Avez-vous actualisé votre programme municipal à la suite de la crise engendrée par la Covid-19 ? Aujourd’hui la réponse de Daniel Lacrampe


Je rappelle qu’Oloronblog a adressé la même question aux quatre têtes de liste qui se disputeront nos suffrages dimanche prochain.

« Depuis le premier tour de ces municipales est survenue une crise sanitaire qui va maintenant avoir de très lourdes répercussions en matière économique et sociale sur le plan national et, par voie de conséquence, sur le plan local. Pouvez-vous nous dire de façon très concrète, c’est-à-dire au-delà des seules déclarations d’intentions et considérations générales, en quoi cette nouvelle donne vous a conduit à modifier votre programme initial, celui que vous avez présenté aux Oloronaises et Oloronais au mois de mars dernier ?« 

Trois d’entre elles ont bien voulu répondre. Après LCO2020 vendredi et Bernard Uthurry hier, voici la réponse de Daniel Lacrampe, chef de file de la liste « Ensemble faisons rayonner Oloron Sainte-Marie ».

la réponse de daniel lacrampe

Il est bien évident que cette crise sanitaire sans précédent, qui aura bouleversé bien des vies personnelles et professionnelles, et qui va  très vraisemblablement avoir des conséquences économiques et sociales tout aussi dramatiques, va nous obliger à porter, y compris dans nos programmes municipaux, un tout autre regard sur le monde qui nous entoure.

Même s’il nous faut envisager dès maintenant un possible étalement dans le temps des projets inscrits dans notre programme, difficile de dire aujourd’hui à quel niveau vont se situer les modifications, car il va falloir tout d’abord faire un état des lieux prenant en compte l’inéluctable baisse des recettes et le coût non négligeable des dépenses inattendues, comme l’achat de masques par exemple mais aussi toutes celles afférentes à la mise en place des gestes-barrière préconisés par les différents protocoles gouvernementaux (écoles, services communaux..).

En effet, il y a également lieu de penser que, compte tenu du poids de la charge financière incombant pour les mêmes raisons à tous nos partenaires financiers (Etat, Région, Département, Europe..), les subventions généralement éligibles dans le cadre de nos projets seront également contraintes, et ce ne sera pas non plus le moment d’augmenter la pression fiscale dans un contexte de difficultés pour les entreprises et les familles.

Sur le plan économique

Partant de l’idée défendue tout au long de cette campagne que communauté de communes et communes – et à fortiori la ville-centre d’Oloron-Sainte-Marie – ont des destins liés, un fort soutien aux entreprises ( compétence partagée entre la Région et la CCHB) s’imposera, et c’est d’ailleurs dans cet esprit que la communauté de communes à spontanément adhéré à la proposition d’abonder, à hauteur d’environ 70 000 €, le fonds de solidarité mis en place par la Région en faveur des petites et moyennes entreprises.

Directement liées aussi aux conséquences de la crise, les mesures de report, voire d’exonérations dans certains cas, des loyers dus.

Accentuer encore davantage la part de bio et de produits locaux dans notre service de restauration scolaire pour favoriser les circuits-courts de nos producteurs locaux.

Mesures de soutien à la création de commerces de proximité, en particulier dans le domaine alimentaire.

En lien avec l’Office du Monde Économique du Haut-Béarn et la Chambre de Commerce et d’Industrie, lancement d’une opération  » REBOND » destinée à inciter les habitants à faire preuve de solidarité territoriale, en leur octroyant, à partir d’un fonds de soutien, des bons d’achat utilisables dans les petits commerces de la ville.

Lancement, dès le mois de septembre, de campagnes de promotion du commerce et de l’artisanat local financées, pour partie, par la taxe sur les publicités extérieures.

Dans le domaine de la Santé


Cette crise à confirmé la difficulté de l’État à réagir en temps réel face aux  difficultés rencontrées par les acteurs de terrain, et au contraire la capacité  de ces derniers à agir dans l’urgence .

Sur la lancée de ce formidable élan de solidarité qui s’est instauré entre professionnels de santé, hospitaliers et libéraux, mais aussi avec l’ensemble des structures médico-sociales, mise en place d’une cellule permanente de Santé Publique ( calquée sur le Comité  qui assure le suivi du Contrat Local de Santé), notamment chargée de réfléchir, pour mieux anticiper ensuite, à l’organisation des moyens à mettre en œuvre en cas de nouvelle pandémie.

Accélérer la création de la Maison de Santé, outil par excellence d’une nouvelle organisation des soins sur ce territoire, et dont l’Association porteuse a démontré toute son efficacité dans l’organisation et le fonctionnement du Centre Médical Avancé de Jéliote.

Dans le domaine social

Mise en place d’une structure de soutien à la recherche d’emploi, en partenariat avec les institutionnels ( Pôle- Emploi, Mission locale..).

Organisation d’assises du social mettant autour de la table tous les acteurs sociaux existant sur la ville, afin qu’ils se connaissent mieux, meilleur moyen d’optimiser leurs actions et de les rendre complémentaires.

Renforcer les aides sociales pour les plus démunis et enveloppes d’urgence si la crise revenait

Aides alimentaires et mise en place d’un système de livraison de repas et de courses pour personnes isolées et vulnérables

Dotation de matériels informatiques aux écoles pour prêt aux familles si classe à distance

Soutien scolaire pour les élèves qui auraient  » décroché » à la suite de cette période si particulière

13 commentaires sur « Avez-vous actualisé votre programme municipal à la suite de la crise engendrée par la Covid-19 ? Aujourd’hui la réponse de Daniel Lacrampe »

    1. Pour ce qui concerne la revitalisation du centre ville, pas plus ni moins que les autres candidats. Cadet de leurs soucis, pour preuve ils sont tous en faveur de la déviation, qui ne fera qu’ accélérer le déclin de la ville.

      J'aime

  1. Augmenter la part du bio, on rêve, la cantine quand elle était gérée par l’Amicale laïque et même jusqu’au passage centralisé à l’hôpital travaillait avec des produits locaux, pour parti, depuis que c’est l’hôpital, plus rien, tout en sous vide, en carton, pas adapté à des enfants. Sûrement question de budget ???
    Pour le reste, on imagine pas que c’est le premier adjoint au maire qui réponds, de plus les réponses sont toutes orientées vers la com com, mais il s’agit des municipales. On connait le penchant de Mr lacrampe pour le Bayroutisme, et le pays de Béarn, qui veut faire la nique au pays basque, en anexant les territoires a son panache blanc.

    J'aime

    1. Je suis assez d’accord avec vous.La.lecture fait plus penser a sa re élection a la com com qu a la tête de la commune…Et cela se confirme sur la page facebook ..Clement Servat aurait peut du être tête de liste?La cela aurait été clair!

      J'aime

      1. … De toute façon, être Maire d’Oloron et Président de la communauté de communes n’est pas incompatible. Je dirais même que cela devrait être une très bonne chose étant donné la situation économique actuelle. Je rappelle à toutes fins utiles pour ceux qui n’en n’ont pas pris encore la mesure, que le Maire d’Oloron peut, en quelques pas se transporter dans les locaux de la CCHB, autrement dit, il ne quitte pas la commune. Qu’en sera t-il pour BU ? Il disait qu’il resterait un an encore à la Région. Soit ! D’après ce qui est actuellement dit, les élections régionales n’auraient lieu que dans deux ans. Alors question, qui va tenir la barre pendant ces deux ans ?

        J'aime

    2. Les approvisionnements du GIP Restauration du Haut Bearn, qui produit pour l hopital et les ecoles dont les mairies ont conventionné avec la CCHB, sont identiques à ceux de ce que vous appelez Amicale Laïque mais qui ne l’était plus depuis quelques années. Pouvez vous préciser vos sources ? Au moins pour ce point, vos écrits s’apparentent à de la désinformation.

      J'aime

  2. Nous avons eu 1 masque par la communauté des communes mais la mairie a reçu les siens et pas de distribution ces masques reçu vont servir à qui ? puisqu’ aucune distribution n’ a été faites pourquoi. Ou sont ils passés car la commande était de plus de 30 000 masques et nous nous en avons eu qu’1. qui peux me répondre svp merci

    J'aime

  3. Je pense que bu est plus utile à la region que attendre chez lui à tourner en rond sans savoir trop quoi faire à part compter et recompter les magasins de libre rue du barthou où aller au marcher le vendredi matin pour parler avec ses anciens collègues à la retraite

    J'aime

  4. Mm64, sa majesté n’est pas notre sponsor, tout comme le PS et le PC ne sont pas les sponsors de BU, tout comme EELV n’est pas sponsor de LCO, ni… n’est pas le soutien de HL … mais la chut, personne ne veut en parler. Maintenant que BU lâche la région pour Oloron, personnellement je ne vois où serait son intérêt. Toujours est-il qu’il ne pourra pas être le même jour au même endroit, au moins pendant un an comme il l’a toujours dit.

    J'aime

    1. 6 a 8 mois pour être exact,c est qui a été ecrit.Ce qui ne veut pas dire,surtout depuis le développement des visios lié au covid,ne pas être a Oloron.D ailleurs,vous devez avoir compté le nombre d absence en CM pendant 6ans…moi non mais peu… La différence sur les sponsors c est que DL nie categoriquement cette étiquette …pourquoi?!Enfin,il semble que vous ayez d autre(s)chat(s)a fouetter ce soir…

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s