenter de réduire la fracture qui s’est créée entre lui et les Oloronais durant le présent mandat ? « .

Un lecteur a poussé plus loin l’image dans un commentaire que je ne résiste pas au plaisir de partager avec vous ici : Lire la suite « Clin d’œil du vendredi 10 janvier (chronique « municipales 2020 ») »

Quand André Labarthe pensait et disait pis que pendre de Lucbéreilh

Rassurez-vous : le blogueur ne va pas passer le reste de la campagne électorale à disséquer et commenter les faits et gestes politiques d’André Labarthe, la récente prise de guerre d’Hervé Lucbéreilh. Mais à la suite de l’article d’hier, un lecteur (merci Michel !) lui a transmis une archive qui ne manque pas de sel et illustre bien la relativité de la parole politique. Je ne pouvais faire autrement que de partager cette archive avec les lectrices et les lecteurs du blog. Lire la suite « Quand André Labarthe pensait et disait pis que pendre de Lucbéreilh »