Faute de local, la voiture de son animatrice sert de bureau à l’association des commerçants

Le titre de l’article exagère à peine la situation. Récit

Essayer de trouver son chemin dans l’organisation du commerce et de l’artisanat du piémont oloronais, c’est un peu comme tenter de cheminer dans le dédale des courants du parti socialiste. Je résume :
• Sur le plan institutionnel, Lire la suite « Faute de local, la voiture de son animatrice sert de bureau à l’association des commerçants »