Une cure de silence s’impose

Comme attendu, cette rentrée de septembre marque un premier frémissement de la campagne électorale qui se conclura au mois de mars prochain. Dans l’ombre, des listes commencent à prendre forme, des programmes s’élaborent, faisant appel ou pas au concours effectif des administrés. Dans la lumière, quelques candidats sortants qui ne demandent qu’à être réélus multiplient les points-presse sur leur activité municipale ou intercommunale, se laissent aller à quelques interviews ou communiqués de presse. Lire la suite « Une cure de silence s’impose »