Et si le « plan Marshall » de revitalisation de la rue Louis-Barthou n’était que poudre aux yeux ?

En juillet 2017, il y a donc 2 ans, on nous a annoncé à grands renforts de trompettes un  » Plan Marshall  » de revitalisation de la rue Louis-Barthou. Un an plus tard, en juillet 2018, d’immenses panneaux déclinant le calendrier de l’opération ont été installés aux deux extrémités de l’ex-cœur commercial de la ville. Tout ce battage pour quel résultat ? Si l’on excepte la pause de quelques ralentisseurs dits « coussins berlinois » et l’annonce maintes fois renouvelée de la prochaine création d’un parking à deux cents de mètres de la rue, rien, toujours rien. Lire la suite « Et si le « plan Marshall » de revitalisation de la rue Louis-Barthou n’était que poudre aux yeux ? »

De la tenue, que diable ! (chronique fashion)

Sur le site internet de la ville vendredi et dans l’édition papier de La République le lendemain, la relation d’un point presse faisant le point sur l’état d’avancement des travaux de reconstruction de la tribune d’honneur du stade de rugby. Lire la suite « De la tenue, que diable ! (chronique fashion) »

Compteurs communicants Linky : la présidente de Stop Linky-Pau/Béarn interpelle le maire d’Oloron

Robert Bareille est décédé hier après avoir lutté de longues semaines contre la maladie. Un lecteur du blog m’a informé qu’un rassemblement populaire est prévu ce jeudi 18 juillet à 15 heures au cimetière de Saint-Pé.  » Rassemblement populaire « , ce sont les mots de Robert.

L’élu communiste d’opposition manquera même à ceux qui étaient loin de partager toutes ses convictions politiques tant sa personnalité allait au-delà de la seule idéologie. Le billet du jour du blog a été rédigé avant la triste nouvelle de sa disparition. Il traite d’un sujet qui lui tenait à cœur, sur lequel, on le verra ci-dessous, il s’est mobilisé. Comme une manière de rendre hommage à ses combats municipaux, des combats que Robert a sans cesse su mener avec conviction, sans jamais lâcher le morceau, mais toujours dans le respect de ceux qui pouvaient exprimer une opinion différente de la sienne. Lire la suite « Compteurs communicants Linky : la présidente de Stop Linky-Pau/Béarn interpelle le maire d’Oloron »

Oloron figure dans le top 3 des collectivités distinguées par la Chambre régionale des comptes Nouvelle-Aquitaine dans son rapport d’activité 2018 (chronique « question distinction, on ne craint personne… »)

C’est un document qui, bien que publié au début de l’année, avait jusqu’ici échappé à la vigilance du blogueur. Qui plaide coupable pour ce moment d’inattention. Le titre de ce document n’a rien d’alléchant : « Rapport annuel d’activité 2018 de la Chambre régionale des comptes de Nouvelle-Aquitaine » Au fil de ses 48 pages (pour accéder à l’intégralité du rapport, rendez-vous en fin d’article), la Chambre reprend notamment les faits marquants de l’année 2018, les chiffres clés, rappelle ses missions et revient sur les principales observations et recommandations qu’elle a émises en 2018. Lire la suite « Oloron figure dans le top 3 des collectivités distinguées par la Chambre régionale des comptes Nouvelle-Aquitaine dans son rapport d’activité 2018 (chronique « question distinction, on ne craint personne… ») »

Marché public pour le remplacement des compteurs d’eau de la ville : une transparence qui ne coule pas de source

La ville d’Oloron vient de lancer un appel à concurrence en vue du « renouvellement des compteurs d’eau potable avec le déploiement, la gestion et la maintenance d’un système de relève à distance des compteurs d’eau ». Ce projet représentant un budget important (766 500 € ont été votés par le conseil municipal) qui sera supporté, hors subventions potentielles, par les usagers via leurs factures d’eau et d’assainissement, Oloronblog a considéré que certains points de cet appel à concurrence méritaient d’être éclaircis. D’où la publication le 4 juillet dernier d’un article posant quelques questions directes. L’une de ces questions a manifestement titillé le bureau d’études chargé d’assister la ville dans ce marché. D’où un échange de courriels en 6 épisodes (même si tout s’est déroulé sur le ton de la courtoisie, je vous fais grâce ci-dessous des formules de politesse). Lire la suite « Marché public pour le remplacement des compteurs d’eau de la ville : une transparence qui ne coule pas de source »

Campagne pour les municipales 2020 : compte-rendu décousu, donc forcément subjectif, de la première réunion publique de la « gauche de gouvernement » oloronaise

Même si d’autres équipes se préparent de longue date (depuis près de six ans pour certaines d’entre elles !) à solliciter nos suffrages au mois de mars prochain, la « gauche de gouvernement » oloronaise est la première à se lancer officiellement dans la bataille. Par « gauche de gouvernement », il faut entendre ici les forces qui composent pour l’heure l’opposition, ou la minorité si l’on préfère, au sein du conseil municipal, étiquetées socialistes ou communistes pour l’essentiel, et qui aspirent à reprendre les commandes en 2020. Voici un compte-rendu de l’envoyé spécial d’Oloronblog, façon pièce de théâtre – mais n’y a-t-il pas quelque lien entre politique et spectacle ? – de cette réunion de lancement qui s’est tenue jeudi soir. Lire la suite « Campagne pour les municipales 2020 : compte-rendu décousu, donc forcément subjectif, de la première réunion publique de la « gauche de gouvernement » oloronaise »

Quelques interrogations autour d’un marché public qui vient d’être lancé par la ville d’Oloron (chronique « compteur Linky de l’eau »)

Autant lever tout de suite la moindre équivoque : ce billet ne vise pas à affirmer, voire à insinuer, soit que quiconque aurait été arrosé (même s’il s’agit ici d’une histoire d’eau et que par ces temps de canicule…), soit que les dés seraient pipés dans le marché public que vient de lancer la ville d’Oloron pour, je cite, le « renouvellement des compteurs d’eau potable avec le déploiement, la gestion et la maintenance d’un système de relève à distance des compteurs d’eau ». Des « compteurs Linky de l’eau », en quelque sorte. La concurrence entre les candidats (elle est le gage pour les Oloronais de bénéficier de la meilleure prestation au prix le plus avantageux) doit jouer dans des conditions de parfaite neutralité et de parfaite égalité. Et il n’est pas interdit de poser quelques questions, et d’y obtenir réponse, afin de s’assurer que tel sera le cas. Lire la suite « Quelques interrogations autour d’un marché public qui vient d’être lancé par la ville d’Oloron (chronique « compteur Linky de l’eau ») »