Eurêka ! Lucbéreilh a déniché la première « tête de gondole » de sa liste !

Il en a déjà sollicité beaucoup. Et beaucoup se défilent. Quand on est un tant soit peu connu à Oloron, on ne se presse pas pour répondre à l’invitation de jouer les « têtes de gondole » (= les candidat.e.s qui vont tirer la liste vers le haut), sur la liste d’un maire sortant dont les bookmakers londoniens coteraient la victoire à cent contre un. Et puis il y a les péripéties judiciaires qui empoisonnent le climat. Des auditions ont encore eu lieu ces derniers jours. Il n’est donc pas exclu que le procureur de la République rende prochainement sa décision. Trois options s’offrent à lui : 1/ classement sans suite 2/ ouverture d’une information judiciaire 3/ renvoi devant le tribunal correctionnel. Lire la suite « Eurêka ! Lucbéreilh a déniché la première « tête de gondole » de sa liste ! »

La liste citoyenne définit les modalités de désignation de sa tête de la liste… ira, ira pas, La République En Marche se tâte (chronique « on n’a jamais été aussi près de mars 2020 »)

Le billet de politique-fiction publié ici au sujet des potentielles têtes de liste lors des prochaines municipales a suscité au moins une réaction inattendue. Le contenu de l’article a en effet été pris au pied de la lettre par quelque lecteur. Comme quoi, on ne fait jamais preuve d’assez de circonspection lorsque l’on prétend s’essayer au second degré. Lire la suite « La liste citoyenne définit les modalités de désignation de sa tête de la liste… ira, ira pas, La République En Marche se tâte (chronique « on n’a jamais été aussi près de mars 2020 ») »