Deux outils existent pour donner la parole au citoyen en cours de mandat – Outil n°1 : le référendum local

Étant intervenu auprès du maire pour plaider l’organisation d’une consultation de la population sur le projet de déviation Oloron-Gurmençon, un groupe de citoyens s’était attiré il y a quelques temps la réponse suivante de leur interlocuteur : pas question de référendum local à Oloron sur quelque sujet que ce soit car j’ai été élu pour 6 ans et entends durant ce laps de temps exercer pleinement et intégralement le pouvoir que je tiens des urnes. Lire la suite « Deux outils existent pour donner la parole au citoyen en cours de mandat – Outil n°1 : le référendum local »

Les trois visages du citoyen-électeur oloronais (chronique « café du commerce »)

Je n’ai rien d’un politologue, d’un sociologue ou d’un psychologue. La description qui suit n’a donc, cela ne vous surprendra pas, aucune valeur scientifique. Elle repose sur quelques déductions faites à partir de ce que j’ai cru constater au cours de ces 3 années d’observation quasi quotidienne de la vie politique locale. Les citoyens-électeurs oloronais se répartissent en 3 catégories Lire la suite « Les trois visages du citoyen-électeur oloronais (chronique « café du commerce ») »

Quand le maire s’enflamme (chronique « coup de gueule »)

Que voulez-vous, c’est plus fort que lui. Dès qu’il est en présence de journalistes, le maire ne peut s’empêcher de faire l’intéressant. Alors il parle, il parle à tort et à travers, il s’enflamme. Et ce n’est plus, comme me le confiait ce haut-fonctionnaire : « le maire, il réfléchit en même temps qu’il parle ». C’est plutôt : « le maire il parle, et il réfléchit après ». Lire la suite « Quand le maire s’enflamme (chronique « coup de gueule ») »

Suite et fin de l’analyse du règlement intérieur du conseil municipal d’Oloron (chronique ripolinage) – épisode 2

Dans le billet d’hier, Oloronblog a entamé une lecture critique du règlement intérieur du conseil municipal de la commune. Poursuite aujourd’hui de cette immersion dans le document. Lire la suite « Suite et fin de l’analyse du règlement intérieur du conseil municipal d’Oloron (chronique ripolinage) – épisode 2 »

Le règlement intérieur du conseil municipal a besoin d’un sérieux dépoussiérage (chronique ripolinage) – épisode 1

La salle du conseil municipal, et ce n’était pas du luxe, a, du sol au plafond, bénéficié d’une totale rénovation. Il serait peut-être temps pour le conseil municipal de s’attaquer à un autre chantier d’envergure, à savoir le total dépoussiérage de son règlement intérieur. Là encore, ce ne sera pas du luxe tant nombre de dispositions qu’il contient comportent d’éléments contraires à la loi ou qui ne sont plus d’actualité. Lire la suite « Le règlement intérieur du conseil municipal a besoin d’un sérieux dépoussiérage (chronique ripolinage) – épisode 1 »

Un moyen pour rendre les séances du conseil municipal moins soporifiques (chronique « une proposition qui a bien peu de chances d’être retenue »)

Le conseil municipal n’est pas, au contraire de ce qu’il devrait être, un lieu de débat et de propositions. C’est devenu une simple chambre d’enregistrement où les élus présents autour des tables se contentent de valider des décisions prises en d’autres lieux. Lire la suite « Un moyen pour rendre les séances du conseil municipal moins soporifiques (chronique « une proposition qui a bien peu de chances d’être retenue ») »

Incursion dans le saint des saints symbolique de l’Hôtel de Ville (chronique « suivez le guide »)

Quel lieu doit être considéré comme le cœur d’une mairie ? Le bureau du maire ? Non. La salle la plus chargée de symbole, c’est la salle du conseil municipal. C’est là que se prennent toutes les décisions importantes. Enfin… là, j’enjolive quelque peu : Lire la suite « Incursion dans le saint des saints symbolique de l’Hôtel de Ville (chronique « suivez le guide ») »