Quelques photos du trésor de la cathédrale Sainte-Marie

P1010347La cathédrale Sainte-Marie a été victime cette nuit d’un casse à la voiture-bélier. Les voleurs avaient pour cible la salle où est exposé le trésor de la cathédrale : ciboires, calices, vêtements sacerdotaux, statues, crèche… L’importance du vol est toujours en cours d’évaluation. Voici, sans qu’on puisse à cette heure certifier que les unes ou les autres ont disparu lors de l’effraction de cette nuit, la photo de quelques-unes des pièces de ce trésor. Je les ai prises (les photos) en 2018 à l’occasion d’une visite organisée par le service Patrimoine de notre ville. Lire la suite « Quelques photos du trésor de la cathédrale Sainte-Marie »

Oloronais, l’orage menace au-dessus de ta tête ? Invoque Saint-Grat ! (chronique clin d’œil du dimanche)

Saint-Grat StatueOn connaissait déjà les livres de la collection « 3 minutes pour comprendre… » (… les 50 plus grandes théories de la physique quantique ; … les 50 plus grands principes et styles en architecture ; … 50 notions essentielles sur le whisky ; etc.). Un peu sur le même principe, le service Patrimoine de la ville nous propose en ce moment « 30 minutes chrono pour découvrir… la cathédrale Sainte-Marie ». Un cycle de 4 visites rapides d’une demi-heure chacune, à deux ou trois semaines d’intervalle, pour nous donner un aperçu de la richesse à la fois architecturale, culturelle et historique de l’un des plus beaux monuments de notre cité (j’écris « l’un des plus beaux » pour ne pas vexer l’église Sainte-Croix !). Lire la suite « Oloronais, l’orage menace au-dessus de ta tête ? Invoque Saint-Grat ! (chronique clin d’œil du dimanche) »

Clins d’œil et petites piques du dimanche 24 juin 2018

Quatre échos en ce premier dimanche de l’été. Nous emprunterons l’un des TER de la ligne Pau-Bedous (en espérant qu’il circule). Nous jetterons ensuite un œil sur l’éditorial du maire dans le dernier Inf’Oloron. Nous partirons ensuite nous aérer du côté du Parc Pommé où un palmier fait tout pour nuire à la communication communale. Nous nous ferons pour terminer quelques amis au sein des cadres territoriaux. Lire la suite « Clins d’œil et petites piques du dimanche 24 juin 2018 »

Un patrimoine oloronais négligé – Un entretien avec le critique d’art François Daveran

Dans son dernier numéro, Vent d’oc, l’excellent magazine culturel du Haut-Béarn, publie sous le titre « Un patrimoine culturel négligé » une interview de François Daveran. Ce critique d’art nous livre son regard sur la richesse architecturale de notre cité. Avec l’aimable autorisation de son interviewer, Francis Cha, Oloronblog reproduit ici le texte de cet entretien avant de conclure par quelques commentaires. Lire la suite « Un patrimoine oloronais négligé – Un entretien avec le critique d’art François Daveran »

Une occasion de considérer Oloron d’un autre œil (chronique optimiste)

Nous savons tous qu’Oloron est riche d’un patrimoine historique, architectural, environnemental et industriel que beaucoup de communes pourraient lui envier. Mais, sorti du constat quelque peu général de cette réalité, nombre d’entre nous seraient bien en peine de l’illustrer par l’exemple. Et voilà que se présente à nous une occasion de combler cette lacune. Lire la suite « Une occasion de considérer Oloron d’un autre œil (chronique optimiste) »

Une conjonction d’heureuses initiatives au service d’un même projet

Avertissement aux lectrices et lecteurs du blog qui estiment avoir l’âme sensible : n’allez pas plus loin dans la lecture du présent article. Vous découvririez en effet un billet Bisounours, où il n’est dit du mal de personne. Pas même du maire. Pire : ce billet a la prétention de mettre en valeur une conjonction d’heureuses initiatives au service d’un projet commun. Lire la suite « Une conjonction d’heureuses initiatives au service d’un même projet »

La médiathèque des Gaves inaugure sa bibliothèque numérique : une vraie réussite

Bibliothèque numériqueLes lectrices et lecteurs réguliers d’Oloronblog peuvent l’attester : dans ses billets le blogueur est très avare de compliments. Ou bien ils prennent vite la forme ironique. Rien de tel aujourd’hui avec la présentation de la bibliothèque numérique que notre médiathèque a mise en ligne ce samedi 8 juillet. J’en pense le plus grand bien. Son arborescence et son contenu m’ont convaincu. Et je ne doute pas que celles et ceux qui auront la curiosité de se rendre sur le site (vous en trouverez l’adresse en fin d’article) en conviendront. Petit coup d’œil. Lire la suite « La médiathèque des Gaves inaugure sa bibliothèque numérique : une vraie réussite »

L’artisan ignoré du sauvetage de la chapelle du Faget

L’affaire ne date pas d’aujourd’hui. Elle reste pourtant en travers de la gorge du principal intéressé. Mettez-vous un instant à sa place : voilà quelqu’un qui, quasiment seul, consacre plusieurs années de sa vie à restaurer de ses mains une chapelle menaçant ruine, qui se décarcasse pour trouver les premiers fonds nécessaires à cette restauration et qui, une fois que la plus grosse part du travail est faite, voit arriver les ouvriers de la onzième heure qui, non contents de ne pas avoir mis la main à la pâte jusque-là, s’approprient tous les mérites du sauvetage et s’empressent de rayer des tablettes l’artisan principal de l’opération. C’est ce qui est arrivé à Jean-Pierre Boussary avec la chapelle du Faget. Récit pour, autant que faire se peut, tenter de réhabiliter un réhabiliteur. Lire la suite « L’artisan ignoré du sauvetage de la chapelle du Faget »

Cartes postales anciennes d’Oloron (nouvelle série)

À deux reprises déjà, les 10 juillet 2015 et 20 avril 2016, Oloronblog a mis en ligne des cartes postales anciennes d’Oloron. Celles et ceux qui souhaiteraient les revoir peuvent les retrouver en cliquant ici et ici. Tout récemment, un collectionneur oloronais m’a ouvert sa collection riche de plus de 200 cartes postales différentes de notre cité datant pour la plupart du début du XXe siècle. Il m’a autorisé à les mettre en ligne. Nous allons commencer aujourd’hui par une quinzaine d’entre elles. Les voici Lire la suite « Cartes postales anciennes d’Oloron (nouvelle série) »

Passé industriel d’Oloron : un votaphiliste nous ouvre sa collection

Il y a deux manières de collectionner les factures. La première est ouverte à tout le monde : il suffit de se comporter en acheteur compulsif. La seconde est réservée à un groupe de passionnés qui se scindent eux-mêmes en deux catégories, les notaphiles et les votaphilistes. Jacques Bordenave appartient à la famille des votaphilistes. C’est-à-dire qu’il collectionne les factures anciennes. Lire la suite « Passé industriel d’Oloron : un votaphiliste nous ouvre sa collection »