Et la publication de la liste de Daniel Lacrampe clôtura le bal des prétendant.e.s – Ici les 33+2 noms


Et voilà ! Les noms des candidates et candidats composant les 4 listes qui se disputeront la faveur des électeurs le 15 mars prochain (on ne sait pas encore si elles seront encore toutes là un semaine plus tard) sont désormais connus. Il ne nous restait plus à connaître que l’équipe conduite par Daniel Lacrampe. C’est chose faite depuis ce soir.

Quelques chiffres tout d’abord :

  • 11 de ses membres font partie de l’actuelle majorité municipale (si l’on en cherchait un, voici un point commun avec la liste Lucbéreilh), dont 5 adjoints au maire
  • Comme la liste conduite par Hervé Lucbéreilh, elle compte les 33 membres obligatoires auxquels se rajoutent, comme la loi le permet à partir des présentes élections mais ne l’impose pas, 2 candidats suppléants (second point commun avec la liste Lucbéreilh… mais sans doute que la comparaison va s’arrêter là)
  • Moyenne d’âge générale (suppléants inclus) : 56 ans
La liste complète des membres de l’équipe Lacrampe
  1. Daniel LACRAMPE, 71 ans, retraité de la Fonction Publique, 1er adjoint sortant, président de la communauté de communes du Haut-Béarn
  2. Mailys DEL PIANTA, 60 ans, aide médico-psychologique, adjointe sortante
  3. Clément SERVAT, 38 ans, artisan, adjoint sortant
  4. Lydia LAGARONNE RIOS, 44 ans, directrice Service Santé au Travail
  5. Michel ADAM, 62 ans, technicien chez Safran, conseiller municipal sortant, président de l’Office de tourisme du Haut-Béarn
  6. Araceli ETCHENIQUE, 69 ans, retraitée de l’enseignement, conseillère municipale sortante, élus communautaire déléguée spéciale au transfrontalier
  7. David CORBIN, 50 ans, ouvrier, adjoint sortant
  8. Nadia DUPEROUSSE, 47 ans, puéricultrice territoriale
  9. Jean-Pierre DOMECQ, 62 ans, maître de conférences, ancien conseiller général, 1er vice-président du SDEPA
  10. Henriette BONNET, 57 ans, gestionnaire administrative chez Lindt & Sprüngli, conseillère municipale sortante
  11. Yves CAZAUX, 66 ans, retraité de la fonction publique, président du Patro Notre-Dame
  12. Leila LE MOIGNIC GOUSSIES Leila, 55 ans, éducatrice Protection judiciaire de la jeunesse, conseillère municipale sortante
  13. Sébastien BONNACIÉ, 21 ans, étudiant en 3e année de droit
  14. Marie-Pierre ARA, 56 ans, contremaître agent de maîtrise
  15. Albert GARCIA, 73 ans, ancien directeur de maison de retraite, président de l’association Gymnastique Volontaire (AGV)
  16. Marina MIRAMON, 29 ans, technicienne agricole
  17. Jean-Paul ABADIE, 53 ans, agriculteur au Faget d’Oloron
  18. Olivia PRAT, 21 ans, étudiante en licence marketing
  19. Abdellali  KHBIZA, 44 ans, ouvrier agroalimentaire chez Lindt & Sprüngli
  20. Nadine LOUSTAU, 54 ans, sans activité
  21. Alain BERDOU, 61 ans, retraité de l’enseignement
  22. Valérie SARTOLOU, 42 ans, éducatrice sportive, conseillère municipale sortante
  23. Laurent MONGER, 45 ans, pharmacien
  24. Jeanne LARAN, 69 ans, infirmière territoriale retraitée
  25. Jean-Pierre TERCE, 71 ans, médecin généraliste en retraite, médecin du FCO Rugby pendant 20 ans
  26. Dominique FOIX, 45 ans, ingénieur de recherche, conseillère municipale sortante
  27. Jacques NAYA, 63 ans, commercial, conseiller municipal sortant
  28. Laurence MASSEIN, 57 ans, VRP (vendeur représentant placier)
  29. Thierry PEREZ, 53 ans, agent de sécurité
  30. Denise MICHAUT, 71 ans, retraitée de la fonction publique, adjointe sortante
  31. Pierre BERCAITS, 61 ans, enseignement conduite et sécurité routière (auto-école)
  32. Marthe SARTHOU, 78 ans, retraitée du Crédit agricole
  33. Jean-Jacques GROSPERRIN, 76 ans, médecin en retraite, membre du Conseil de surveillance du centre hospitalier d’Oloron, président du GIP « restauration du Haut-Béarn »
  34. Françoise LARRAILLET, 72 ans, retraitée
  35. Michel MIRAMON, 59 ans, agriculteur au quartier Saint-Pée d’Oloron

Information complémentaire : nos 4 têtes de liste ont été invitées par France 3 Aquitaine à débattre ce mercredi 26 février. L’émission sera diffusée en direct depuis les studios de Bordeaux à partir de 21 heures selon le site internet de FR3 Aquitaine. « Débattre » est peut-être un terme un peu fort car, si l’on fait les comptes, 30 minutes d’émission pour 4 candidats qui seront conviés à aborder 4 thèmes (dont le centre-ville, la déviation et la sécurité), ça laisse bien peu de place aux échanges.

 

6 commentaires sur « Et la publication de la liste de Daniel Lacrampe clôtura le bal des prétendant.e.s – Ici les 33+2 noms »

  1. « conviés à aborder 4 thèmes (dont le centre-ville, la déviation et la sécurité),  »

    Et les fins de mois difficiles des gens ? L’environnement qui est ruiné aux profits des plus riches ?

    France 3 roule pour qui en choisissant ces 3 thèmes ?

    La sécurité sur Oloron ? Heu… Ce n’est pas les difficultés sociales qui sont à l’origine des débordements que j’observe ? Ben si… mais on ne parle que des conséquences, pas de ce qui est à l’origine de tout çà…

    On est pas sorti des ronces :-p

    Heu, les gens qui ont travaillé à laisser Luc Béreilh faire des factures injustifiées et des frais de restauration « Gastronomiques » se représentent ???

    LOL, et y a des gens pour vouloir être sur une liste avec eux…

    Moi, ça m’hallucine…

    Bref, se compromettre avec des gens ayant eu du pouvoir et l’ayant très mal exercé (donc pas pour le bien de tous), ou affiliés à des partis qui ont œuvrés au gouvernement pour la casse des acquis sociaux et le saccage environnemental (oui, la liste est longue, je sais = tous les partis qui ont œuvré au gouvernement depuis le début des années 80…), c’est sans moi ♥

    Bye

    Vanessa

    J'aime

  2. N’importe quoi vaut souvent mieux que rien du tout, et réciproquement, de même que quiconque n’est pas souvent quelqu’un, et inversement.
    Pierre Dac

    J'aime

  3. 33 x 4 = 132. 132 personnes engagées sur des listes pour les élections municipales à Oloron. Et je ne compte pas toutes les personnes engagées à leurs côtés. C’est un beau score, pour la démocratie et l’exercice de la citoyenneté. Nous pouvons tous nous en réjouir, au delà des idées divergentes.

    J'aime

  4. Moi j’ai besoin du concret !!! Socialement rien de très clair, quand tu es dans la galère jusqu’au cou j’aurais aimé avoir une main tendue, mais trop dur surement pour tous nos candidats de toutes ces liste.
    Pour le moment que des promesses.
    J’invite à tous ces candidats des 4 listes à venir me prouver qu’il feront ce que l’on attend deux.
    Merci de m’avoir lu et écouter.
    Oloronaise de pure souche.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.