Grands causeurs, petits faiseurs (chronique « ceux qui causent ne sont pas ceux qui font »)

S’il est un monde où, hélas, l’adage « Grand causeur, petit faiseur » se vérifie tous les jours, c’est bien le monde politique. Chacun de nous a à l’esprit l’exemple de tel ou tel élu plus à l’aise dans le commentaire de l’action que dans l’action elle-même. Et, du côté de chez nous, le titre de  » grand causeur  » n’est pas l’apanage de notre seul député. Lire la suite « Grands causeurs, petits faiseurs (chronique « ceux qui causent ne sont pas ceux qui font ») »

Que tu es pénible !

Aucun lien entre le titre du présent billet et notre vie politique locale. Bien au contraire, nous allons même prendre un peu de hauteur grâce à Jean Casanave, que certains des lecteurs d’Oloronblog connaissent et qui est présenté en fin d’article à celles et ceux qui ne le connaissent pas. Jean Casanave publie sur son blog (vous pouvez y accéder en cliquant sur ce lien) des chroniques qui, à partir souvent de sujets d’actualité, nous ramènent à l’essentiel. La chronique que vous trouverez ci-après aborde le débat sur la pénibilité remis à l’ordre du jour à l’occasion de la loi sur la réforme des retraites. Elle est publiée ici avec l’accord de son auteur. Lire la suite « Que tu es pénible ! »

Sans surprise, Europe Écologie Les Verts (EELV) apporte officiellement son soutien à la Liste Citoyenne Oloron 2020 (LCO2020)

La surprise, le coup de tonnerre eut été en effet que Les Verts apportent leur soutien à Bernard Uthurry ou à Hervé Lucbéreilh. Dans un communiqué signé il y a quelques heures, Philippe Glorieux, Secrétaire départemental EELV Béarn explique les raisons pour lesquelles son mouvement qui se présente comme le mouvement de l’écologie politique appelle ses sympathisants à voter pour le projet de LCO2020 « qui est le seul à porter les valeurs de l’écologie telles que nous les défendons ». Comment EELV explique ce choix et justifie son opposition aux deux autres candidats déclarés ? Lire la suite « Sans surprise, Europe Écologie Les Verts (EELV) apporte officiellement son soutien à la Liste Citoyenne Oloron 2020 (LCO2020) »

Le piège des programmes électoraux/catalogue (chronique « T’as l’bonjour de la vigie locale »)

Graphique bilan

La liste citoyenne a donc rendu publiques la semaine dernière ses 158 propositions. D’ici peu, les trois autres candidats ne manqueront pas de nous présenter à leur tour un programme fort de dizaines de mesures nouvelles. Comme en d’autres temps – c’était en 1981 – nous avions eu droit aux 110 propositions du candidat-président François Mitterrand ou, plus près de nous – c’était en 2014 – aux 117 propositions du candidat-maire Lucbéreilh.

Lire la suite « Le piège des programmes électoraux/catalogue (chronique « T’as l’bonjour de la vigie locale ») »

L’analyse insoumise des 158 propositions de la liste citoyenne LCO 2020 par Jean-Luc Méchantlong (chronique « il était une mauvaise foi »)… suivie de la réplique d’icelle (chronique « anaphore rhétorique »)

Seule à ce jour à avoir publié ses propositions, la liste citoyenne est donc la seule à pouvoir stimuler la verve caustique des lecteurs d’Oloronblog. Je viens ainsi de recevoir d’un lecteur qui signe du nom de Jean-Luc Méchantlong (un pseudonyme ?) une analyse que je vous soumets. Une analyse qu’il dit avoir menée avec l’aide de son compère Alixes (son pote originaire des Corbières ?). Lire la suite « L’analyse insoumise des 158 propositions de la liste citoyenne LCO 2020 par Jean-Luc Méchantlong (chronique « il était une mauvaise foi »)… suivie de la réplique d’icelle (chronique « anaphore rhétorique ») »

Discours des vœux à la CCHB : le président Lacrampe met des points sur quelques « i »

« Voici en quelques phrases… ». Murmures amusés dans une salle Jéliote pleine à craquer. Le président Lacrampe annonce ainsi la conclusion d’un discours des vœux entamé… près d’une heure avant. Il se reprend : « En quelques phrases… en quelques lignes… en quelques minutes… ». Une prise de parole consacrée pour l’essentiel à dresser le bilan de l’activité de la communauté de communes du Haut-Béarn (CCHB) au cours de l’année écoulée. Pas de triomphalisme, pas d’annonce de projets futurs, c’est interdit par la loi en cette période préélectorale. Mais tout de même deux points forts : Lire la suite « Discours des vœux à la CCHB : le président Lacrampe met des points sur quelques « i » »

Le blogueur a été très sensible au bel hommage qui lui a été rendu par le maire sortant (chronique « second degré »)

Oui, le blogueur trahit ici son ego surdimensionné : il avoue qu’il a été très sensible au bel hommage qui lui a été rendu ce jeudi 16 janvier par le maire à l’occasion du discours qu’il a prononcé lors de la cérémonie des vœux adressés aux forces vives de la ville. Un hommage dont le blogueur a pris connaissance par la presse locale, la réserve naturelle du maire Lire la suite « Le blogueur a été très sensible au bel hommage qui lui a été rendu par le maire sortant (chronique « second degré ») »

Les 158 propositions de la Liste Citoyenne Oloron 2020 (chronique « élections municipales »)

Au moment où, salle Jéliote, le maire sortant présentait les vœux du conseil municipal aux forces vives, à la Brasserie de la Poste, la Liste Citoyenne Oloron 2020 présentait le projet qu’elle défendra lors des prochaines élections municipales. Le but n’est pas de se livrer à une analyse critique des propositions de ces nouveaux venus dans le monde municipal oloronais. Ce serait bien présomptueux. Chaque électeur étant à même de se faire une opinion, le blogueur se limitera donc ici à un compte-rendu neutre (si tant est que la neutralité soit de ce monde) de cette réunion qui s’est déroulée en présence d’une bonne soixantaine de personnes. Il va de soi qu’Oloronblog s’empressera de mettre en ligne les propositions émanant des autres listes dès qu’elles lui parviendront et ce avec tout autant de neutralité Lire la suite « Les 158 propositions de la Liste Citoyenne Oloron 2020 (chronique « élections municipales ») »

Affaire des notes de frais : réponse aux éléments de langage utilisés du côté du maire sortant pour justifier auprès des électeurs ces pratiques illicites

S’il y en a un qui sait combien l’affaire des notes de frais (je préfère pour ma part parler d’affaire des faux frais de mission) risque, sinon d’empoisonner la campagne électorale, à tout le moins de peser son poids dans le vote des électrices et électeurs oloronais, c’est bien le maire sortant. Pour étouffer le bruit de cette casserole, de son côté, on polit sa défense, on affûte les éléments de langage. Pour attester des questions que peut soulever ce dossier, voici le message qui vient de me parvenir d’un observateur digne de foi : Lire la suite « Affaire des notes de frais : réponse aux éléments de langage utilisés du côté du maire sortant pour justifier auprès des électeurs ces pratiques illicites »