Oloron récompensée par une revue professionnelle pour son programme global d’économies d’énergie

Prix Energie Oloron 2La mairie d’Oloron est rarement à l’honneur pour ses – heureuses – initiatives. L’événement qui s’est tenu hier, 14 juin, au Château Royal François Ier à Cognac a donc d’autant plus de raisons d’être salué par Oloronblog. En ce château qui hébergent également la Maison de Cognacs Baron Otard avait lieu la remise des prix de la 1ère édition régionale Nouvelle-Aquitaine du Grand Prix décerné par La Revue des Collectivités Locales. Lire la suite « Oloron récompensée par une revue professionnelle pour son programme global d’économies d’énergie »

Oloron aurait besoin d’un sérieux coup de balai (chronique « premier degré »)

Certains parmi les lecteurs du blog pourraient penser que le titre de ce billet est plein de sous-entendus. Non, non, il est à prendre au pied de la lettre : plus va et plus l’entretien de la ville laisse à désirer. Lire la suite « Oloron aurait besoin d’un sérieux coup de balai (chronique « premier degré ») »

Incendie des tribunes du stade : les insinuations du maire à l’encontre des élèves d’établissements scolaires voisins

Lycéens, lycéennes, collégiens, collégiennes de Jules Supervielle, Guynemer et Tristan Derème, l’auteur (les auteurs) d’un acte criminel se cacherai(en)t-il(s) parmi vous. Ce n’est pas moi qui l’affirme, c’est le maire d’Oloron qui le laisse entendre. Est-ce vous, votre camarade de classe, celui de la classe d’à côté ? Il l’ignore… mais il sait. Il sait : les pyromanes, les incendiaires qui ont mis le feu à la tribune du stade proviennent de l’un de vos établissements. L’origine criminelle du sinistre n’est pas établie et il ne dispose d’aucune preuve de ce qu’il avance ? Et alors ? Où irions-nous s’il fallait en plus démontrer le véracité de ses assertions… Lire la suite « Incendie des tribunes du stade : les insinuations du maire à l’encontre des élèves d’établissements scolaires voisins »

Incendie des tribunes du stade : le maire d’Oloron et son adjoint aux sports, enquêtes et filatures

L’enquête judiciaire n’étant pas parvenue à établir l’origine de l’incendie qui a détruit une partie de la tribune d’honneur du stade de rugby en mars 2017, le parquet vient de décider sa suspension. Ce qui désole à juste titre le maire d’Oloron et son adjoint aux sports, Pierre Serena. Lire la suite « Incendie des tribunes du stade : le maire d’Oloron et son adjoint aux sports, enquêtes et filatures »

Subventions municipales : le détail des aides accordées à l’Harmonie municipale et à Jazz à Oloron

Dans le précédent billet, Oloronblog revenait sur les subventions accordées par le conseil municipal à six associations oloronaises, une décision prise en 15 secondes chrono, présentation du rapport, débat et vote compris. Pour le cas où, en un aussi court laps de temps, certaines des dispositions des conventions conclues entre les 6 associations et la commune auraient échappé à deux ou trois de nos conseillers municipaux, nous allons revenir dans le détail sur chacune d’entre elles. En commençant aujourd’hui par celles concernant l’Harmonie municipale et Jazz à Oloron. Lire la suite « Subventions municipales : le détail des aides accordées à l’Harmonie municipale et à Jazz à Oloron »

Le conseil municipal vote 2,8 millions d’€ sur 3 ans au bénéfice de 6 associations oloronaises… en 15 secondes

Oui, il aura fallu 15 secondes, montre en main, au conseil municipal d’Oloron pour s’engager à hauteur de 2,8 millions d’€ sur 3 ans au bénéfice de 6 associations oloronaises. 15 secondes incluant la présentation du dossier, le débat… et le vote unanime des élus. Retour sur cet épisode qui mériterait de figurer au Guiness World Records. En un peu plus de 15 secondes. Lire la suite « Le conseil municipal vote 2,8 millions d’€ sur 3 ans au bénéfice de 6 associations oloronaises… en 15 secondes »

Gestion des trinquets Guynemer : la convention passée par la mairie avec le Pilotari Club est-elle bien légale ?

La République du 30 avril nous apprend que la mairie vient de conclure une convention avec le Pilotari Club Oloronais (PCO) en vue de la gestion des trinquets Guynemer. Oloronblog a déjà eu l’occasion de s’interroger ici sur les conditions selon lesquelles cette convention s’apprêtait à être passée. Ces conditions étaient-elles bien légales ? Aujourd’hui, à la lecture de l’article du quotidien, mes interrogations persistent et ont même plutôt tendance à se renforcer. Lire la suite « Gestion des trinquets Guynemer : la convention passée par la mairie avec le Pilotari Club est-elle bien légale ? »