L’opposition municipale sort – enfin – de sa cure de silence médiatique

Sans doute soucieuse du respect de la parité dans l’expression des différents groupes politiques composant le conseil municipal, La République donne ce matin la parole au chef de l’opposition, Bernard Uthurry. Réaction d’un lecteur lambda après la lecture de cette entrevue (comme on dit au Québec). Lire la suite « L’opposition municipale sort – enfin – de sa cure de silence médiatique »

La conférence de presse de rentrée du maire ? Du vent !

La République rend compte ce matin de la traditionnelle conférence de rentrée du maire. Un article au sous-titre alléchant : « Le maire (…) présente ses projets pour la ville en 2019, mais aussi sa vision à long terme pour Oloron, avec en ligne de mire les prochaines échéances municipales. » À la lecture de ce compte-rendu, et  sans qu’ici soit remise en cause la fidélité de la retranscription par la journaliste du contenu et du sens des propos du maire, trois questions viennent à l’esprit : où est le bilan ? où est le projet ? où est la vision à long terme ? Lire la suite « La conférence de presse de rentrée du maire ? Du vent ! »

Première réaction du blogueur à la conférence de presse du maire

Le maire a donc donné ce 30 août sa traditionnelle conférence de presse de rentrée. J’en ai pris connaissance grâce au premier compte-rendu publié ce soir par La République sur son site internet (compte-rendu qui sera plus détaillé dans le journal de demain). Première réaction du blogueur qui, on va le voir, a été invité bien malgré lui à ce point presse… mais auquel La République n’a pas jugé bon de donner la parole. Lire la suite « Première réaction du blogueur à la conférence de presse du maire »

Municipales 2020 : à près de 3 ans de l’échéance, certains, à Oloron, ne pensent déjà qu’à ça

Les couteaux ne sont pas encore sur la table. Mais chefs et marmitons, en coulisses, commencent à affuter leurs armes. Car n’en doutons pas : si les prochaines élections municipales se profilent à un horizon encore bien lointain (2020, cela représente un siècle à une échelle politique où tout peut changer du jour au lendemain), certains prétendants n’ont déjà que cette échéance à l’esprit. À l’heure où s’écrivent ces lignes, les électeurs pourraient alors avoir le choix entre 4 listes de candidats. Petite revue des effectifs. Lire la suite « Municipales 2020 : à près de 3 ans de l’échéance, certains, à Oloron, ne pensent déjà qu’à ça »