Rénovation du Bialé : encore une annonce sans lendemain ?

Les Oloronais ont encore droit à la primeur de l’annonce d’un projet municipal dont la quasi-totalité des conseillers municipaux a appris, comme nous, l’existence en lisant La République ce matin. À Eysus, le conseil municipal a blackboulé sa maire pour moins que ça ! Quel est ce projet qui vient de sortir du chapeau ? Reprenons le titre de l’article publié par le quotidien ce 19 avril 2018 : « Une rénovation du Bialé en projet pour loger des personnes en difficulté psychique ». Lire la suite « Rénovation du Bialé : encore une annonce sans lendemain ? »

Migrants et intégration par le travail : l’exemple d’Oloron au JT national de France 3

Le projet de loi « Immigration et droit d’asile » est actuellement en discussion à l’Assemblée nationale. France 3 a voulu illustrer cette information en diffusant ce midi, dans son journal national, un reportage consacré à l’intégration des migrants par le travail, à partir de l’expérience que vivent aujourd’hui certains d’entre eux dans notre commune. Lire la suite « Migrants et intégration par le travail : l’exemple d’Oloron au JT national de France 3 »

Précisions sur l’étude lancée par la mairie en vue de la requalification du centre-ville (chronique : « enfin une étude qui aboutira » ?)

Il y a de longs mois, le maire a, à grand renfort de tambours et trompettes, annoncé un véritable « Plan Marshall » pour la redynamisation de la rue Louis-Barthou Certains commentateurs ici ont considéré, à juste raison me semble-t-il que, pour être efficace, ce type d’opération devait porter sur tout le centre-ville et non sur une seule de ses artères, fut-elle autrefois la plus commerçante. Lire la suite « Précisions sur l’étude lancée par la mairie en vue de la requalification du centre-ville (chronique : « enfin une étude qui aboutira » ?) »

Communauté de communes du Haut-Béarn : signe d’un léger malaise ou aléa sans conséquence ? (chronique « vote secret »)

Il ne faut pas donner à l’évènement survenu ce 12 avril lors du conseil communautaire plus d’importance qu’il n’en mérite. Mais il illustre combien est encore long à parcourir le chemin pour tisser de véritables liens de confiance entre communes et entre élus de cette nouvelle communauté de communes du Haut-Béarn (CCHB). Lire la suite « Communauté de communes du Haut-Béarn : signe d’un léger malaise ou aléa sans conséquence ? (chronique « vote secret ») »

« Les bébés font de la résistance ! « SOS proximité » aussi ! » (chronique « la réaction de Robert Bareille au billet d’hier »)

Le billet d’hier « Défense de la maternité : à trop vouloir prouver (chronique « de l’intérêt de vérifier ses informations avant de les divulguer ») » (à retrouver ici) a suscité une réaction de Robert Bareille, le président de l’association SOS Proximité. Comme elle lui permet de développer le point de vue qu’il a exprimé très brièvement en conseil municipal lundi soir, je la publie très volontiers in extenso. Lire la suite « « Les bébés font de la résistance ! « SOS proximité » aussi ! » (chronique « la réaction de Robert Bareille au billet d’hier ») »

Défense de la maternité : à trop vouloir prouver… (chronique « de l’intérêt de vérifier ses informations avant de les divulguer »)

Tout le monde reconnaîtra que Robert Bareille se bat comme un beau diable, ne ménageant ni son temps ni sa peine pour réaliser le principal objet de l’association SOS Proximité qu’il préside, à savoir « maintenir la maternité de l’hôpital public d’Oloron ». Mais il arrive qu’emporté par son élan pour faire valoir sa cause, il se prenne les pieds dans le tapis et prenne ainsi le risque de desservir son combat. Lire la suite « Défense de la maternité : à trop vouloir prouver… (chronique « de l’intérêt de vérifier ses informations avant de les divulguer ») »

Compte-rendu un rien désabusé du conseil municipal du 9 avril 2018

Hier soir, sur le coup de 23 heures 15, un élu un rien désabusé me confiait son sentiment : « Je me demande ce que les gens vont bien pouvoir retenir de cette séance ». Un constat lucide après ces 4 heures 45 de réunion. Pour savoir ce que « les gens » en retiendront, il suffit de se reporter au compte-rendu qui est fait aujourd’hui de ce conseil municipal dans la presse locale. Lire la suite « Compte-rendu un rien désabusé du conseil municipal du 9 avril 2018 »