Deux histoires de communication institutionnelle

Oloronblog s’était mis depuis quelques temps déjà en semi-vacances. Durant 15 jours, ce seront maintenant des vacances à temps plein, le temps pour son rédacteur d’aller refaire le plein d’iode et de brise marine du côté du Penn-ar-Bed. Mais avant cette pause, un dernier article qui évoquera de deux sujets qui ont pour point commun la communication institutionnelle qui, dans bien des cas, peut être lue sous l’angle d’une communication à visée plus… personnelle. Lire la suite « Deux histoires de communication institutionnelle »

La mairie tutoie le saucissonnage

Oloron.blogInutile de sortir couteau, baguette de pain et bouteille de rouge. Ce n’est pas l’heure du casse-croûte. Le « saucissonnage » dont il est question ici recouvre un terme familier désignant une pratique – interdite par la loi – qui permet à certains acheteurs publics voulant conclure un marché de s’exonérer d’une mise en concurrence qu’ils jugent trop lourde, trop coûteuse et, pour quelques-uns d’entre eux, dont ils craignent le résultat contraire à leurs souhaits. Lire la suite « La mairie tutoie le saucissonnage »

Un spectacle inhabituel sur le gave d’Ossau (vidéo de 3 minutes)

Actualisé ce même 2 août en soirée : le coup de projecteur médiatique (dont l’article de La République de ce matin) sur le triste sort réservé aux salmonidés est sans doute pour partie à l’origine de la décision de l’exploitant de la centrale hydroélectrique de fermer cet après-midi les vannes… ce qui a permis la remise en eau de la passe à poissons. Le visionnage de la vidéo ci-dessous conserve malgré cette décision tout son intérêt. Lire la suite « Un spectacle inhabituel sur le gave d’Ossau (vidéo de 3 minutes) »

Un « oubli » de la mairie met à mal la validité actuelle de la convention confiant la gestion des trinquets Guynemer au Pilotari Club Oloronais

Avant d’entrer dans le vif du sujet, revenons à grands traits sur la notion de « contrôle de légalité ». Pour être valables, certains actes des collectivités locales tels que les délibérations du conseil municipal, les marchés publics, les arrêtés municipaux, les décisions du maire prises par délégation du conseil, doivent dès qu’ils sont signés être transmis ainsi que leurs annexes (conventions, plans etc.) au représentant de l’État qui se trouve être ici Madame la sous-préfète. Lire la suite « Un « oubli » de la mairie met à mal la validité actuelle de la convention confiant la gestion des trinquets Guynemer au Pilotari Club Oloronais »

Deux précisions sur le « procédé révolutionnaire » SAST

Dans un écho, La République de ce samedi matin apporte deux précisions à son article du 19 juillet intitulé « Un procédé révolutionnaire testé par la mairie pour réduire la facture d’essence », article qu’Oloronblog s’était autorisé à commenter dans son précédent billet. Lire la suite « Deux précisions sur le « procédé révolutionnaire » SAST »

Une brève revue de la presse de 2010 permet de remettre à sa place l’annonce fracassante faite aujourd’hui par la mairie

La République consacre ce matin son article principal à une conférence de presse organisée par le maire pour annoncer selon le titre « Un procédé révolutionnaire testé par la mairie pour réduire la facture d’essence ». Un procédé baptisé SAST qui permettrait de réduire les émissions de CO² et la facture de carburant du parc automobile. Le maire précise « Nous sommes la première mairie à faire appel à cette technologie » et ajoute que les 68 véhicules communaux fonctionnant à l’énergie fossile seront « traités d’ici deux à trois mois ». La vigilance d’amis d’Oloronblog (merci René et Michel) et mes souvenirs professionnels permettent de relativiser la portée de cette annonce et de la replacer dans son contexte. Lire la suite « Une brève revue de la presse de 2010 permet de remettre à sa place l’annonce fracassante faite aujourd’hui par la mairie »

Si la « requalification de la rue Louis-Barthou » ressemble au panneau qui l’annonce…

Depuis ce début de semaine sont installés de part et d’autre de la rue Louis-Barthou deux grands panneaux d’information qui détaillent le calendrier de toutes les actions qui seront menées jusqu’en 2020 pour rendre son attractivité à ce qui fut la principale rue commerçante d’Oloron. Trois observations ou questions rapides sur ce qui s’apparente avant tout à une action de communication. Lire la suite « Si la « requalification de la rue Louis-Barthou » ressemble au panneau qui l’annonce… »