Liaison ferrée Bedous-Canfranc : la Chambre régionale des comptes (CRC) recommande à la région de définir ses priorités entre la réalisation de ce projet et le financement de la remise en état d’un réseau régional en partie délabré

Chat - CopieLa Chambre régionale des comptes Nouvelle-Aquitaine (CRC) a publié hier son rapport d’observations définitives sur la gestion des trains express régionaux par la région. Ce document, qui a fait l’objet d’un débat hier en conseil régional, compte 137 pages. Le rapport (à retrouver ici dans son intégralité) est assorti de 4 recommandations. L’une de ces recommandations touche plus directement une ligne chère au cœur de Georges Manaut puisqu’elle concerne « la réalisation envisagée de la liaison ferroviaire transpyrénéenne Bedous-Canfranc ». Avant de prendre connaissance de l’énoncé exact de cette exhortation, voyons l’argumentaire développé par la CRC pour la justifier (cf pages 29 à 32 du document). Lire la suite « Liaison ferrée Bedous-Canfranc : la Chambre régionale des comptes (CRC) recommande à la région de définir ses priorités entre la réalisation de ce projet et le financement de la remise en état d’un réseau régional en partie délabré »

Chambre régionale des comptes (CRC) : le maire au rapport devant le conseil municipal le 24 septembre prochain

Souvenez-vous, c’était le 24 septembre 2018. Le conseil municipal débattait au cours d’une réunion animée sur le rapport d’observations définitives de la chambre régionale des comptes concernant la gestion communale des années 2013 à 2015 (et 2016 pour certains actes). Un rapport très sévère parlant à propos de certains des constats dressés d’irrégularité massive et de procédé encourant des risques de qualification pénale, sous réserve de l’appréciation des juridictions judiciaires (voir à ce sujet l’extrait du rapport à la fin du présent billet). Lire la suite « Chambre régionale des comptes (CRC) : le maire au rapport devant le conseil municipal le 24 septembre prochain »

Conseil municipal du 7 mars 2019 : tels des bourgeons dans la campagne… électorale

Bourgeons rhododendronCe jeudi soir, le conseil municipal tenait son débat sur les orientations budgétaires 2019. Un débat imposé par la loi. Il s’instaure autour d’un document d’une quarantaine de pages retraçant l’exécution des précédents budgets communaux et présentant les grandes lignes du budget 2019 qui sera soumis au vote du conseil municipal dans les prochaines semaines (le 10 avril ?). Lire la suite « Conseil municipal du 7 mars 2019 : tels des bourgeons dans la campagne… électorale »

Indemnités des élus : le prochain conseil municipal va-t-il délibérer pour se mettre en conformité avec la loi ?

Même si ce sont surtout les parlementaires qui sont dans le collimateur, la question de la rémunération des élus revient très souvent dans les échanges qui se tiennent à l’occasion du grand débat national. Pour livrer un avis personnel, dont, à juste raison, personne n’a que faire, je considère, pour avoir vu nombre d’entre eux à l’œuvre, que l’immense majorité de ces élus ne volent pas l’indemnité qu’ils perçoivent. Pour autant, nous nous heurtons ici à une répugnance bien française : savoir faire preuve de transparence lorsqu’il s’agit de parler de rémunération… qui plus est si, comme en l’espèce, elle vient de la poche du contribuable. Et cela est vrai à Oloron comme dans beaucoup d’autres communes. Lire la suite « Indemnités des élus : le prochain conseil municipal va-t-il délibérer pour se mettre en conformité avec la loi ? »

Il fut un temps pas si lointain où le maire d’Oloron pensait beaucoup de bien du travail de la Chambre régionale des comptes

Il est un principe bien connu : pour l’homme politique, plus le rapport d’une administration évalue son action de façon favorable, plus ce rapport a de valeur, plus il est crédible. En revanche, un rapport critique, fut-ce à bon escient, est par essence et par définition un rapport critiquable. Je vais tenter d’illustrer ce principe par un exemple local. Lire la suite « Il fut un temps pas si lointain où le maire d’Oloron pensait beaucoup de bien du travail de la Chambre régionale des comptes »

Petit aide-mémoire à l’usage de Monsieur le maire

Dans son rapport d’observations définitives sur la gestion de la commune d’Oloron durant ces dernières années, la Chambre régionale des comptes formule nombre de remarques et de recommandations. Comme le veut la règle, le maire a eu la possibilité d’y répondre. Était-ce pour s’attirer les bonnes grâces des magistrats et atténuer autant que faire se peut la sévérité du rapport ? Toujours est-il que Lire la suite « Petit aide-mémoire à l’usage de Monsieur le maire »

Les engagements du maire d’Oloron vis-à-vis de la Chambre régionale des comptes (dernier épisode)

Il n’aura pas fallu moins de trois articles du blog pour venir à bout de la liste des engagements pris par le maire devant les magistrats de la Chambre régionale des comptes (CRC). Et encore… sans reprendre dans cette énumération nombre d’engagements à portée essentiellement technique. Aujourd’hui, il sera question des remarques portant sur la gestion du personnel et sur les marchés publics. Lire la suite « Les engagements du maire d’Oloron vis-à-vis de la Chambre régionale des comptes (dernier épisode) »

Les engagements pris par le maire d’Oloron devant la Chambre régionale des comptes (Épisode 1)

Le rideau n’est pas tombé sur la séquence Chambre régionale des comptes (CRC pour ce qui suit) avec le débat parfois houleux qui s’est tenu le 24 septembre dernier en conseil municipal autour du rapport d’observations définitives dans lequel cette instance analyse la gestion de la commune d’Oloron entre 2011 et 2016. Le document contient en effet nombre de remarques et de prescriptions. En réponse aux observations des magistrats, le maire a pris devant eux des engagements. Lire la suite « Les engagements pris par le maire d’Oloron devant la Chambre régionale des comptes (Épisode 1) »

Un rapport d’observations de la Chambre régionale des comptes, à quoi ça ressemble ?

Depuis quelques semaines déjà, le rapport d’observations définitives de la Chambre régionale des comptes portant sur la gestion 2011-2016 de la ville d’Oloron est entre les mains du maire. Il ne sera communicable aux tiers qu’après le 24 septembre, c’est-à-dire après la séance du conseil municipal au cours de laquelle il (le rapport) connaîtra son heure de gloire puisqu’il fera l’objet d’un débat. D’ici là il est bien gardé : tapi au fond d’un vieux coffre-fort, il est surveillé nuit et jour par la police municipale (sur ce dernier point, je brode). Lire la suite « Un rapport d’observations de la Chambre régionale des comptes, à quoi ça ressemble ? »