Liaison ferrée Bedous-Canfranc : la Chambre régionale des comptes (CRC) recommande à la région de définir ses priorités entre la réalisation de ce projet et le financement de la remise en état d’un réseau régional en partie délabré

Chat - CopieLa Chambre régionale des comptes Nouvelle-Aquitaine (CRC) a publié hier son rapport d’observations définitives sur la gestion des trains express régionaux par la région. Ce document, qui a fait l’objet d’un débat hier en conseil régional, compte 137 pages. Le rapport (à retrouver ici dans son intégralité) est assorti de 4 recommandations. L’une de ces recommandations touche plus directement une ligne chère au cœur de Georges Manaut puisqu’elle concerne « la réalisation envisagée de la liaison ferroviaire transpyrénéenne Bedous-Canfranc ». Avant de prendre connaissance de l’énoncé exact de cette exhortation, voyons l’argumentaire développé par la CRC pour la justifier (cf pages 29 à 32 du document). Lire la suite « Liaison ferrée Bedous-Canfranc : la Chambre régionale des comptes (CRC) recommande à la région de définir ses priorités entre la réalisation de ce projet et le financement de la remise en état d’un réseau régional en partie délabré »

Ligne Oloron-Bedous : 4 à 5 passagers par train en février !

Le petit trainTiens, cela fait un bon moment que le sujet n’a pas été abordé sur le blog ! Non, je plaisante. Il y a tout de même un élément nouveau à verser au dossier : l’association CROC (contre la réouverture de l’Oloron-Canfranc) s’est livrée au mois de février au comptage des passagers empruntant le tronçon Oloron-Bedous. Un comptage systématique sur tous les trains empruntant cette voie durant une semaine. Vous trouverez en fin d’article le tableau récapitulatif de ces comptes ainsi que le communiqué du CROC commentant les résultats. Lire la suite « Ligne Oloron-Bedous : 4 à 5 passagers par train en février ! »

Sauvetage de la maternité : comme un combat d’arrière-gare

Malgré les apparences, il n’y a pas de faute de frappe dans le titre qui ouvre ce billet. C’est bien « arrière-gare » que j’ai voulu écrire. Voici pourquoi. Lire la suite « Sauvetage de la maternité : comme un combat d’arrière-gare »

Ligne Oloron-Canfranc : A. Rousset demande au Conseil d’État d’arbitrer le contentieux qui l’oppose à G. Manaut

J’ai bien conscience, en citant Alain Rousset et Georges Manaut dans le titre de ce billet, de personnaliser à outrance un contentieux qui oppose en réalité la région Nouvelle-Aquitaine à une association, l’association contre la réouverture d’Oloron Canfranc (Croc). Pas facile de se retrouver dans les subtilités juridiques qui fondent ce dossier. Lire la suite « Ligne Oloron-Canfranc : A. Rousset demande au Conseil d’État d’arbitrer le contentieux qui l’oppose à G. Manaut »

Clins d’œil et petites piques du dimanche 5 février 2017

Quatre sujets en ce dimanche. Nous allons ouvrir avec quelques nouvelles fraîches sur le camping ex-municipal. Puis nous prendrons le train direction Canfranc. Passage ensuite par la case « démocratie participative », histoire de montrer que des paroles aux actes la route est longue. Et nous conclurons ce périple par un petit tour de ville à bord de la navette urbaine Lire la suite « Clins d’œil et petites piques du dimanche 5 février 2017 »

Quand la Région Nouvelle-Aquitaine subventionne des travaux routiers… en Espagne

« Il n’y a plus de Pyrénées ». Ce propos est attribué à Louis XIV. La Région Nouvelle-Aquitaine tient, plus de 300 ans après, à démontrer en espèces sonnantes et trébuchantes, qu’il est toujours d’actualité. C’est Georges Manaut, auquel rien de ce qui touche à la ligne ferrée Oloron-Canfranc, qui a déniché au nombre des délibérations prises par cette collectivité territoriale. Une décision accordant une subvention de la Région… à un groupe de communes espagnoles. Non pas pour construire des châteaux en Espagne, mais pour financer des travaux routiers. Lire la suite « Quand la Région Nouvelle-Aquitaine subventionne des travaux routiers… en Espagne »

Voie ferrée Oloron – Canfranc : Georges Manaut 1 – Alain Rousset 0

Georges Manaut est une personne qui a de la suite dans les idées et qui ne se laisse ni impressionner ni décourager par les barrières administratives que l’on tente de dresser sur son passage. Tout le monde connaît maintenant, sans nécessairement la partager, son opposition historique à Lire la suite « Voie ferrée Oloron – Canfranc : Georges Manaut 1 – Alain Rousset 0 »