12 000 € de factures et dépenses non justifiées, licences fictives : Guillaume Costanzo, président du comité départemental de tennis du Gard, « démissionné »

L’affaire ne concerne pas directement Oloron. Mais son acteur principal a, depuis quelques années, un pied dans la commune. Il s’agit de Guillaume Costanzo qui, ici, porte le projet des carrières de Soeix et du Bager et, dans son Gard natal, exerçait entre autres fonctions la présidence du comité départemental de tennis. Un poste conquis à la fin de l’an dernier et dont il vient de se faire débarquer. Comme quoi il y aura fait une moins longue carrière que chez nous. Le Midi-Libre racontait l’histoire en ce début de mois. Voici la synthèse de l’article. Lire la suite « 12 000 € de factures et dépenses non justifiées, licences fictives : Guillaume Costanzo, président du comité départemental de tennis du Gard, « démissionné » »

Et si le maire démissionnait ?

Oloronblog va faire relâche durant une dizaine de jours. Retour en ligne prévu le 27 avril. Avant ce silence volontaire, voici un petit exercice de politique-fiction. Mais ne dit-on pas que la réalité dépasse parfois la fiction ? Dans le texte qui va suivre, seul le fait générateur (la démission du maire) relève de la supputation. Tous les événements qui s’enchaînent alors sont ceux que prévoit la loi (cf. le détail des textes de loi en fin de billet) à la suite d’une telle décision. Lire la suite « Et si le maire démissionnait ? »

Clins d’œil et petites piques du dimanche 22 janvier 2017

Service minimum. Quatre sujets seulement à l’ordre du jour de ce billet (des démissions incertaines, BAP, une vente aux enchères, encore une fôte,). Un cinquième sujet viendra s’y rajouter aux alentours de 20 heures : les résultats sur Oloron du 1er tour de la primaire du PS élargi Lire la suite « Clins d’œil et petites piques du dimanche 22 janvier 2017 »

Promis, craché, juré, Lucbéreilh abandonne la politique

Dans son parcours politique, Hervé Lucbéreilh nous a habitués à de fréquents changements de pieds que ne renierait pas un ailier ou un centre du FCO Rugby ou, si l’on opte pour une autre comparaison, pour des claquements de portes dignes d’une pièce de boulevard : Lire la suite « Promis, craché, juré, Lucbéreilh abandonne la politique »

Démissionnez, Monseigneur Aillet !

Monseigneur,

Vous êtes ma deuxième tête de Turc. Je sais, « tête de Turc », pour qualifier un évêque, voilà un rapprochement assez malvenu. Mais c’est pour tester votre esprit de tolérance. Et ne me demandez surtout pas le nom de la personne qui vous précède dans mon palmarès, je ne vous le livrerai pas.

Aujourd’hui, lorsque les médias nationaux citent Oloron, c’est pour évoquer Lire la suite « Démissionnez, Monseigneur Aillet ! »