RamDam 64-40 va bientôt décerner ses klaxons et ses harpes aux élus « méritants » (chronique « un élu oloronais dans le lot ? »)

RamDam 64-40RamDam 64-40 se définit comme l’association « des citoyens décidés à se faire entendre ». Elle a été créée en décembre dernier par un groupe de citoyens des Landes et des Pyrénées-Atlantiques, pour la plupart anciens de l’association Anticor, qui s’intéressent à la vie publique et souhaitent une réelle moralisation de la vie publique. Et s’ouvre aujourd’hui à toutes celles et tous ceux qui se retrouvent dans cet objectif. Lire la suite « RamDam 64-40 va bientôt décerner ses klaxons et ses harpes aux élus « méritants » (chronique « un élu oloronais dans le lot ? ») »

L’Oloronais sans lequel la Route du Rhum n’existerait pas

Route du RhumCe dimanche 4 novembre 2018, 123 navigateurs ont pris à Saint-Malo le départ de la Route du Rhum. Direction Pointe-à-Pitre que les plus rapides atteindront d’ici une semaine. Comment est née cette course qui est devenue un grand événement à la fois sportif et médiatique ? Le blog « Patrimoines de Guadeloupe » nous le raconte : Lire la suite « L’Oloronais sans lequel la Route du Rhum n’existerait pas »

Il fut un temps pas si lointain où le maire d’Oloron pensait beaucoup de bien du travail de la Chambre régionale des comptes

Il est un principe bien connu : pour l’homme politique, plus le rapport d’une administration évalue son action de façon favorable, plus ce rapport a de valeur, plus il est crédible. En revanche, un rapport critique, fut-ce à bon escient, est par essence et par définition un rapport critiquable. Je vais tenter d’illustrer ce principe par un exemple local. Lire la suite « Il fut un temps pas si lointain où le maire d’Oloron pensait beaucoup de bien du travail de la Chambre régionale des comptes »

Petit aide-mémoire à l’usage de Monsieur le maire

Dans son rapport d’observations définitives sur la gestion de la commune d’Oloron durant ces dernières années, la Chambre régionale des comptes formule nombre de remarques et de recommandations. Comme le veut la règle, le maire a eu la possibilité d’y répondre. Était-ce pour s’attirer les bonnes grâces des magistrats et atténuer autant que faire se peut la sévérité du rapport ? Toujours est-il que Lire la suite « Petit aide-mémoire à l’usage de Monsieur le maire »

Les engagements du maire d’Oloron vis-à-vis de la Chambre régionale des comptes (dernier épisode)

Il n’aura pas fallu moins de trois articles du blog pour venir à bout de la liste des engagements pris par le maire devant les magistrats de la Chambre régionale des comptes (CRC). Et encore… sans reprendre dans cette énumération nombre d’engagements à portée essentiellement technique. Aujourd’hui, il sera question des remarques portant sur la gestion du personnel et sur les marchés publics. Lire la suite « Les engagements du maire d’Oloron vis-à-vis de la Chambre régionale des comptes (dernier épisode) »

Les engagements pris par le maire d’Oloron devant la Chambre régionale des comptes (Épisode 1)

Le rideau n’est pas tombé sur la séquence Chambre régionale des comptes (CRC pour ce qui suit) avec le débat parfois houleux qui s’est tenu le 24 septembre dernier en conseil municipal autour du rapport d’observations définitives dans lequel cette instance analyse la gestion de la commune d’Oloron entre 2011 et 2016. Le document contient en effet nombre de remarques et de prescriptions. En réponse aux observations des magistrats, le maire a pris devant eux des engagements. Lire la suite « Les engagements pris par le maire d’Oloron devant la Chambre régionale des comptes (Épisode 1) »

Derniers développements de l’affaire dite « des frais de mission » : pourquoi le « no comment » s’impose

Encore éloigné d’Oloron pour quelques jours, je suis avec quelque distance (c’est le cas de le dire) l’accélération qu’a connue ces tout derniers temps l’enquête préliminaire relative à l’affaire dite « des frais de mission ». Les élus locaux sollicités par la presse, au moins ceux qui acceptent de s’exprimer, observent sur le sujet une prudence de bon aloi. Lire la suite « Derniers développements de l’affaire dite « des frais de mission » : pourquoi le « no comment » s’impose »