L’opposition municipale sort – enfin – de sa cure de silence médiatique

Sans doute soucieuse du respect de la parité dans l’expression des différents groupes politiques composant le conseil municipal, La République donne ce matin la parole au chef de l’opposition, Bernard Uthurry. Réaction d’un lecteur lambda après la lecture de cette entrevue (comme on dit au Québec). Lire la suite « L’opposition municipale sort – enfin – de sa cure de silence médiatique »

La conférence de presse de rentrée du maire ? Du vent !

La République rend compte ce matin de la traditionnelle conférence de rentrée du maire. Un article au sous-titre alléchant : « Le maire (…) présente ses projets pour la ville en 2019, mais aussi sa vision à long terme pour Oloron, avec en ligne de mire les prochaines échéances municipales. » À la lecture de ce compte-rendu, et  sans qu’ici soit remise en cause la fidélité de la retranscription par la journaliste du contenu et du sens des propos du maire, trois questions viennent à l’esprit : où est le bilan ? où est le projet ? où est la vision à long terme ? Lire la suite « La conférence de presse de rentrée du maire ? Du vent ! »

Trois ans de vœux du maire aux forces vives : entre projets concrets et lettre morte (rubrique : « les paroles s’envolent, les écrits restent »)

Les cérémonies des vœux au personnel communal et aux forces vives du territoire sont à l’agenda de nombre d’élus en ce début d’année. À Oloron, elles auront lieu respectivement les 10 et 11 janvier. Pour la quatrième fois de son mandat, le maire dressera le bilan de l’année passée et brossera le tableau des actions qui seront menées au cours de l’année qui s’ouvre. Mais qu’est-il advenu des annonces qui nous ont été faites à l’occasion des vœux antérieurs ? Lire la suite « Trois ans de vœux du maire aux forces vives : entre projets concrets et lettre morte (rubrique : « les paroles s’envolent, les écrits restent ») »

Travail de nos six députés basco-béarnais à l’Assemblée : Mattei, fort en thème ; Lasserre-David, Poueyto et Lassalle, en fond de classe

Damned ! Les grands esprits se rencontrent ! Je viens de découvrir que La République allait publier dans son édition de demain, mercredi 3 janvier 2018, une petite étude sur le travail de nos députés à l’Assemblée nationale. Or le blogueur s’est livré au même travail, seul dans son coin, avec son copain Excel. Comme nous n’aurons pas nécessairement la même interprétation des données, il n’y a pas de raison de ne pas mettre ce billet en ligne ci-dessous Lire la suite « Travail de nos six députés basco-béarnais à l’Assemblée : Mattei, fort en thème ; Lasserre-David, Poueyto et Lassalle, en fond de classe »

Et si nous faisions le bilan des promesses électorales municipales en matière de sécurité ?

On l’aura compris, la sécurité passe pour l’une des priorités de notre municipalité. Au moins sur le plan médiatique. Il faut dire que l’actualité récente justifie que cette question récurrente refasse surface. Bon, c’est bien beau, les grandes déclarations d’intention sur le sujet, mais comment se traduisent-elles dans les faits ? Lire la suite « Et si nous faisions le bilan des promesses électorales municipales en matière de sécurité ? »

Mi-mandat : faute de bilan, le maire nous annonce son programme… pour 2020

À chaque nouvelle parution d’Inf’Oloron, le magazine de communication de la ville d’Oloron, je me jette immédiatement sur l’éditorial du maire. Car, si l’on s’en tient à la définition du Larousse, cet éditorial est censé exprimer l’opinion, sinon du conseil municipal tout entier, tout au moins de sa majorité. Que nous réserve celui qui nous attend dans l’Inf’Oloron n°10 qui vient de sortir ? Lire la suite « Mi-mandat : faute de bilan, le maire nous annonce son programme… pour 2020 »

Clins d’œil et petites piques du dimanche 21 mai 2017

La rédaction de ce billet dominical a été plus rapide que prévu. La voici donc avec un jour d’avance. Deux sujets s’intéressent à la municipalité (avec la création d’une association de défense du bilan d’Hervé Lucbéreilh d’une part et l’organigramme des services de la ville d’autre part). Un paragraphe apporte des compléments d’information au billet publié jeudi dernier à propos de la bande dessinée « Mickey au camp de Gurs ». Deux autres échos évoquent les prochaines élections législatives. Et le billet se conclut par une remarque peu charitable sur le titrage malheureux de l’un de ses articles par un journaliste local. Lire la suite « Clins d’œil et petites piques du dimanche 21 mai 2017 »