La mairie taguée dans la nuit du 13 au 14 mars : un geste peu courageux au service d’un message confus

tag3En pleine nuit, à moins que ce ne soit ce matin à l’aube (après tout, je n’étais pas là pour le voir), de courageux inconnus ont tracé des messages (photos ci-dessous en fin d’article) sur trois façades de la mairie. Il y avait deux réactions possibles 1/ ne pas en parler parce que c’est faire trop de publicité à quelques imbéciles ; 2/ pousser un coup de gueule parce qu’il n’y a aucune raison de laisser faire sans dire. J’ai choisi la seconde option car j’estime que nous avons là affaire à un geste peu courageux au service d’un message confus. Lire la suite « La mairie taguée dans la nuit du 13 au 14 mars : un geste peu courageux au service d’un message confus »

Tous ces « gilets jaunes », alliés objectifs des casseurs et pilleurs du samedi

En garçon objectif – mais prudent ! – je précise tout de suite que ce coup de gueule ne vise pas les « gilets jaunes » oloronais qui, à ma connaissance, ne se sont en 3 mois rendus coupables d’aucune violence ni directe, ni par procuration. Sauf à considérer – ce n’est pas mon cas – que quelques entraves à la circulation constituent en elles-mêmes une violence. Lire la suite « Tous ces « gilets jaunes », alliés objectifs des casseurs et pilleurs du samedi »

Le mouvement dit des « gilets jaunes », tel un canard sans tête

Voilà un billet qui ne me fera pas que des amis ! Mais, après tout, la liberté d’expression et la liberté d’opinion ne s’usent que si l’on ne s’en sert pas. Oui, autant je comprenais que l’injustice sociale, les inégalités puissent susciter une révolte chez celles et ceux qui en sont les premières victimes, autant je m’interroge aujourd’hui sur la direction (les directions ?) qu’est en train de prendre le mouvement. Lire la suite « Le mouvement dit des « gilets jaunes », tel un canard sans tête »

« Gilets jaunes » : tourner autour du rond-point, pour montrer que notre pays ne tourne pas rond

Dernier billet de l’année 2018 pour Oloronblog. Bonnes fêtes de fin d’année à toutes et à tous

Ce matin, sur le coup de 10 heures, une cinquantaine de « gilets jaunes » veillés de loin par trois gendarmes tournaient autour du rond-point d’Intermarché, à quelques pas de leur PC oloronais orné depuis peu d’un arbre de Noël. Cris, sifflets, klaxons. Une pensée pour les riverains ! Et puis dans la matinée, je reçois, transmis par un ami, le dessin de presse ci-dessous. Ce dessin peut-être interprété, selon la sensibilité de chacun, comme pro ou anti « gilets jaunes ». Lire la suite « « Gilets jaunes » : tourner autour du rond-point, pour montrer que notre pays ne tourne pas rond »

Conseil municipal du 12 décembre 2018 : les gilets jaunes à l’ordre du jour au détour d’une question d’actualité

Ce n’était certainement pas le dossier le plus important inscrit à l’ordre du jour de ce conseil municipal du 12 décembre. S’agissant d’un sujet d’actualité, je l’aborde cependant en premier. Les autres questions abordées au cours de cette réunion seront évoquées dans les prochains articles du blog. Évoqué en toute fin de séance, le sujet a été traité dans le cadre des « questions d’actualité ». Il revenait sur la destruction nocturne sur ordre du maire de l’abri que les « gilets jaunes » avaient installé au rond-point d’Intermarché. Lire la suite « Conseil municipal du 12 décembre 2018 : les gilets jaunes à l’ordre du jour au détour d’une question d’actualité »

Le maire s’amuse à jeter de l’huile sur le feu dans son conflit avec les « gilets jaunes » oloronais

Il y a peu, nous étions encore nombreux à reconnaître un grand sens politique au maire d’Oloron. Un grand sens politique à la sauce radicale-socialiste IVe République, illustrée par la célèbre formule d’Edgar Faure : « Ce n’est pas la girouette qui tourne, c’est le vent ». Le sens politique, dans cette conception, se définissant comme l’art de déceler comment souffle le vent de l’opinion… et comme la capacité de s’y adapter. Lire la suite « Le maire s’amuse à jeter de l’huile sur le feu dans son conflit avec les « gilets jaunes » oloronais »

Nouvelle manifestation de soutien du maire aux « gilets jaunes » : il a fait détruire à 5 heures ce matin l’abri que ceux-ci occupaient au rond-point d’Intermarché (chronique ironique)

Depuis la semaine dernière, on a vu que le maire d’Oloron multipliait les gestes de soutien au mouvement des « gilets jaunes » : rencontre en mairie avec une délégation de leurs représentants, déclaration à la presse, accrochage de trois chasubles au balcon de l’Hôtel de ville. Ce matin, sur le coup de 5 heures, notre premier édile leur a administré une nouvelle preuve de sa solidarité. Lire la suite « Nouvelle manifestation de soutien du maire aux « gilets jaunes » : il a fait détruire à 5 heures ce matin l’abri que ceux-ci occupaient au rond-point d’Intermarché (chronique ironique) »

Gilets jaunes : la démagogie et le populisme illustrés par l’image

Gilets jaunes au balconCe vendredi matin, jour de marché, le balcon de la mairie est paré de trois gilets jaunes. Une question m’est alors venue à l’esprit : où trouve-t-on les démagogues et les populistes ? Lire la suite « Gilets jaunes : la démagogie et le populisme illustrés par l’image »

Comment nos hommes politiques locaux tentent de récupérer la colère des « gilets jaunes »

Conviction ? Solidarité ? Opportunisme ? Instinct grégaire ? Il y a mille motivations qui poussent des conducteurs oloronais de plus en plus nombreux à arborer un gilet jaune derrière le pare-brise de leur véhicule. Comme il y a mille revendications, parfaitement compréhensibles pour certaines, qui poussent les plus déterminés d’entre eux à entraver la circulation sur certains ronds-points de la ville. Lire la suite « Comment nos hommes politiques locaux tentent de récupérer la colère des « gilets jaunes » »