Campagne pour les municipales 2020 : compte-rendu décousu, donc forcément subjectif, de la première réunion publique de la « gauche de gouvernement » oloronaise

Même si d’autres équipes se préparent de longue date (depuis près de six ans pour certaines d’entre elles !) à solliciter nos suffrages au mois de mars prochain, la « gauche de gouvernement » oloronaise est la première à se lancer officiellement dans la bataille. Par « gauche de gouvernement », il faut entendre ici les forces qui composent pour l’heure l’opposition, ou la minorité si l’on préfère, au sein du conseil municipal, étiquetées socialistes ou communistes pour l’essentiel, et qui aspirent à reprendre les commandes en 2020. Voici un compte-rendu de l’envoyé spécial d’Oloronblog, façon pièce de théâtre – mais n’y a-t-il pas quelque lien entre politique et spectacle ? – de cette réunion de lancement qui s’est tenue jeudi soir. Lire la suite « Campagne pour les municipales 2020 : compte-rendu décousu, donc forcément subjectif, de la première réunion publique de la « gauche de gouvernement » oloronaise »

Quelques interrogations autour d’un marché public qui vient d’être lancé par la ville d’Oloron (chronique « compteur Linky de l’eau »)

Autant lever tout de suite la moindre équivoque : ce billet ne vise pas à affirmer, voire à insinuer, soit que quiconque aurait été arrosé (même s’il s’agit ici d’une histoire d’eau et que par ces temps de canicule…), soit que les dés seraient pipés dans le marché public que vient de lancer la ville d’Oloron pour, je cite, le « renouvellement des compteurs d’eau potable avec le déploiement, la gestion et la maintenance d’un système de relève à distance des compteurs d’eau ». Des « compteurs Linky de l’eau », en quelque sorte. La concurrence entre les candidats (elle est le gage pour les Oloronais de bénéficier de la meilleure prestation au prix le plus avantageux) doit jouer dans des conditions de parfaite neutralité et de parfaite égalité. Et il n’est pas interdit de poser quelques questions, et d’y obtenir réponse, afin de s’assurer que tel sera le cas. Lire la suite « Quelques interrogations autour d’un marché public qui vient d’être lancé par la ville d’Oloron (chronique « compteur Linky de l’eau ») »

Conseil municipal du 27 juin : présentation de quelques-unes des questions inscrites à l’ordre du jour

Est-ce que la chaleur extérieure (le thermomètre devrait monter à plus de 30°) gagnera en ce jeudi 27 juin l’intérieur de la salle du conseil municipal ? A priori, aucune des 32 questions inscrites à l’ordre du jour ne devrait mettre nos élus en ébullition. Mais, comme on sait, il est des sujets d’apparence insignifiante qui mettent parfois le feu aux poudres. Et puis si l’on ajoute la température caniculaire… et la proximité des échéances municipales, l’ambiance sera peut-être plus brûlante que prévu. En attendant, voici quelques-unes des questions sur lesquelles nos élus seront invités à délibérer. Lire la suite « Conseil municipal du 27 juin : présentation de quelques-unes des questions inscrites à l’ordre du jour »

Le comptable public de la commune d’Oloron, victime collatérale du sévère rapport de la Chambre régionale des comptes relatif au contrôle des comptes et de la gestion de la ville

La prochaine séance du conseil municipal se tiendra le 27 juin prochain. Oloronblog reviendra avant cette date pour présenter quelques-unes des questions inscrites à l’ordre du jour de cette séance. Mais dès aujourd’hui, je voudrais commenter le rapport n° 12 dont l’objet m’a interpellé : « Demande de remise gracieuse du comptable public ». L’intitulé de cette délibération étant quelque peu abscons, je me suis rendu sur le site de la Chambre régionale des comptes pour voir si par hasard il s’y trouvait quelque document susceptible de d’éclairer ma lanterne sur le sujet. Bien m’en a pris : un jugement de 18 pages (repris dans son intégralité au bas du présent article) a répondu aux questions que je me posais. Lire la suite « Le comptable public de la commune d’Oloron, victime collatérale du sévère rapport de la Chambre régionale des comptes relatif au contrôle des comptes et de la gestion de la ville »

Le maire multiplie les annonces de projets plus ou moins aboutis (chronique « plus de doute, les élections municipales approchent »)

Calme plat sur le front municipal depuis un bon moment. Nos journalistes locaux (comme le blogueur !) commençaient à craindre la panne sèche de sujets pour remplir les colonnes du quotidien du lendemain. Nous n’étions pas loin du chômage technique. Et puis, voilà que tout d’un coup, sans crier gare, le maire tient deux points presse en moins d’une semaine pour annoncer le lancement de nouveaux projets. Qu’est-ce qui explique ce brusque regain d’activité ? Lire la suite « Le maire multiplie les annonces de projets plus ou moins aboutis (chronique « plus de doute, les élections municipales approchent ») »

Démission du vice-président du FCO rugby de la commission d’appel d’offres de la commune : le début de la sagesse

Un écho de La République nous l’apprend ce samedi matin : au lendemain de son élection à la vice-présidence du FCO Rugby, Pierre Serena a « décidé » de démissionner de son poste de membre suppléant de la commission d’appel d’offres de la commune. Le blogueur ne veut pas être présomptueux et s’attribuer des mérites qui ne sont pas les siens, mais il trouve qu’il y a une drôle de coïncidence entre cette sage décision et la publication sur Oloronblog d’un article mettant en garde Pierre Serena sur les gros risques juridiques que fait peser sur lui un cumul de fonctions risquant de le confronter à des situations inextricables. Lire la suite « Démission du vice-président du FCO rugby de la commission d’appel d’offres de la commune : le début de la sagesse »

À la fois adjoint aux sports, membre de la commission d’appel d’offres de la commune, vice-président de l’association sportive la plus subventionnée par la commune : un cumul de fonctions à haut risque juridique

Pierre Serena vient donc d’être élu (brillamment) à la vice-présidence du FCO Rugby. Selon toute vraisemblance, le verdict des urnes ne lui permettra pas en mars prochain de cumuler, comme aujourd’hui, cette fonction avec celle d’adjoint aux sports à la mairie et/ou celle de membre de la commission d’appel d’offres de la commune. Un cumul aujourd’hui à haut risque. Lire la suite « À la fois adjoint aux sports, membre de la commission d’appel d’offres de la commune, vice-président de l’association sportive la plus subventionnée par la commune : un cumul de fonctions à haut risque juridique »