Oloronblog se met en veille

Oloronblog, à l’image de l’activité municipale durant cet entre-deux fêtes, passe en mode ralenti. Mais reste en veille, ou en éveil, comme vous voudrez. Car on ne sait jamais : l’actualité pourrait brusquement s’emballer, par exemple à l’approche des élections du 7 janvier prochain à la communauté de communes. Et alors, je me ferai un plaisir de me fendre d’un article. De toute manière, un mail informera comme d’habitude tous les abonnés dès la mise en ligne de tout nouveau billet. Alors, à l’an prochain… ou peut-être même avant… et de toute façon bonnes fêtes de fin d’année à tous. Et merci de votre fidélité et de vos encouragements.

Lucbéreilh heureux de la candidature de Lacrampe à la présidence de la nouvelle communauté de communes : un vrai conte de Noël

Il était une fois un homme politique qui, pour être élu à la tête de sa ville, avait dû s’allier au second tour de l’élection municipale à l’un de ses concurrents du premier tour. L’accord s’était fait notamment sur la base d’une répartition des rôles : à moi la mairie et un poste de 1er vice-président à la communauté de communes, à toi la présidence de la communauté de communes et le poste de 1er adjoint à la mairie. Et cette liste de circonstance l’emporta d’un cheveu (8 voix) sur celle de son adversaire lors du second tour des municipales. Lire la suite « Lucbéreilh heureux de la candidature de Lacrampe à la présidence de la nouvelle communauté de communes : un vrai conte de Noël »

Récit d’une belle rencontre

Nous les appelons « nos nouveaux voisins », ces 12 jeunes de passage à Oloron pour quelques mois. C’est quand même moins connoté que de les appeler « les migrants ». Le 8 décembre, ils ont rencontré à Saint-Joseph des jeunes lycéens. N’étant ni « nouveau voisin », ni lycéen à Saint-Joseph, je n’ai pas participé à cette rencontre. Mais le compte-rendu qui m’en est parvenu souligne que tous les jeunes l’ont vécu comme un moment enrichissant et émouvant. Histoire de montrer pour une fois (il paraît que ce blog est d’habitude trop critique) qu’il se passe de belles choses dans notre ville, voici ce compte-rendu. Lire la suite « Récit d’une belle rencontre »

Conseil municipal du 20 décembre 2016 : quelques notes prises au fil de la séance

Conseil municipal en ce mardi 20 décembre. 43 délibérations traitées en un peu moins de 2 heures 30, soit 3 minutes et demi par dossier. Deux explications plausibles à ce train d’enfer : soit les sujets étaient de peu d’importance, soit nos élus étaient pressés d’en finir en ce dernier conseil de l’année conclu, comme c’est la coutume, par une coupe de champagne et quelques canapés et petits gâteaux. Voici quand même quelques notes que j’ai pu noter à toute vitesse au fil de cette séance. Lire la suite « Conseil municipal du 20 décembre 2016 : quelques notes prises au fil de la séance »

Clins d’œil et petites piques du lundi 19 décembre 2016

Quatre sujets au sommaire de ce billet. Deux d’entre eux peuvent être qualifiés de sérieux (« Accueil des migrants : bientôt + 13 ? » et « Hébergement dans les EPHAD oloronais : point de vue d’un médecin »). Les deux autres sont quand même plus légers (« Oloron, capitale béarnaise du Street Art ? » et « Les mots pour le dire »). Lire la suite « Clins d’œil et petites piques du lundi 19 décembre 2016 »

Démolition de l’immeuble de la rue Carrérot : opération communication ?

immeuble-rue-carrerot2Est-ce parce qu’il se déroulait à deux pas de ses bureaux en étant la cause d’un embouteillage monstre que La République a donné un tel retentissement à l’évènement ? Elle a en tout cas consacré plus la moitié de sa page Oloron à la démolition d’un immeuble rue Carrérot. Si l’on en croit l’article, c’est parce que la mairie a menacé le propriétaire d’un arrêté de péril assorti d’une possible astreinte de 1 000 € par jour de retard que le propriétaire s’est décidé à procéder à la démolition de cet immeuble dangereux pour la sécurité. Lire la suite « Démolition de l’immeuble de la rue Carrérot : opération communication ? »

Deux EHPAD oloronais seraient donc les moins chers du Béarn ? Un peu de pondération, SVP !

Nouveau communiqué de victoire de la mairie sur son site internet. Cette fois pour mettre en avant les résultats d’un « Comparateur officiel des EPHAD » (EPHAD = établissement d’hébergement pour personnes âgées dépendantes) mis en place par le gouvernement. Ledit comparateur permettrait de déterminer que les deux EPHAD oloronais, l’Âge d’Or et Henri-Laclau auraient les tarifs les moins élevés du Béarn et de la Soule. Ce n’est pas tout à fait exact, la suite de cet article va le démontrer. Ce qui n’empêche pas le communiqué municipal d’en conclure, un rien triomphaliste : « Cela confirme combien Oloron Sainte-Marie est une ville où il fait bon vieillir ! ». Il ne faut tout de même rien exagérer. Lire la suite « Deux EHPAD oloronais seraient donc les moins chers du Béarn ? Un peu de pondération, SVP ! »