Notre policier municipal réussit son examen de passage devant le comité du quartier Notre-Dame


Lundi soir, David Laperne, notre policier municipal planchait devant une quinzaine de membres du quartier Notre-Dame réunis à l’occasion du comité de quartier bimestriel. Objectif de l’intervention : présenter les missions qui sont les siennes, répondre aux questions et recueillir les demandes diverses présentées par les citoyen(ne)s présent(e)s. Pas la peine de tourner autour du pot : il a été bon.

Yves Cazaux participait à cette réunion. Il vient de livrer son impression dans un article publié dans Le Notre-Dame, la revue du Patro :

David Laperne a pris ses fonctions de brigadier de police municipal. L’histoire retiendra qu’il est le premier policier municipal de la cité. Lundi dernier, au cours du comité de quartier de Notre-Dame, il est venu se présenter et plus particulièrement présenter ses missions et le rôle qu’il entend jouer au sein de notre cité.

Il a répondu stoïquement aux trop nombreuses questions parfois hors sujet, sans sourciller, apportant à sa façon de voir les choses la précision juridique nécessaire.

Personnellement, et je suis persuadé que les autres personnes présentes ont eu le même sentiment, j’ai rencontré un homme calme et posé. Lucide de ses capacités il n’a pas hésité à décortiquer ce que devra être sa mission première, maintenir dans notre communauté « le bien vivre ensemble ».

C’est avec peu de moyens et beaucoup de charges que cet homme s’engage dans ce combat. On peut dire ce que l’on veut du bien-fondé de la constitution d’une police municipale, toujours est-il que maintenant il est là, qu’il va œuvrer pour le bien-être de tous et que par conséquent, il faut oublier les querelles partisanes et l’aider à réussir. Bonne chance M. Laperne (ou peut-être « bonne chasse ») !

YC

 Présent moi aussi lundi soir, je rejoins pleinement l’avis d’Yves Cazaux. Je fais donc partie de ces participants qui ont apprécié d’une part que David Laperne vienne se présenter, ensuite qu’il ait su faire preuve d’écoute, de patience (savoir s’il faisait preuve de ces mêmes qualités face à ses adversaires en mêlée ?) et paraît bien maîtriser ses dossiers. Il a parfaitement conscience que tant qu’il sera le seul policier municipal il ne pourra pas faire face à tous les besoins et il espère que l’effectif sera bientôt complété. Maintenant que le coup est parti, il serait d’ailleurs dommage qu’il n’en soit pas ainsi.

David Laperne aime sa ville. Ça se voit. Il lui reste à accomplir le plus difficile : démontrer que les bonnes intentions dont il fait preuve se traduiront par des résultats concrets sur le terrain… au-delà de ceux déjà obtenus avec l’augmentation de mise en fourrière des voitures en stationnement gênant ou abandonnées.

Pour contacter le policier municipal : passer par le service accueil de la mairie

2 commentaires sur « Notre policier municipal réussit son examen de passage devant le comité du quartier Notre-Dame »

    1. Encore une erreur de clic. Je me retrouve aimer mon intervention, outre qu’il est inutile de le préciser, je peux être heureux que ce soit le cas…

      J'aime

Les commentaires sont fermés.