Marché public pour le remplacement des compteurs d’eau de la ville : une transparence qui ne coule pas de source

La ville d’Oloron vient de lancer un appel à concurrence en vue du « renouvellement des compteurs d’eau potable avec le déploiement, la gestion et la maintenance d’un système de relève à distance des compteurs d’eau ». Ce projet représentant un budget important (766 500 € ont été votés par le conseil municipal) qui sera supporté, hors subventions potentielles, par les usagers via leurs factures d’eau et d’assainissement, Oloronblog a considéré que certains points de cet appel à concurrence méritaient d’être éclaircis. D’où la publication le 4 juillet dernier d’un article posant quelques questions directes. L’une de ces questions a manifestement titillé le bureau d’études chargé d’assister la ville dans ce marché. D’où un échange de courriels en 6 épisodes (même si tout s’est déroulé sur le ton de la courtoisie, je vous fais grâce ci-dessous des formules de politesse). Lire la suite « Marché public pour le remplacement des compteurs d’eau de la ville : une transparence qui ne coule pas de source »

Quelques interrogations autour d’un marché public qui vient d’être lancé par la ville d’Oloron (chronique « compteur Linky de l’eau »)

Autant lever tout de suite la moindre équivoque : ce billet ne vise pas à affirmer, voire à insinuer, soit que quiconque aurait été arrosé (même s’il s’agit ici d’une histoire d’eau et que par ces temps de canicule…), soit que les dés seraient pipés dans le marché public que vient de lancer la ville d’Oloron pour, je cite, le « renouvellement des compteurs d’eau potable avec le déploiement, la gestion et la maintenance d’un système de relève à distance des compteurs d’eau ». Des « compteurs Linky de l’eau », en quelque sorte. La concurrence entre les candidats (elle est le gage pour les Oloronais de bénéficier de la meilleure prestation au prix le plus avantageux) doit jouer dans des conditions de parfaite neutralité et de parfaite égalité. Et il n’est pas interdit de poser quelques questions, et d’y obtenir réponse, afin de s’assurer que tel sera le cas. Lire la suite « Quelques interrogations autour d’un marché public qui vient d’être lancé par la ville d’Oloron (chronique « compteur Linky de l’eau ») »

Coup d’œil sur l’ordre du jour du conseil municipal du 27 juin 2018

Non, ce n’est pas encore en ce 27 juin, date de séance du prochain conseil municipal que le maire aura « le plaisir de présenter » (c’est le propos qu’il a tenu en réunion de la majorité municipale) la lettre d’observations définitives de la Chambre régionale des comptes de Nouvelle-Aquitaine après le contrôle des comptes de la commune entre 2011 et 2016. Ce sera sans doute pour septembre. Et à ce moment-là, compte tenu de la probable sévérité des magistrats de Bordeaux, son plaisir de présenter et d’ouvrir le débat devant ses pairs sera probablement un peu moins vif. Lire la suite « Coup d’œil sur l’ordre du jour du conseil municipal du 27 juin 2018 »

Lancement du projet de rénovation du Centre social La Haüt : quelques questions/réponses

La République s’en fait l’écho ce lundi matin : c’est parti pour l’opération « mise en accessibilité et rénovation du Centre social La Haüt. Avec le lancement le 29 mai dernier de la première étape qui consiste à désigner l’équipe (architecte + bureaux d’études) à laquelle sera confiée la charge de mener à bien un projet d’un coût global prévisionnel de 500 000 € HT. Coût qui en fera sans doute l’un des plus gros investissements du mandat 2014-2020. Cette équipe sera choisie après une mise en concurrence. Le dossier mis à la disposition des équipes souhaitant concourir permet d’apporter quelques précisions. Lire la suite « Lancement du projet de rénovation du Centre social La Haüt : quelques questions/réponses »