Vœux du maire au personnel communal : un discours qui aurait pu être prononcé il y a plus de 40 ans (chronique victimisation)

En lisant La République de ce matin, je me suis senti brusquement rajeunir de plus de 40 ans, 43 ans exactement, en prenant connaissance du discours prononcé hier soir par le maire lors de ses vœux au personnel communal. Lire la suite « Vœux du maire au personnel communal : un discours qui aurait pu être prononcé il y a plus de 40 ans (chronique victimisation) »

Coup de projecteur sur le personnel communal oloronais

Rarement à l’honneur, sauf lorsqu’il s’agit de fustiger son temps de travail, ses pauses café à rallonge ou son absentéisme, le personnel communal est, plus que les élus, indispensable au bon fonctionnement d’une commune, à Oloron comme ailleurs. On se pose souvent des questions sur ces agents municipaux dont le seul patron est le maire : combien « coûtent-ils » ? combien sont-ils ? quels avantages en nature leur sont accordés ? quel est leur temps de travail ? Un décret ministériel tout récent fait obligation d’intégrer ces informations dans le rapport d’orientation budgétaire qui est débattu en conseil municipal avant le vote du budget. Que contient ce document pour ce qui concerne le personnel communal oloronais ? Lire la suite « Coup de projecteur sur le personnel communal oloronais »

Le personnel municipal a bien augmenté entre 2014 et 2015

Des élus peu intéressés par les questions budgétaires

Dans la communauté de communes où j’exerçais avec talent ( ???!!!) mes fonctions, la commission des finances était celle qui était le moins prisée par les élus. Il arrivait même que, lors des réunions consacrées au budget, les fonctionnaires soient plus nombreux autour de la table que les délégués communautaires. À Oloron, la question ne se pose même pas. Et pour cause : Lire la suite « Le personnel municipal a bien augmenté entre 2014 et 2015 »

Comment la mairie d’Oloron « se débrouille » pour recruter les personnes qu’elle veut et non des fonctionnaires

Des conditions de recrutement en principe rigoureuses

Le principe voudrait qu’une collectivité locale emploie, hors apprentis ou emplois aidés, uniquement des fonctionnaires. Des agents qui après une année de stage sont titularisés. Ce qui leur garantit, sauf faute grave, un emploi à vie. Mais comment sont-ils recrutés ? Là aussi, en théorie, les règles sont très strictes : sauf pour les emplois d’exécution, c’est-à-dire les plus bas de l’échelle, ils doivent avoir réussi un concours correspondant à l’emploi qu’ils prétendent pourvoir.

Des conditions dont on voudrait parfois s’exonérer

Imaginons que le maire veuille recruter une personne qui, malheureusement, n’a pas le concours. Va-t-il se priver des services de cette personne qu’il tient absolument à recruter soit parce qu’il la trouve brillante… soit parce que c’est un(e) ami(e) politique ou un(e) obligé(e). Il y a une façon de contourner la loi. Bien des collectivités utilisent cet artifice, mais à Oloron, il est pratiqué à l’échelle industrielle. Démonstration.  Lire la suite « Comment la mairie d’Oloron « se débrouille » pour recruter les personnes qu’elle veut et non des fonctionnaires »

Mieux connaître le personnel communal d’Oloron : un rapport public inexploité

Dans ce billet, nulle révélation fracassante. Juste une information sur l’existence d’un document qui pourra apprendre beaucoup de choses sur le personnel communal de la ville d’Oloron à qui prendra la peine de se le procurer… puis de le lire.

Avec 6,7 millions d’euros en 2016, les charges de personnel représenteront plus de la moitié (près de 55% pour être plus précis) des dépenses réelles de fonctionnement de notre commune. Normal que le vote de ce crédit fasse chaque année, au moment du vote du budget, l’objet de quelques échanges entre majorité et opposition. Mais, indépendamment des réactions ponctuelles d’un administré de temps en temps, de quels outils la mairie dispose-t-elle pour s’assurer que ces crédits sont employés au mieux, pour la satisfaction des usagers, comme pour celle du personnel employé ? Lire la suite « Mieux connaître le personnel communal d’Oloron : un rapport public inexploité »