L’opposition municipale sort – enfin – de sa cure de silence médiatique

Sans doute soucieuse du respect de la parité dans l’expression des différents groupes politiques composant le conseil municipal, La République donne ce matin la parole au chef de l’opposition, Bernard Uthurry. Réaction d’un lecteur lambda après la lecture de cette entrevue (comme on dit au Québec). Lire la suite « L’opposition municipale sort – enfin – de sa cure de silence médiatique »

Les trois visages du citoyen-électeur oloronais (chronique « café du commerce »)

Je n’ai rien d’un politologue, d’un sociologue ou d’un psychologue. La description qui suit n’a donc, cela ne vous surprendra pas, aucune valeur scientifique. Elle repose sur quelques déductions faites à partir de ce que j’ai cru constater au cours de ces 3 années d’observation quasi quotidienne de la vie politique locale. Les citoyens-électeurs oloronais se répartissent en 3 catégories Lire la suite « Les trois visages du citoyen-électeur oloronais (chronique « café du commerce ») »

Comptes de campagne : Jean Lassalle aussi économe avec l’argent des Français qu’avec ses propres deniers (chronique « combien ça coûte »)

Après avoir épluché, en dépenses comme en recettes, les déclarations des 11 candidats aux élections présidentielles des 23 avril et 7 mai 2017, la Commission nationale des comptes de campagne et des financements politiques a pris une décision sur les comptes de chacun d’eux. 11 décisions, donc, qui ont été publiées hier, 13 février 2018, au Journal Officiel. Nous allons bien évidemment nous intéresser ici aux comptes du local de l’étape, Jean Lassalle. Lire la suite « Comptes de campagne : Jean Lassalle aussi économe avec l’argent des Français qu’avec ses propres deniers (chronique « combien ça coûte ») »

Élections municipales : P—– ! Encore 4 ans ?

Trop préoccupés à questionner le président Macron sur son vocabulaire, nos trois journalistes d’hier soir ont oublié de l’interroger sur un sujet qui aurait pu intéresser une majorité de Français, et plus particulièrement nos centaines de milliers d’élus municipaux (maires, adjoints et conseillers) : le projet de reporter d’un an les prochaines élections municipales. Lire la suite « Élections municipales : P—– ! Encore 4 ans ? »

Première réaction du blogueur à la conférence de presse du maire

Le maire a donc donné ce 30 août sa traditionnelle conférence de presse de rentrée. J’en ai pris connaissance grâce au premier compte-rendu publié ce soir par La République sur son site internet (compte-rendu qui sera plus détaillé dans le journal de demain). Première réaction du blogueur qui, on va le voir, a été invité bien malgré lui à ce point presse… mais auquel La République n’a pas jugé bon de donner la parole. Lire la suite « Première réaction du blogueur à la conférence de presse du maire »

Municipales 2020 : à près de 3 ans de l’échéance, certains, à Oloron, ne pensent déjà qu’à ça

Les couteaux ne sont pas encore sur la table. Mais chefs et marmitons, en coulisses, commencent à affuter leurs armes. Car n’en doutons pas : si les prochaines élections municipales se profilent à un horizon encore bien lointain (2020, cela représente un siècle à une échelle politique où tout peut changer du jour au lendemain), certains prétendants n’ont déjà que cette échéance à l’esprit. À l’heure où s’écrivent ces lignes, les électeurs pourraient alors avoir le choix entre 4 listes de candidats. Petite revue des effectifs. Lire la suite « Municipales 2020 : à près de 3 ans de l’échéance, certains, à Oloron, ne pensent déjà qu’à ça »

Lucbéreilh prête allégeance à Jean Lassalle

Les soirs d’élection se ressemblent tous :

  • autour du vaincu, le cercle de famille est des plus réduits. Seuls les fidèles parmi les fidèles serrent les rangs. Même les messages SMS se font rares
  • en revanche, côté vainqueur, c’est la foule des grands jours. Tout le monde veut être de la fête. Il y a bien sûr ceux qui ont cru à la victoire depuis le début. Mais nombreux sont aussi les ouvriers de la dernière heure à se presser autour de l’élu

Lire la suite « Lucbéreilh prête allégeance à Jean Lassalle »