Éléments parcellaires d’information sur la situation budgétaire de la commune

Le ministère de l’Intérieur vient de publier les résultats des budgets de toutes les communes, communautés de communes, départements et régions de France et de Navarre pour l’exercice 2016. Voilà l’occasion de suivre l’évolution de certains postes budgétaires importants pour ce qui est de la ville d’Oloron. Je sais bien qu’il y a une formule qui veut que l’on puisse faire dire aux chiffres ce que l’on veut. J’ai plutôt tendance à croire que les chiffres parlent d’eux-mêmes. Il suffit de les écouter. Lire la suite « Éléments parcellaires d’information sur la situation budgétaire de la commune »

Quelques chiffres sur l’entreprise « Mairie d’Oloron »

TPE, PME ou multinationale selon sa taille, l’entreprise-mairie compte, à l’identique d’une entreprise privée, des salariés, un budget, des clients, une production, un patrimoine mobilier et immobilier etc. Combien pèsent par exemple tous ces éléments dans l’entreprise « Mairie d’Oloron » ? La commune vient de lancer une consultation pour renouveler ses contrats d’assurance. Le dossier de mise en concurrence contient un certain nombre de chiffres qui nous permettent de prendre connaissance de ce poids d’une façon un peu plus précise. Lire la suite « Quelques chiffres sur l’entreprise « Mairie d’Oloron » »

Plan de revitalisation de la rue Louis-Barthou : restent à convaincre les propriétaires, les financeurs… et de nouveaux commerçants

Même s’ils ont été bien peu associés à la réflexion qui a débouché sur les propositions annoncées par le maire vendredi dernier, les principaux intéressés, à savoir les Oloronais, les ont accueillies avec intérêt. Il faudrait être d’une mauvaise foi coulée dans le titane pour ne pas le reconnaître. Pour autant, il ne s’agit là que d’un premier pas. Car il va falloir maintenant que la municipalité réussisse à convaincre de nombreux partenaires sans l’adhésion desquels l’opération sera vouée à l’échec. Lire la suite « Plan de revitalisation de la rue Louis-Barthou : restent à convaincre les propriétaires, les financeurs… et de nouveaux commerçants »

La mairie a dévoilé les grandes lignes du « Plan Marshall » pour revitaliser la rue Louis-Barthou

Prévue pour le mois de mars dernier, la présentation du « Plan Marshall » concocté par la mairie pour revitaliser la rue Louis-Barthou a été dévoilée en avant-première vendredi dernier à l’occasion de deux réunions, l’une réservée aux propriétaires et locataires de la rue, l’autre aux commerçants. Le maire, entouré pour la circonstance de l’une de ses conseillères municipales (Maïté Potin) et de l’un de ses adjoints (Gérard Rosenthal) ainsi que de l’architecte oloronais Yann Ceglarski, a présenté les grandes lignes du projet. Voici ce que deux des participants m’ont rapporté de ces rencontres. Lire la suite « La mairie a dévoilé les grandes lignes du « Plan Marshall » pour revitaliser la rue Louis-Barthou »

En 2020, 86% des foyers fiscaux oloronais devraient être exonérés de taxe d’habitation (contre 21% actuellement)

C’était l’une des promesses -phares du candidat Macron lors de la campagne des présidentielles : exonérer de la taxe d’habitation 80% des foyers fiscaux. En compensation de cette perte de recettes pour les communes et les communautés de communes, l’État s’engagerait à leur verser une dotation correspondant à leur perte au centime près. Lire la suite « En 2020, 86% des foyers fiscaux oloronais devraient être exonérés de taxe d’habitation (contre 21% actuellement) »

Une mairie doit-elle être gérée comme une entreprise ?

Chaque année, lors de la cérémonie des vœux, le vice-président chargé du personnel dans la communauté de communes où j’exerçais mes fonctions nous répétait la même phrase : « Une collectivité territoriale doit fonctionner comme une entreprise ». Et il ajoutait : « … le souci du profit en moins ». Est-ce là un objectif à atteindre ? Examinons ces deux corps de phrase. Lire la suite « Une mairie doit-elle être gérée comme une entreprise ? »

Clin d’œil : faut-il croire tout ce qu’il y a dans le magazine municipal ?

Dans le billet d’hier, j’affirmais que par principe je croyais tout ce qu’écrivait le journal. A fortiori lorsqu’il s’agit d’Inf’Oloron, le magazine chargé de porter la bonne parole municipale. Un lecteur du blog vient de faire tomber cette illusion. Il a en effet relevé une anomalie dans la photo illustrant la page 5 du dernier numéro d’Inf’Oloron. Lire la suite « Clin d’œil : faut-il croire tout ce qu’il y a dans le magazine municipal ? »