Officialisation de la candidature de Daniel Lacrampe : l’essentiel de son point-presse


Ce 12 février, Daniel Lacrampe mettait fin au suspense ! Il conduira bien une équipe lors des prochaines élections municipales. Grâce au concours de l’un des participants (merci à lui), le blogueur a pu avoir accès aux interventions et échanges auxquels a donné lieu ce point presse. S’il n’a pas dévoilé la liste complète des candidats – ce sera pour la semaine prochaine – Daniel Lacrampe est tout de même revenu sur l’esprit qui a présidé à la constitution de l’équipe qu’il conduira. Il a ensuite brossé un rapide tableau des principaux axes de son programme puis est revenu sur quelques questions sensibles posées par les journalistes présents (son éventuelle candidature à la présidence de la communauté de communes, le ton de la campagne, l’absence d’union de la majorité, la « main tendue » par Hervé Lucbéreilh). Retour plus en détail sur ces différents points.

Intitulé et slogan de campagne

Oloron Sainte-Marie, capitale du Haut-Béarn

« Ensemble, faisons-la rayonner »

L’équipe

  • «  Je ne suis affilié à aucun parti, et, comme en 2014, je vais avoir le plaisir et l’honneur de conduire une équipe de large ouverture, résolument tournée vers l’avenir, une équipe qui regroupe des personnes de sensibilité différentes, socialistes, centristes, LREM, Les Républicains, parce […] je considère  qu’une ville comme la nôtre ne se gère pas en fonction d’ étiquette politique mais avec des femmes et des hommes qui ont des compétences différentes et complémentaires, des compétences affirmées… »
  • 12 candidates et candidats sont issus de la majorité sortante : Clément Servat, Maylis Del Pianta, David Corbin, Dominique Foix, Denise Michaud, Michel Adam, Araceli Etchenique, Valérie Sartolou, Henriette Bonnet, Leila Le Moignic, Jacques Naya, et bien sûr Daniel Lacrampe
  • 1/3 de nouveaux candidats si l’on excepte les sortants ainsi que cxelles et ceux qui figuraient sur la liste de Daniel Lacrampe au 1er tour de 2014. Sur ce tiers, 2 âgés de 20 ans, un est médecin, un est spécialiste sécurité

Les grands axes du programme

Le programme qui sera dévoilé dans les prochains jours va tourner autour des axes qui vont démontrer que ville Centre et communauté de communes ont des destins liés

  • Démocratie participative, proximité, vivre ensemble
  • Voirie, habitat, logement « pour attirer de nouveaux habitants et remédier ainsi au nombre impressionnant de logements vacants »
  • La santé, « au moment où 53 professionnels de santé ont constitué une association et établi un projet de santé labellisé par l’agence régionale de santé et sont dans la phase pré-immobilière »
  • Sécurité, « le stade de l’incivilité a été dépassé »
  • Développement durable et transition énergétique, mobilité. « Il s’est fait déjà beaucoup de choses sur ce territoire à partir de programmes portés par la communauté de communes […] Ce sont des projets portés souvent en partenariat avec la ville d’Oloron. Ils seront développés. »
  • Les écoles avec « l’obligation qui va nous être faite de poursuivre la réflexion autour de leur réorganisation »

Maire et président de la communauté de communes ? (question d’un journalliste)

« Pour l’instant, je candidate à la Mairie d’Oloron avec toute l’équipe qui est autour de moi. Parce qu’une personne seule, un maire seul ne peut rien faire s’il n’a pas une équipe solide autour de lui. Et je considère qu’aujourd’hui ce qui fait la force de notre candidature, c’est la force de l’équipe […] Mais, l’expérience nous montre qu’il est important d’être sur les deux structures, qui sont des structures de territoires. Mais aujourd’hui notre défi c’est la candidature à la Mairie d’Oloron. »

Le ton de la campagne

« Je ne souhaite pas qu’on polémique. Chacun défendra avec conviction ses idées. […] J’entends certains « mon adversaire ». Je n’ai pas, nous n’avons pas d’adversaire, on a des concurrents. Chacun exposera ses idées chacun défendra son programme, défendra sa vision de la ville d’Oloron dans les années à venir »

La présence de Jean-Pierre Domecq sur la liste

Jean-Pierre Domecq « était adjoint dans des municipalités rgroupant des socialistes et des communistes. Le fait qu’il intègre une liste comme la nôtre démontre quand même une sensibilité de gauche. Je me suis simplement appuyé sur les compétences des uns et des autres »

Pourquoi pas de liste commune de la majorité ? (question d’un journaliste)

« Je vais peser mes mots. Je crois qu’il est important que les Oloronais sachent à quoi s’en tenir avant les élections des 15 et 22 mars prochains. J’ai entendu parler, vous avez entendu parler aussi, vous l’avez peut-être même écrit, j’ai entendu parler de « trahison » au motif que le premier adjoint serait en train de constituer une liste, conduirait une autre liste. C’était le terme de trahison. De quoi parle-t-on ? Qui a trahi qui ? Moi je considère que notre équipe municipale et notre majorité a été mise sous les projecteurs d’un rapport de la Chambre régionale des comptes qui a parlé sans ambiguïté de dysfonctionnements.

Alors […] aujourd’hui il y a une enquête préliminaire qui se poursuit, mais en tout cas je l’avais dit en conseil municipal […] pour ce qui me concerne et je sais que ce point de vue est partagé, il n’est évidemment pas question de banaliser ou d’occulter, encore moins de cautionner ce qui pourrait relever d’anomalies ou de dysfonctionnements.

Aujourd’hui la question n’est pas tranchée. Donc moi à ce moment où avec l’équipe autour de moi on a décidé de constituer une autre équipe, je ne peux pas accepter que l’on puisse me parler de trahison. Je n’ai le sentiment de trahir personne, nous n’avons le sentiment de trahir personne, mais de proposer peut-être une autre façon de faire de la politique, un autre façon de gérer les affaires de la ville.

[…] Je sais aussi, certains ne vont pas manquer de nous le dire, cela a déjà été fait, pourquoi ne pas avoir provoqué une rupture à ce moment-là. Mais je rappellerai simplement ce que j’ai dit lors de ce conseil municipal de 2017 que je vais vous rappeler : […] pour nous à ce moment-là il y avait une enquête préliminaire qui était en cours, il y avait des explications qui étaient attendues, il y avait des justifications qui étaient attendues. C’est pour ça qu’il n’y a pas eu de rupture »

La main tendue proposée par Hervé Lucbéreilh

« La ficelle est un peu grosse. Car si je n’ai pas 30 ans de vie politique derrière moi, j’i un tout petit peu d’expérience quand même. Je me contenterai de répondre que je ne suis pas adepte de la politique-fiction. Aujourd’hui, on est en campagne pour le premier tour des élections. »

Rappel : tous les articles du blog consacrés aux élections municipales 2020 sur Oloron sont accessibles à partir de l’onglet « Municipales 2020 » situé tout en haut de la présente page

Modification de la politique de modération pour les commentaires

La période électorale étant propice à la multiplication des faux-nez et autres trolls, Oloronblog ne publiera dorénavant les commentaires couverts par un pseudo qu’à la condition suivante inspirée par la ligne suivie par Jean-Yves Viollier pour son blog Bisque, Bisque, Basque ! : si vous souhaitez rester anonyme, envoyez-moi un mail pour m’expliquer vos raisons à oloronblog@orange.fr , sinon je ne publierai pas. 

6 commentaires sur « Officialisation de la candidature de Daniel Lacrampe : l’essentiel de son point-presse »

  1. Bon, si tout le monde est bien installé.. Peut-être que nous pourrions échanger, débattre!
    Monsieur Daniel Lacrampe a répondu à son adversaire.. euh son concurrent ! Peut-être pourra-t-il répondre à la proposition de la LCO 2020 pour des débats à thèmes ? Je veux dire avant le 15 mars..

    J'aime

  2. Je suis confus. Donc pour résumer (vous me corrigez si je me trompe) :
    Le premier adjoint (Daniel Lacrampe) se présente contre son ancien colistier et maire actuel (Hervé Lucbéreilh) avec dans sa liste l’ancien adjoint (Jean-Pierre Domecq) de l’ancien maire (Bernard Uthurry) qui se présente lui-même contre le maire actuel (Hervé Lucbéreilh) et son ancien colistier et actuel premier adjoint (Daniel Lacrampe) et son nouveau colistier (Jean-Pierre Domecq) qui était son ancien adjoint quand il était maire…
    Il paraît que plus c’est gros, plus ça passe.
    Mais, cher blogueur, n’y a-t-il pas de limite en la matière ?

    J'aime

  3. Jeu de chaises musicales en perspective … Qui à la mairie ? Qui la présidence de communauté de communes ? Monsieur DOMECQ ne vient pas faire figuration comme adjoint, quel morceau du gateau lui est réservé… Enfin, liste incomplète ? ou nouvelle conférence de presse ? Que de mystères pour notre petite ville de province, la tambouille politique continue !!
    Anomalie de notre système politique, le président de la Communauté n est pas élu par le suffrage universel, soit ….Il serait tout de même souhaitable, pour plus de transparence et de respect pour le simple citoyen, que les différentes listes se prononcent pour la personne qui sera désignée .

    J'aime

  4. « Daniel Lacrampe est tout de même revenu sur l’esprit qui a présidé à la constitution de l’équipe qu’il conduira »
    Si c’est des fantômes qui choississent maintenant :-p
    OK, je file… et j’arrête de faire de l’esprit aussi !
    Vanessa

    J'aime

  5. « Moi je considère que notre équipe municipale et notre majorité a été mise sous les projecteurs d’un rapport de la Chambre régionale des comptes qui a parlé sans ambiguïté de dysfonctionnements.  »
     » il n’est évidemment pas question de banaliser ou d’occulter, encore moins de cautionner ce qui pourrait relever d’anomalies ou de dysfonctionnements. »
    Donc il a décidé de porter plainte pour l’imitation de sa signature ?
    Il avait dit au conseil municipal qui avait présenté ce rapport édifiant de la cour des comptes qu’il ne porterait pas plainte, non ?
    On aura peut-être des éclaircissements durant la campagne ?
    A suivre
    Vanessa

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s