Où ont donc bien pu passer les deux grands panneaux « Plan Marshall » qui trônaient aux entrées principales de la rue Louis-Barthou ?

panneau rue Louis-Barthou
le panneau disparu

Ô, leur esthétique ainsi que celle des supports qui les maintenaient debout laissait à désirer. Mais ils avaient le mérite de nous décliner de façon très précise le calendrier des mesures qui, entre 2017 et 2020, devaient permettre de revitaliser, de redynamiser, de remettre en mouvement la rue Louis-Barthou. Ils faisaient tellement partie du décor qu’on finissait par ne plus y prêter attention. « Ils », c’étaient ces deux grands panneaux d’information qui trônaient depuis plus d’un an aux deux entrées principales de l’ex grande rue commerciale de notre ville. Lire la suite « Où ont donc bien pu passer les deux grands panneaux « Plan Marshall » qui trônaient aux entrées principales de la rue Louis-Barthou ? »

Extension d’Intermarchė : l’effet domino se confirme (chronique « qu’en pense la mairie ? »)

Le blogueur s’accorde une pause dans sa pause estivale pour évoquer un sujet d’actualité 

La République nous apprend ce matin dans un écho qu’Intermarchė a déposé un dossier de demande d’autorisation en vue de l’agrandissement de son établissement situė rue des Oustalots prolongée, en périphérie du centre-ville.  Lire la suite « Extension d’Intermarchė : l’effet domino se confirme (chronique « qu’en pense la mairie ? ») »

Et si le « plan Marshall » de revitalisation de la rue Louis-Barthou n’était que poudre aux yeux ?

En juillet 2017, il y a donc 2 ans, on nous a annoncé à grands renforts de trompettes un  » Plan Marshall  » de revitalisation de la rue Louis-Barthou. Un an plus tard, en juillet 2018, d’immenses panneaux déclinant le calendrier de l’opération ont été installés aux deux extrémités de l’ex-cœur commercial de la ville. Tout ce battage pour quel résultat ? Si l’on excepte la pause de quelques ralentisseurs dits « coussins berlinois » et l’annonce maintes fois renouvelée de la prochaine création d’un parking à deux cents de mètres de la rue, rien, toujours rien. Lire la suite « Et si le « plan Marshall » de revitalisation de la rue Louis-Barthou n’était que poudre aux yeux ? »

Avec le belvédère de la rue Louis-Barthou, Maïté Potin ouvre le bal des promesses électorales improbables

Qu’on se le dise : les 10 mois qui nous séparent encore des prochaines élections municipales risquent d’être propices à l’annonce de nombre de projets tous plus séduisants les uns que les autres. Que voulez-vous, il faut savoir faire rêver les électeurs si l’on veut gagner leurs voix. Toute annonce de ce genre doit donc être reçue à partir de maintenant avec le maximum de circonspection et de vigilance. À Oloron, c’est une conseillère municipale qui a ouvert le bal de ces promesses électorales improbables. Lire la suite « Avec le belvédère de la rue Louis-Barthou, Maïté Potin ouvre le bal des promesses électorales improbables »

Permis de construire accordé le 29 mars, Lidl s’installera face à Intermarché

Permis de construire LidlMardi, une lectrice du blog m’a informé que le panneau annonçant la construction du futur nouveau Lidl venait d’être apposé à côté de l’Intermarché (photo ci-contre). Comme le veut la réglementation (l’article A424-16 du Code de l’urbanisme pour être précis), il donne toute une série d’informations sur le projet. Que nous apprend-il ? Lire la suite « Permis de construire accordé le 29 mars, Lidl s’installera face à Intermarché »

Afin de favoriser la redynamisation commerciale en centre-ville un élu propose un moratoire sur les permis de construire pour de nouveaux commerces en périphérie – rejet du maire

 Quatorze. C’est le nombre qui, tel un mantra, se psalmodie en ce moment (encore mercredi dernier lors du conseil municipal) du côté de la mairie. 14, comme le nombre de nouveaux commerces qui se seraient installés rue Louis-Barthou depuis la déclaration du Plan Marshall. Sortant exceptionnellement de sa neutralité éditoriale légendaire, le quotidien La République n’a pas tardé, exemples à l’appui, à démonter cette annonce, n’hésitant pas à la qualifier de « coup de com’». Il suffit d’ailleurs à tout un chacun d’aller faire un tour du côté de la rue pour constater que, si l’hémorragie semble pour l’heure endiguée, l’état du malade reste très préoccupant. En clair : il y a toujours autant de locaux commerciaux vides de tout occupant. Lire la suite « Afin de favoriser la redynamisation commerciale en centre-ville un élu propose un moratoire sur les permis de construire pour de nouveaux commerces en périphérie – rejet du maire »

Si la « requalification de la rue Louis-Barthou » ressemble au panneau qui l’annonce…

Depuis ce début de semaine sont installés de part et d’autre de la rue Louis-Barthou deux grands panneaux d’information qui détaillent le calendrier de toutes les actions qui seront menées jusqu’en 2020 pour rendre son attractivité à ce qui fut la principale rue commerçante d’Oloron. Trois observations ou questions rapides sur ce qui s’apparente avant tout à une action de communication. Lire la suite « Si la « requalification de la rue Louis-Barthou » ressemble au panneau qui l’annonce… »

Rue Louis-Barthou : ne pas déshabiller Pierre pour habiller Paul (chronique « café du commerce »)

La plupart des Oloronais seraient sans doute bien en peine pour aligner le nom de plus de 3 des 9 adjoints au maire que compte notre commune. Et plus rares encore seraient certainement ceux qui pourraient préciser la nature de leur délégation, c’est-à-dire leur domaine de compétence. Parce que ces élus exécutent leur labeur dans l’ombre ? Ou bien parce qu’ils sont d’une totale transparence ? Lire la suite « Rue Louis-Barthou : ne pas déshabiller Pierre pour habiller Paul (chronique « café du commerce ») »

Clins d’œil et petites piques du dimanche 14 janvier 2018 (chronique dominicale)

Cette chronique dominicale commencera par un clin d’œil avec le rappel d’un accident aérien dont la place des Oustalots a été le théâtre il y a tout juste 100 ans. Nous reviendrons ensuite à notre époque en parlant de désertification commerciale dans des lieux autres que la rue Louis-Barthou, en livrant le classement des 10 meilleurs restaurants d’Oloron selon un site internet mondialement connu, en évoquant le tribunal et en terminant par un écho canin. Lire la suite « Clins d’œil et petites piques du dimanche 14 janvier 2018 (chronique dominicale) »

Plan de revitalisation de la rue Louis-Barthou : restent à convaincre les propriétaires, les financeurs… et de nouveaux commerçants

Même s’ils ont été bien peu associés à la réflexion qui a débouché sur les propositions annoncées par le maire vendredi dernier, les principaux intéressés, à savoir les Oloronais, les ont accueillies avec intérêt. Il faudrait être d’une mauvaise foi coulée dans le titane pour ne pas le reconnaître. Pour autant, il ne s’agit là que d’un premier pas. Car il va falloir maintenant que la municipalité réussisse à convaincre de nombreux partenaires sans l’adhésion desquels l’opération sera vouée à l’échec. Lire la suite « Plan de revitalisation de la rue Louis-Barthou : restent à convaincre les propriétaires, les financeurs… et de nouveaux commerçants »