Campagne pour les municipales 2020 : compte-rendu décousu, donc forcément subjectif, de la première réunion publique de la « gauche de gouvernement » oloronaise

Même si d’autres équipes se préparent de longue date (depuis près de six ans pour certaines d’entre elles !) à solliciter nos suffrages au mois de mars prochain, la « gauche de gouvernement » oloronaise est la première à se lancer officiellement dans la bataille. Par « gauche de gouvernement », il faut entendre ici les forces qui composent pour l’heure l’opposition, ou la minorité si l’on préfère, au sein du conseil municipal, étiquetées socialistes ou communistes pour l’essentiel, et qui aspirent à reprendre les commandes en 2020. Voici un compte-rendu de l’envoyé spécial d’Oloronblog, façon pièce de théâtre – mais n’y a-t-il pas quelque lien entre politique et spectacle ? – de cette réunion de lancement qui s’est tenue jeudi soir. Lire la suite « Campagne pour les municipales 2020 : compte-rendu décousu, donc forcément subjectif, de la première réunion publique de la « gauche de gouvernement » oloronaise »

Oloron : qu’elle soit de droite ou de gauche, une opposition municipale pour quoi faire ?

Une lectrice a laissé un commentaire sous le précédent billet : « Et l’opposition locale ? Disparue ? ». Si l’efficacité d’une opposition se mesure à sa capacité à occuper l’espace médiatique, on peut en effet se poser la question. Encore faudrait-il pour ce faire qu’elle ait des choses à dire, cette opposition. Et si, tout simplement, elle ne sortait pas de son silence parce qu’elle Lire la suite « Oloron : qu’elle soit de droite ou de gauche, une opposition municipale pour quoi faire ? »