La liste citoyenne propose d’écarter les personnes âgées de plus de 65 ans et les personnels soignants de la tenue des bureaux de vote le 28 juin (chronique « on croit rêver »)

En pleine relance de campagne, LCO2020 multiplie les initiatives et les propositions depuis quelques jours. Certaines d’entre elles sont les bienvenues. D’autres, si elles partent d’un bon sentiment (c’est bien ça le pire) ne peuvent qu’être mal reçues par une partie non négligeable de la population de notre cité.

Lire la suite « La liste citoyenne propose d’écarter les personnes âgées de plus de 65 ans et les personnels soignants de la tenue des bureaux de vote le 28 juin (chronique « on croit rêver ») »

Lucbéreilh en rêvait, le coronavirus l’a fait

Rembobinons le film. 2014 : nouvellement installé dans le fauteuil de maire, Hervé Lucbéreilh annonce une myriade de projets qu’il n’avait d’ailleurs pas évoqués lors de la campagne électorale qui avait eu lieu quelques mois avant. Pour ne pas perdre les lectrices et lecteurs du blog, je me contenterai ici de rappeler les projets concernant le marché hebdomadaire qui étaient les siens à l’époque. Ainsi, au mois de novembre 2014, le maire nous annonçait qu’il projetait à plus ou moins long terme. En réalité, il nous resservait là des projets qu’il avait pour la plupart évoqués lors de son précédent mandat 2001-2008. C’était donc déjà du réchauffé :

Lire la suite « Lucbéreilh en rêvait, le coronavirus l’a fait »

Et pendant ce temps-là, à  la mairie, on expédie les affaires courantes

Alors que l’hypothèse d’un second tour des élections municipales fin juin repointe le bout du nez (le conseil scientifique dans son rapport publié hier laisse la porte ouverte – voir au bas du présent billet ses conclusions toute en nuances), le maire d’Oloron, comme ses collègues des 36 000 autres communes de France, expédie les affaires courantes. Et, comme le veut la loi, affiche ses décisions à la porte de la mairie et en informe sans tarder l’ensemble des conseillers municipaux. Quelles sont les dernières en date de ces décisions ? Lire la suite « Et pendant ce temps-là, à  la mairie, on expédie les affaires courantes »

Lettre ouverte du maire au président de la République : une initiative isolée qui a tout du « réchauffé »

Le maire a sorti le tam-tam (articles de presse, site internet) pour faire savoir urbi et orbi qu’il avait adressé une lettre au président de la République pour lui demander de décréter, au niveau national, un « état de catastrophe sanitaire ». Il fait valoir qu’une telle décision permettrait la prise en charge par les assureurs de la perte d’exploitation subie en raison de la pandémie de Covid-19 par nombre de commerçants, artisans et entrepreneurs de notre pays. Sur le fond, l’initiative de notre édile est louable. Dommage qu’elle soit d’une part isolée et qu’elle fasse d’autre part quelque peu « réchauffé ». Lire la suite « Lettre ouverte du maire au président de la République : une initiative isolée qui a tout du « réchauffé » »

Affaire des masques : Jean-Luc Méchantlong fait la leçon à Oloron… en s’appuyant sur l’exemple (véridique) d’une commune voisine

les masques tombentL’affaire de la commande, de la fabrication et de la distribution des masques anime depuis quelques temps la chronique oloronaise. Elle est suivie avec attention par Jean-Luc Méchantlong. Le grand homme s’est fendu à ce sujet d’une contribution (texte et photo). Il a chargé un ami de la transmettre au blogueur.S’agissant là d’un regard extérieur, donc dépassionné, un regard qui s’appuie sur l’exemple (parfaitement véridique) donné par une commune voisine de chez nous, le blogueur se devait de la partager avec ses lectrices et ses lecteurs. D’autant que nous avons là une contribution formulée, comme l’assure son auteur, avec « un réel souci d’apaisement et une réelle volonté d’unité ». Parole à Jean-Luc qui ne peut pourtant s’empêcher au passage (on ne se refait pas !) d’interpeller avec malice ses amis de la Liste Citoyenne. Lire la suite « Affaire des masques : Jean-Luc Méchantlong fait la leçon à Oloron… en s’appuyant sur l’exemple (véridique) d’une commune voisine »

Les masques médicaux commandés par la mairie à destination de ses habitants à ce jour bloqués en Chine ?

Le quotidien La République nous apprend ce matin que les 33 300 masques FFP2 commandés par la mairie d’Oloron ont quitté la Chine. Destinés au personnel de santé du territoire ainsi qu’aux enfants présentant des symptômes, ils devraient arriver dès le 12 mai. Voilà une bonne nouvelle. Lire la suite « Les masques médicaux commandés par la mairie à destination de ses habitants à ce jour bloqués en Chine ? »

La gestion des masques et la reprise scolaire au cœur des débats qui ont animé ce conseil municipal en visio-conférence du 30 avril 2020

Conseil municipal du 30-04-2020 - La mosaïqueÀ voir la cadence des messages qui s’affichaient sur la page Facebook de la ville au fur et à mesure de la retransmission de ce conseil municipal du 30 avril, cette visio-conférence a été très suivie par les Oloronaises et Oloronais. Bien davantage en tout cas que la plupart des conseils municipaux habituels. Et, même s’il est sans doute plus facile de diffuser une visio-conférence qu’une séance en salle – les moyens techniques nécessaires sont moindres – il serait intéressant, comme l’a d’ailleurs déjà suggéré la Liste Citoyenne, que dorénavant tous les conseils municipaux soient retransmis en direct. Lire la suite « La gestion des masques et la reprise scolaire au cœur des débats qui ont animé ce conseil municipal en visio-conférence du 30 avril 2020 »

Conseil municipal : 16 600 € jetés par la fenêtre

Le blogueur n’a rien contre le sport (hormis les sports mécaniques), ni contre l’athlétisme en particulier. Mais lorsque le maire « en application des mesures de restriction, de circulation et de confinement décidées par le Gouvernement à compter du 12 mars 2020 ainsi que l’état d’urgence sanitaire » décide d’ouvrir un crédit de 16 600 € pour des frais d’études en vue de la réfection de la piste d’athlétisme du stade, il se pose des questions. Lire la suite « Conseil municipal : 16 600 € jetés par la fenêtre »

Le conseil municipal se réunira le 30 avril

Aussitôt demandé, aussitôt accordé. Jeudi, Bernard Uthurry écrit au maire pour lui demander de réunir le plus vite possible du conseil municipal à la fois pour informer les élus et les inviter à se prononcer sur un certain nombre de dossiers. Dès le lendemain, vendredi, le maire adresse une convocation aux conseillers municipaux pour une réunion le 30 avril à 18 heures. Que les esprits chagrins ne viennent plus dire que le maire n’est pas à l’écoute de son opposition ! Lire la suite « Le conseil municipal se réunira le 30 avril »