L’avant-conseil municipal : une initiative bordelaise qui devrait inspirer nos élus (chronique « et si nos élus s’intéressaient à l’avis des citoyens même les élections une fois passées ? »)

Le 30 janvier se tenait la cérémonie annuelle de remise des klaxons et des harpes par l’association citoyenne RamDam 64-40. Des klaxons pour les élus ayant fait montre l’année précédente dans certaines de leurs pratiques électives d’une conception très personnelle de l’exercice démocratique. Des harpes pour les élus vraiment méritants. Nous découvrirons en fin d’article quels ont été les élus récompensés d’un klaxon d’or, d’un klaxon d’argent et, pour succéder au maire d’Oloron, lauréat l’an dernier (je tiens toujours son prix à sa disposition), d’un klaxon de bronze. Pas d’attribution de harpes cette année, RamDam 64-40 estimant que la remise d’un tel prix risquait d’être interprétée comme une prise de parti en faveur de tel ou tel candidat se présentant aux municipales. Lire la suite « L’avant-conseil municipal : une initiative bordelaise qui devrait inspirer nos élus (chronique « et si nos élus s’intéressaient à l’avis des citoyens même les élections une fois passées ? ») »

Moralisation de la vie politique locale : l’association citoyenne RamDam 64-40 va adresser à nos 4 têtes de liste 35 propositions d’engagements

Les lectrices et lecteurs d’Oloronblog connaissent déjà l’association RamDam 64-40 qui se définit elle-même comme « L’association des citoyens décidés à se faire entendre ». Face à la crise de confiance qui affecte tous les niveaux de la vie publique, ses sympathisants ont élaboré, à quelques semaines des élections municipales, 35 propositions d’engagements ayant pour thème la moralisation de la vie politique locale.

Ces 35 propositions vont être adressées dans les prochains jours aux têtes de liste candidates déclarées dans les principales villes des Pyrénées-Atlantiques et des Landes, terrain d’action de RamDam 64-40. L’association n’a qu’un objectif : créer le débat. Elle a parfaitement conscience également que certaines de ses propositions sont difficiles à mettre en pratique. Mais elle attend des candidats qu’ils expliquent pourquoi ils rejettent telle ou telle d’entre elles. Leurs réponses seront publiées sur la page Facebook de l’association.

Il n’est pas question de publier ici, avant que les destinataires ne l’aient reçu, le texte intégral de ces 35 propositions déclinées en 8 objectifs. Pour vous donner un ordre d’idée du contenu, voici tout de même l’une des propositions d’engagement de chacun de ces 8 objectifs :

  • Objectif n° 1 : éviter les conflits d’intérêt

L’une des propositions : Je m’engage à m’abstenir de participer à l’instruction et à la décision pour tout dossier dans lequel il y aurait un risque de conflit d’intérêt

  • Objectif n° 2 : éviter le favoritisme

L’une des propositions : Je m’engage à associer les élus d’opposition aux phases de négociation prévues dans les procédures d’attribution des marchés publics et des concessions ainsi qu’à l’examen des commandes publiques même si les sommes engagées sont en dessous des seuils légaux existants

  • Objectif n° 3 : éviter le trafic d’influence

L’une des propositions : Je m’engage à être vigilant sur les offres de partenariat, de mécénat, de sponsoring, notamment en ce qui concerne les avantages matériels ou symboliques au profit des partenaires de la collectivité publique

  •  Objectif n° 4 : éviter la corruption passive

La proposition : Je m’engage à établir et à publier des règles simples et claires pour les invitations, cadeaux ou autres voyages d’études que les élus et les fonctionnaires sont susceptibles de donner ou de recevoir dans l’exercice de leurs fonctions, incluant notamment des plafonds

  •  Objectif n° 5 : favoriser la transparence

L’une des propositions : Je m’engage à la publication dans les meilleurs délais, sur le site de la mairie des marchés publics conclus

  •  Objectif n° 6 : favoriser la concertation

L’une des propositions : Je m’engage à consulter les citoyens avant la prise de décision sur tout projet structurant 

  • Objectif n° 7 : respecter l’opposition

L’une des propositions : Je m’engage à confier la présidence de la commission finances à un membre de l’opposition 

  • Objectif n° 8 : instituer une bonne gouvernance

L’une des propositions : Je m’engage à favoriser la possibilité d’inscrire des sujets à l’ordre du jour des conseils, suite à des propositions de la population

Oloronblog se fera un devoir de porter à la connaissance de ses lectrices et lecteurs l’accueil qui aura été réservé par nos têtes de liste oloronaises aux 35 propositions de RamDam 64-40 ainsi que la teneur de leurs réponses.

Ramdam 64-40 charge le blogueur de remettre à Monsieur le maire le klaxon de bronze qui lui a été décerné

klaxon de bronzeCe matin, le blogueur a trouvé dans sa boîte aux lettres un colis. À l’intérieur, un klaxon dont la réplique figure ci-contre. Cet objet  de collection était accompagné de la lettre suivante tracée d’une belle écriture rose : Lire la suite « Ramdam 64-40 charge le blogueur de remettre à Monsieur le maire le klaxon de bronze qui lui a été décerné »

Le maire d’Oloron primé par RamDam 64-40, une association de citoyens qui se bat pour la moralisation de la vie publique !

klaxonOn ne mégotera pas sur l’énergie que déploie le maire d’Oloron pour faire en sorte que le nom de la commune qu’il administre soit célébré bien au-delà des limites de notre territoire. L’année 2019 commence bien en la matière. Et on peut dire que le maire a payé de sa personne (ou, plus exactement, des finances communales) pour qu’il en soit ainsi. Qu’est-ce qui vaut à notre cité d’être une nouvelle fois ainsi mise à l’honneur ? Lire la suite « Le maire d’Oloron primé par RamDam 64-40, une association de citoyens qui se bat pour la moralisation de la vie publique ! »

RamDam 64-40 va bientôt décerner ses klaxons et ses harpes aux élus « méritants » (chronique « un élu oloronais dans le lot ? »)

RamDam 64-40RamDam 64-40 se définit comme l’association « des citoyens décidés à se faire entendre ». Elle a été créée en décembre dernier par un groupe de citoyens des Landes et des Pyrénées-Atlantiques, pour la plupart anciens de l’association Anticor, qui s’intéressent à la vie publique et souhaitent une réelle moralisation de la vie publique. Et s’ouvre aujourd’hui à toutes celles et tous ceux qui se retrouvent dans cet objectif. Lire la suite « RamDam 64-40 va bientôt décerner ses klaxons et ses harpes aux élus « méritants » (chronique « un élu oloronais dans le lot ? ») »