Pour échapper quelques instants aux petitesses du quotidien

Quelques lecteurs me reprochent de me complaire dans la description des trains qui déraillent plutôt que de me féliciter de ceux qui arrivent à l’heure. Ils ont raison. Mais à quoi bon encenser les trains qui arrivent à l’heure dans le domaine de prédilection d’Oloronblog, la vie locale ? Du côté de la mairie, il y a pour cela au sein du service communication des thuriféraires dont c’est la vocation. Ils s’acquittent d’ailleurs parfaitement de leur tâche. Inutile donc de sortir de mon côté ma brosse à reluire. Ça ferait double emploi. Lire la suite « Pour échapper quelques instants aux petitesses du quotidien »