Conseil municipal du 27 juin : présentation de quelques-unes des questions inscrites à l’ordre du jour

Est-ce que la chaleur extérieure (le thermomètre devrait monter à plus de 30°) gagnera en ce jeudi 27 juin l’intérieur de la salle du conseil municipal ? A priori, aucune des 32 questions inscrites à l’ordre du jour ne devrait mettre nos élus en ébullition. Mais, comme on sait, il est des sujets d’apparence insignifiante qui mettent parfois le feu aux poudres. Et puis si l’on ajoute la température caniculaire… et la proximité des échéances municipales, l’ambiance sera peut-être plus brûlante que prévu. En attendant, voici quelques-unes des questions sur lesquelles nos élus seront invités à délibérer. Lire la suite « Conseil municipal du 27 juin : présentation de quelques-unes des questions inscrites à l’ordre du jour »

Conseil municipal du 23 novembre 2016 : quelques notes prises au fil de la séance

Avant, pour assister à une partie de gifles, j’allais à Saint-Pée voir le Fécéo s’expliquer avec Béziers, Narbonne, Toulon ou la Section. Mais ça, c’était avant. Depuis, les équipes ouvrent beaucoup moins la boîte à gifles. Alors, pour compenser, j’assiste aux réunions du conseil municipal d’Oloron. Sur ce plan, la séance de ce mercredi 23 novembre m’a beaucoup déçu : ambiance très calme, des échanges plutôt courtois entre majorité et opposition. Ce qui ne veut pas dire que les questions inscrites à l’ordre du jour manquaient d’intérêt. Voici quelques informations glanées au fil des dossiers. Lire la suite « Conseil municipal du 23 novembre 2016 : quelques notes prises au fil de la séance »

Conseil municipal du 23 novembre 2016 : quelques questions sur l’ordre du jour

Depuis hier, l’ordre du jour du prochain conseil municipal est inséré sur le site internet de la mairie. 14 questions sont inscrites à l’ordre du jour. D’habitude, les membres du Cesel (conseil économique, social et environnemental local) sont conviés par le maire à prendre connaissance en avant-première du contenu des délibérations qui seront soumises à l’approbation des élus municipaux. À l’heure où j’écris ces lignes, aucune convocation à cette avant-première n’est parvenue au membre du Cesel que je suis. L’article qui suit s’attachera donc à quelques questions à partir de l’intitulé de quelques-unes des délibérations tel qu’il figure sur le site de la mairie. Lire la suite « Conseil municipal du 23 novembre 2016 : quelques questions sur l’ordre du jour »

Le site internet de la ville : une mine d’informations

Espace presseAvec le site internet de la ville, les Oloronais ont à leur disposition un outil susceptible de leur apporter nombre d’informations sur la gestion municipale. Encore faut-il trouver l’information qu’ils recherchent au bon endroit. Pas toujours pratique en effet de se frayer un chemin dans le site tellement son arborescence est riche en dossiers en tous genres. Tel un Petit Poucet, il faut semer des cailloux blancs sur sa route pour retrouver la sortie ! Aujourd’hui, je voudrais seulement évoquer deux espaces dont la découverte peut être riche d’enseignements pour qui se pose des questions sur les affaires municipales : l’espace presse et l’espace marchés publics. Lire la suite « Le site internet de la ville : une mine d’informations »

Le best of du conseil municipal du 29 juin pour Oloronblog

On ne peut pas toujours connaître, et sans doute faut-il s’en féliciter, des séances de conseil municipal qui, telle celle du 11 avril, atteignent par moment le comble du ridicule et donnent une piètre image de la démocratie locale. Certains élus s’étaient-ils entre temps acheté une conduite ? Toujours est-il que la séance de ce 29 juin s’est déroulée dans une ambiance plutôt sereine, avec néanmoins un zeste de vivacité dans les échanges entre majorité et opposition lors de l’examen de quelques rapports. Lire la suite « Le best of du conseil municipal du 29 juin pour Oloronblog »

Camping municipal : conseil aux élus qui craignent de se voir reproché un conflit d’intérêts

Toutes celles et ceux qui ont assisté au conseil municipal du 11 avril se souviennent avec une pointe d’émotion teintée d’un brin de commisération de la comédie à laquelle se sont livrés le maire et l’un de ses adjoints lorsque la délibération concernant la vente du camping municipal est arrivée sur la table : plusieurs allers et retours entre la salle du conseil et le bureau du maire ponctué par une reprise en main d’une majorité dont les convictions commençaient à fléchir, non-participation au vote final. Et tout cela pour quoi ? Pour éviter d’être taxés d’un conflit d’intérêts… dont personne ne songeait à leur faire grief ! Lire la suite « Camping municipal : conseil aux élus qui craignent de se voir reproché un conflit d’intérêts »

Affaire du camping : non, le sous-préfet n’a pas le pouvoir de juger la délibération du conseil municipal illégale

Pour avoir une chance d’être lu, le journaliste doit couronner son article d’un titre alléchant, bref et percutant. Cette exigence est parfois source d’approximations et d’imprécisions qui peuvent induire le lecteur en erreur. Il en est ainsi aujourd’hui pour les titres de Sud-Ouest et de La République (sur son site Internet)à propos des derniers rebondissements dans l’affaire de la vente du camping municipal. Explications. Lire la suite « Affaire du camping : non, le sous-préfet n’a pas le pouvoir de juger la délibération du conseil municipal illégale »

L’affaire du camping municipal traduit (ou trahit) un vrai problème de gouvernance à la mairie

Sans entonner l’hymne du « On vous l’avait bien dit », aucun de ceux qui ont suivi un tant soit peu le dossier du projet de vente du camping municipal ne sera surpris par la décision du sous-préfet de demander au maire de retirer la délibération prise par le conseil municipal du 11 avril sous peine de saisir le tribunal administratif en cas de refus de la part de ce dernier (cf les articles mis en ligne hier soir par Sud-Ouest et La République, liens vers ces articles dans mon billet d’hier). Bien des éléments du dossier le laissaient présager dès le départ :
• erreurs matérielles sur la surface mise en vente
• rabais inexpliqué, sinon inexplicable, sur l’estimation du prix de cession des Domaines (480 000 € au lieu de 620 000, soit une remise de 140 000 €)
• absence de mise en concurrence officielle
• entrées et sorties théâtrales du maire et de l’un de ses adjoints lorsque la délibération est venue en discussion devant le conseil municipal.

Mais avant de revenir dans les prochains jours sur le fond du dossier et sur les raisons qui ont motivé l’exigence du sous-préfet, osons une analyse un peu plus « politique » de la situation. En une phrase, cette affaire n’est que l’un des signes du problème de gouvernance qui se manifeste depuis quelques temps à la mairie. Etayons ce sentiment. Lire la suite « L’affaire du camping municipal traduit (ou trahit) un vrai problème de gouvernance à la mairie »

Dernière minute : le sous-préfet demande au maire le retrait de la délibération sur le camping municipal

Sud-Ouest vient d’annoncer que le sous-préfet avait enjoint au maire de retirer la délibération décidant de la vente du conseil municipal. Faute de quoi, il se verra contraint de saisir le tribunal administratif. Cette décision était prévisible tant le dossier était contestable en l’état. Nous aurons l’occasion de Lire la suite « Dernière minute : le sous-préfet demande au maire le retrait de la délibération sur le camping municipal »

Mais où est donc passée la 8ème délibération ?

Certains d’entre nous se souviennent du film de Robert Lamoureux : « Mais où est donc passée la 7ème compagnie ? ». À Oloron, c’est plutôt : « Mais où est passée la 8ème délibération ? » qui est à l’affiche en ce moment. Enfin, lorsque j’écris « à l’affiche en ce moment », c’est façon de parler. J’explique. Lire la suite « Mais où est donc passée la 8ème délibération ? »