Une ambiance de second tour pourrie à dessein par l’un des candidats


Il est grand temps que ça se termine ! On savait que ce second tour ne serait pas comme les autres, crise de la Covid-19 oblige : plus de 100 jours de distance avec le 1er tour, pas de porte-à-porte, grandes réunions publiques interdites. Les candidats ont davantage recouru, et pour certains ce fut une quasi-révolution, aux techniques de communication d’aujourd’hui : moyens numériques, réseaux sociaux, vidéos, sites internet etc. Mais l’usage des ces outils modernes n’a pas, au moins chez l’un d’entre eux, fait oublier les bonnes vieilles méthodes d’autrefois.

Au lieu de baser sa campagne de second tour sur la défense de son programme, il a opté pour le débinage en règle de ceux qu’il considère comme ses deux principaux adversaires, Daniel Lacrampe et Bernard Uthurry. Et il ne nous a épargné, il ne leur a épargné pour parvenir à ses fins aucun des outils de l’attirail du parfait petit dézingueur électoral : bobards, mensonges, demi-vérités, sous-entendus, invectives, débauchage.

En raison de l’adage « Qui ne dit mot consent », ses deux adversaires ne pouvaient laisser passer ce déluge de fake news sans répliquer. Sachant que pour les médias une bonne polémique prendra toujours le pas sur un débat idées contre idées, projet contre projet, le candidat les a donc contraints à venir sur son terrain. Et c’est comme ça que nous avons été privés pour une large part d’une confrontation sur les questions qui intéressent vraiment les Oloronaises et Oloronais et qui portent sur l’avenir de notre ville

Quelles raisons ont pu pousser ce candidat à adopter cette stratégie ? Le manque de confiance dans son propre programme ? Celles et ceux qui se sont plongés dans sa lecture ont, il est vrai, trouvé un catalogue attrape-tout, bâti de bric et de broc, sans aucune ligne directrice. Une grande fébrilité au vu des résultats obtenus lors du premier tour le mettant en situation de ballotage défavorable pour le second et donc une tentative désespérée pour inverser la tendance ? Des pratiques héritées d’une autre époque ? Lui seul peut le dire.

Dimanche soir, aux alentours de 19 heures 30/20 heures, nous saurons si la stratégie adoptée, si ces petites manœuvres politiciennes ont été payantes. Si tel est le cas, on ne pourra pas dire que la démocratie locale y a gagné.

Post-scriptum : le blogueur a réuni en un seul document tous les articles consacrés aux municipales par Oloronblog. Vous pouvez les visionner ici.

13 commentaires sur « Une ambiance de second tour pourrie à dessein par l’un des candidats »

    1. Même si certains vont devoir quitter la scène, malheureusement leurs politiques ne vont pas disparaître et même vont peut être s’ accentuer, compte tenu que
      l’ opposition risque’ être émiettée. Cela est d’ autant plus inquiétant que depuis des décennies aucunes de ces politiques n’ ont fait la démonstration qu’ elles répondaient aux attentes de l’ électorat Oloronais, ni à l’ avenir de la ville. Les hommes passent, leurs politiques restent.

      J'aime

    1. Je parlais de votre analyse des resultats Mr Adam mais le com n est plus compréhensible…
      Ca y est le phoning démarre et le textoting….dommage qu il n y ait pas un bel orage!

      J'aime

  1. Bonjour,
    Une petite dernière reçue aujourd’hui pour Clôturer peux être!!! cette campagne.
    Et merci pour nous avoir permis de participer activement, malgré nos pseudos,:-) parfois avec mauvaise foi, mais avec respect, et en essayant de rétablir quelques prises de positions limite hors-jeu, de certains lecteurs et candidats.
    Quand le calme sera revenu, vous pourriez organiser un speed-dating des pseudos 🙂
    Bonne suite à vous.

    J'aime

  2. Eh bé le Lucbereilh termine fort ce soir en envoyant des messages sms et appel via 0582952750, tout commentaires sur la page facebook de la mairie est impossible. Les chinois lui ont envoyés un petit guide Mao pour réussir ?
    Qu’il disparaisse une fois pour toute.

    Aimé par 1 personne

  3. Une question me taraude un peu, comment a t-il obtenu des numéros de téléphone pour certains confidentiels (service de santé, certains commerces, assurances,…) ?

    J'aime

  4. On a le droit aujourd’hui de faire des commentaires ?

    Oui je pense.

    Joël vous allez arrêter malheureusement ce blog, pourquoi ne serait il pas repris par un membre de la LCO2020 puisqu’ils veulent être actifs et nous tenir au courant de ce qu’il se passera en interne à la Mairie, lors des conseils municipaux, ils auront aussi accès aux divers documents financiers entre autres.

    Et ce quel que soit le nombre de personnes qui sera au Conseil municipal.

    Il ne faut pas laisser tomber l’information, grâce à vous Joël nous avons pu savoir ce que vous avez pu obtenir sur les documents financiers et la gestion de « nos sous », et nous avons eu les CR de la cour des comptes.

    Dommage que cela s’arrête. ..je suis la depuis peu de temps mais déjà je regrette, je vous regrette. Et puis cela me permettait de m’exprimer.

    Bon vent Joël, on va vous manquer ?

    Bonne continuation dans vos projets.

    J'aime

    1. Merci de votre message.
      Un membre de LCO2020 m’a dit avant le premier tour : « Je serais curieux de savoir pour qui vous allez voter dimanche ». J’ai pris ça pour un compliment. Cela veut dire que d’une certaine manière Oloronblog n’aura pas été un blog partisan dans le sens » inféodé à un parti ». Alors je ne sais si quelqu’un ou un groupe de personnes reprendra ce genre d’initiative, mais il me semble que ce caractère non-partisan devrait alors perdurer

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s