Démissionnez, Monseigneur Aillet !

Monseigneur,

Vous êtes ma deuxième tête de Turc. Je sais, « tête de Turc », pour qualifier un évêque, voilà un rapprochement assez malvenu. Mais c’est pour tester votre esprit de tolérance. Et ne me demandez surtout pas le nom de la personne qui vous précède dans mon palmarès, je ne vous le livrerai pas.

Aujourd’hui, lorsque les médias nationaux citent Oloron, c’est pour évoquer Lire la suite « Démissionnez, Monseigneur Aillet ! »