Maternité : réaction en réponse à la prise de position des représentants syndicaux de l’hôpital

Beaucoup d’entre vous m’ont dit qu’ils appréciaient les commentaires laissés sur le blog par Jean-Louis Coquard sur à propos du devenir du centre hospitalier d’Oloron. D’abord parce qu’au contraire de nombre d’entre nous (hommes politiques compris), il sait de quoi il parle. Ensuite parce que son expression est avant tout constructive, traquant les informations erronées qui peuvent circuler, mais aussi émettant des propositions réalistes pour améliorer le système de soin sur notre territoire. Lire la suite « Maternité : réaction en réponse à la prise de position des représentants syndicaux de l’hôpital »

La lettre ouverte de la directrice de l’hôpital d’Oloron aux habitants du territoire à propos de la fermeture du site d’accouchement

Lettre ouverte de Valérie Friot-GuichardPar une lettre ouverte datée du 10 juillet (vous en trouverez l’intégralité en fin d’article en fichier pdf), Valérie Friot-Guichard, la directrice du centre hospitalier d’Oloron, confirme aux habitants du territoire du Haut-Béarn – Soule l’arrêt des accouchements au centre hospitalier à partir du 20 décembre. Lire la suite « La lettre ouverte de la directrice de l’hôpital d’Oloron aux habitants du territoire à propos de la fermeture du site d’accouchement »

Le sort en est jeté : la maternité va fermer le 20 décembre

Les sites internet de Sud-Ouest et de La République viennent de l’annoncer, en plein mois de juillet : à compter du 20 décembre, il n’y aura plus d’accouchements à l’hôpital d’Oloron. À cette date en effet l’autorisation d’obstétrique accordée au centre hospitalier ne sera pas renouvelée à la suite d’un avis défavorable de la Commission spécialisée pour l’organisation des soins, une structure qui dépend de l’Agence régionale de santé. Lire la suite « Le sort en est jeté : la maternité va fermer le 20 décembre »

Conseil municipal du 30 juin 2017 : intégralité du débat relatif au recrutement de médecins pour l’hôpital

Ce n’est qu’au bout de 2 heures 30 de séance que la question du choix d’un « chasseur de têtes » en vue du recrutement de médecins pour le centre hospitalier général est venue en discussion. Dans le cadre d’une simple information puisque aucun rapport n’a été présenté au conseil sur le sujet : ni pour entériner la procédure choisie, ni pour inscrire au budget les crédits nécessaires à la rémunération du cabinet spécialisé. La presse était déjà partie. Ce qui a donné l’occasion au maire de glisser deux informations qu’il n’aurait pas donné en la présence des journalistes. Ci-dessous, la transcription intégrale de cette partie du conseil municipal Lire la suite « Conseil municipal du 30 juin 2017 : intégralité du débat relatif au recrutement de médecins pour l’hôpital »

Devenir de la maternité : qu’en pensent nos élus ?

Le problème du devenir de la maternité du centre hospitalier d’Oloron, c’est un peu la patate chaude que chacun veut s’empresser de refiler au voisin. L’Agence Régionale de Santé (ARS) et son bras armé local, la direction du centre hospitalier, affirment ne pas demander mieux que le maintien de ce service à Oloron. Lire la suite « Devenir de la maternité : qu’en pensent nos élus ? »

Clins d’œil et petites piques du dimanche 30 avril 2017

Le premier sujet vous révèlera un angle de contre-attaque d’Hervé Lucbéreilh dans l’affaire des frais de mission. Nous passerons ensuite  du résultat des élections présidentielles sur Oloron au recrutement de praticiens au centre hospitalier avant d’évoquer le dispositif communication d’une association oloronaise avant de conclure par un clin d’œil en direction d’un candidat aux élections législatives. Lire la suite « Clins d’œil et petites piques du dimanche 30 avril 2017 »

Drame du 25 juin 2015 à la maternité : un responsable désigné (« l’hôpital-institution »), mais zéro coupable

La République du samedi 25 février revient sur le drame que vit une famille depuis le 25 juin 2015 : une maman de 9 enfants tombée dans le coma après avoir accouché à la maternité de l’hôpital d’Oloron. Une expertise médicale indépendante a permis de relever « des erreurs diagnostiques mais aussi organisationnelles nombreuses qui ont contribué à l’issue vers un coma végétatif évitable ». Le rapport des experts note par ailleurs des soins « non-conformes aux bonnes pratiques, avec retard à la transfusion(…), retard à la pratique d’examens complémentaires pour apprécier la gravité de la situation, retard à la décision de transfert ou de reprise chirurgicale, absence d’échanges entre praticiens ». Lire la suite « Drame du 25 juin 2015 à la maternité : un responsable désigné (« l’hôpital-institution »), mais zéro coupable »