Clins d’œil et petites piques du dimanche 13 août 2017

En plein cœur d’un week-end à rallonge, le billet dominical reviendra sur les cibles ibériques de nos chasseurs de têtes médicales, moquera une imputation budgétaire municipale, célébrera un peu probable retour en grâce, se risquera sur le passerelles de la médiathèque, fera un détour par une boîte de nuit, s’accordera enfin une seconde d’auto-congratulation. Lire la suite « Clins d’œil et petites piques du dimanche 13 août 2017 »

Combien ont coûté quelques concerts de l’été 2016

Dans le domaine de l’événementiel, Oloron n’a rien à envier à des communes bien plus importantes. Il suffit de consulter l’agenda du « photographe officiel » de la ville. Quelle que soit l’époque de l’année, avec quelques pics bien sûr durant l’été, fêtes, spectacles, concerts, inaugurations se succèdent à une cadence accélérée. Lire la suite « Combien ont coûté quelques concerts de l’été 2016 »

Mi-mandat : faute de bilan, le maire nous annonce son programme… pour 2020

À chaque nouvelle parution d’Inf’Oloron, le magazine de communication de la ville d’Oloron, je me jette immédiatement sur l’éditorial du maire. Car, si l’on s’en tient à la définition du Larousse, cet éditorial est censé exprimer l’opinion, sinon du conseil municipal tout entier, tout au moins de sa majorité. Que nous réserve celui qui nous attend dans l’Inf’Oloron n°10 qui vient de sortir ? Lire la suite « Mi-mandat : faute de bilan, le maire nous annonce son programme… pour 2020 »

L’affaire des notes de frais fait l’objet d’un reportage sur France 3

Après ce billet, le blogueur s’accordera une pause de quelques jours. Retour en ligne prévu le 17 mai

Hier après-midi 10 mai, une équipe de France 3 Pau Sud-Aquitaine était à Oloron pour réaliser un reportage sur l’affaire des notes de frais. Même s’il n’avait pas la prétention de faire le tour de la question en 2 minutes chrono, ce reportage, en donnant tour à tour la parole au blogueur, à Hervé Lucbéreilh puis à Marylise Gaston et Robert Bareille a le mérite de donner l’occasion à un citoyen lambda, au principal protagoniste de l’affaire et aux représentants de la minorité municipale d’exprimer leur point de vue. Lire la suite « L’affaire des notes de frais fait l’objet d’un reportage sur France 3 »

Affaire des notes de frais : Lucbéreilh cherche à noyer le poisson

Perfidie ou simple cliché journalistique ? La République et Sud-Ouest ont sur leurs sites Internet respectifs salué la reprise des activités municipales d’Hervé Lucbéreilh par la même expression : « retour aux affaires ». Comme une partie des deux articles était consacrée à l’affaire des notes de frais, on peut se demander si la formule n’avait pas un sens caché. Lire la suite « Affaire des notes de frais : Lucbéreilh cherche à noyer le poisson »

Affaire des frais de mission : encore des questions, toujours pas de réponses

Après un séjour d’une semaine dans un pays voisin où l’on ne plaisante guère, surtout quand il s’agit de maniement d’argent public, je prends connaissance des derniers développements de ce que la presse appelle « l’affaire des notes de frais ». Pour m’apercevoir qu’à cette heure les principaux protagonistes n’ont apporté aucune réponse concrète aux questions qui se posent. Pis : plus le temps passe, plus augmente le nombre des questions sans réponse. Revue de détail. Lire la suite « Affaire des frais de mission : encore des questions, toujours pas de réponses »

Affaire des notes de frais et « contre-attaque » de Lucbéreilh : un malheureux écran de fumée

Un petit titre figurait en première page de La République ce matin : « Note de frais : Lucbéreilh contre-attaque ». Aussitôt, je me suis réjoui : « Les élus de la majorité et de la minorité municipale, les médias locaux et, plus largement, tous les Oloronais vont enfin avoir une réponse aux fortes interrogations qui sont les leurs depuis les révélations de ces derniers jours sur les irrégularités constatées dans l’établissement de certaines notes de frais remboursées à deux élus municipaux ». Ma joie a été de courte durée ! Lire la suite « Affaire des notes de frais et « contre-attaque » de Lucbéreilh : un malheureux écran de fumée »