Les candidats à la fonction de maire ne seront peut-être pas ceux auxquels on pense (chronique « la réalité va-t-elle rejoindre la fiction ? »)

On aura beau dire et beau faire, on peut le regretter, mais l’élection municipale (comme bien d’autres élections d’ailleurs) est moins une affaire de programme ou de projet qu’une question de personnes. Il s’agit pour la plupart des listes de présenter aux électeurs un candidat tête d’affiche à la notoriété suffisante pour emporter leurs suffrages. Mais il n’est pas dit que ce candidat-locomotive soit, lors du scrutin du mois de mars prochain, celui qui, en cas de victoire, briguera la fonction de maire d’Oloron. Tour d’horizon. Lire la suite « Les candidats à la fonction de maire ne seront peut-être pas ceux auxquels on pense (chronique « la réalité va-t-elle rejoindre la fiction ? ») »

Daniel Lacrampe, roi de la formule alambiquée, prince de la circonlocution

Contrairement à ce que pourrait laisser croire le titre de ce billet, j’apprécie beaucoup Daniel Lacrampe. Courtois, attentif aux autres, honnête, travailleur, de bonne tenue, autant de qualités qui manquent cruellement à quelques élus de nos connaissances. Dans le même temps, avec un ami comme moi, Daniel Lacrampe n’a pas besoin d’ennemi. Quelque chose m’agace en effet au plus haut point chez ce premier adjoint bon chic bon genre : son inaptitude à livrer sa propre opinion dès qu’il est confronté à une question sensible portant sur la politique locale. Lire la suite « Daniel Lacrampe, roi de la formule alambiquée, prince de la circonlocution »

Municipales 2020 à Oloron : revue des effectifs à un an de l’échéance

DSC09388-1Il y a 20 mois, le 9 juillet 2017 exactement, Oloronblog publiait un article intitulé « Municipales 2020 : à près de 3 ans de l’échéance, certains, à Oloron, ne pensent qu’à ça »(à retrouver en cliquant ici) . Monsieur Lucbéreilh avait, à l’époque, eu le bon goût de juger dans une de ses conférences de presse (celle, par parenthèse, durant laquelle il m’injuriait par ailleurs !) que l’analyse qui était faite dans cet article était « assez pertinente ». Mais 20 mois, à l’échelle du temps politique, c’est comme l’éternité. D’où la nécessité de passer une nouvelle fois les chefs de troupes en revue à un an tout juste de l’échéance (si tant est que, comme la rumeur en a couru il y a quelques temps, les municipales ne soient pas reportées). Lire la suite « Municipales 2020 à Oloron : revue des effectifs à un an de l’échéance »

Mais quand donc Daniel Lacrampe se décidera-t-il à sortir enfin de sa réserve ? (chronique impatiente et impertinente)

S’ils étaient de sensibilités politiques très différentes, les deux présidents de la communauté de communes de Lacq avec lesquels j’ai travaillé durant ma carrière professionnelle partageaient au moins le même avis sur mon absence totale de sens politique. Et il est probable que les années passées au côté de ces deux experts de la vie publique ne m’ont en rien permis de progresser en la matière. La preuve ? Le comportement de Daniel Lacrampe au sein du conseil municipal, surtout si on se place dans la perspective des prochaines échéances électorales, reste pour moi un mystère, une source de totale incompréhension. Lire la suite « Mais quand donc Daniel Lacrampe se décidera-t-il à sortir enfin de sa réserve ? (chronique impatiente et impertinente) »

Retouche du temps de travail des salariés de la communauté de communes : Daniel Lacrampe se montrera-t-il bon tailleur ?

Hasard du calendrier sûr, le syndicat CFDT des salariés de la communauté de communes du Haut-Béarn a publié hier, à la veille des vœux de la CCHB, un communiqué déplorant l’absence de dialogue au sein de la structure intercommunale. Si l’on en croit l’article de La République, deux sujets semblent en question : 1/ L’octroi de compensations en contrepartie du retour à un temps de travail légal. 2/ Une harmonisation par le haut, à savoir l’alignement des avantages dont bénéficient les salariés des anciennes communautés de communes d’Aspe, Barétous et Josbaig sur ceux dont bénéficaient les anciens salariés de la CCPO qui profitaient eux-mêmes d’un système calqué sur celui des salariés de la ville d’Oloron. Lire la suite « Retouche du temps de travail des salariés de la communauté de communes : Daniel Lacrampe se montrera-t-il bon tailleur ? »

Deux histoires de communication institutionnelle

Oloronblog s’était mis depuis quelques temps déjà en semi-vacances. Durant 15 jours, ce seront maintenant des vacances à temps plein, le temps pour son rédacteur d’aller refaire le plein d’iode et de brise marine du côté du Penn-ar-Bed. Mais avant cette pause, un dernier article qui évoquera de deux sujets qui ont pour point commun la communication institutionnelle qui, dans bien des cas, peut être lue sous l’angle d’une communication à visée plus… personnelle. Lire la suite « Deux histoires de communication institutionnelle »

Insolite : cet élu paie personnellement son billet d’entrée lorsqu’il assiste aux spectacles organisés par la collectivité qu’il préside

Entendons-nous bien : je ne suis pas chargé de la communication de cet élu en quelque sorte atypique. Il vaut d’ailleurs mieux pour lui. Et puis la tâche serait sans doute insurmontable tant il semble peu soucieux du sujet, plus préoccupé qu’il est par la maîtrise de ses dossiers que par le contrôle ou la célébration de son image. Bref, c’est un mauvais client pour la presse locale comme pour Oloronblog. Lire la suite « Insolite : cet élu paie personnellement son billet d’entrée lorsqu’il assiste aux spectacles organisés par la collectivité qu’il préside »

Fermeture de la maternité : l’heure des règlements de comptes entre élus a-t-elle déjà sonné ?

Ce vendredi, un point presse se tenait en présence d’une belle brochette d’élus : le député, le maire, un conseiller municipal d’opposition représentant une association de défense. Objet de cette rencontre au sommet : officialiser le dépôt devant le tribunal administratif de Pau d’un référé visant à obtenir la suspension de la décision de fermeture du service obstétrique du centre hospitalier prise par le directeur général de l’Agence régionale de santé. Lire la suite « Fermeture de la maternité : l’heure des règlements de comptes entre élus a-t-elle déjà sonné ? »

Le maire absent de la mairie plusieurs semaines pour raison de santé : réponses à quelques questions

Hervé Lucbéreilh vient donc d’annoncer, via la presse, sa décision de se mettre en retrait de son poste de maire pour quelques semaines pour raison de santé. Les lectrices et lecteurs qui attendraient ici quelque révélation sur ces raisons peuvent arrêter ici leur lecture. Quand bien même serais-je au courant de quoi que ce soit en la matière (ce n’est pas le cas), je considère que la santé d’un homme, fut-il public, relève de la sphère privée. Et à ce titre n’a donc pas sa place sur Oloronblog. En revanche, il n’est pas interdit de regarder, avec l’appui d’une note publiée par une association de maires, ce que la loi prévoit en de telles situations. Lire la suite « Le maire absent de la mairie plusieurs semaines pour raison de santé : réponses à quelques questions »

Pour en finir avec l’épisode « élections à la communauté de communes »

Je ne vais pas continuer durant 107 ans à tenter de décortiquer les tenants et aboutissants des élections qui se sont déroulées samedi dernier à la communauté de communes. Il reste malgré tout quelques informations à apporter, quelques commentaires à ajouter. Ensuite, promis, je ne parle plus de tout ça. Durant un certain temps. Lire la suite « Pour en finir avec l’épisode « élections à la communauté de communes » »