Création du parking Gilbert : du retard à l’allumage


Présentés comme l’un des derniers gros chantiers de la mandature, les travaux de réalisation du parking Gilbert devaient démarrer au mois d’octobre. Rappelons que l’opération consiste à créer rue Ampère 45 places de stationnement. Avec un double objectif : faciliter le parcage des véhicules devant le collège-lycée Saint-Joseph et donner une option de stationnement supplémentaire à la clientèle de la rue Louis-Barthou.

20191117_093412Mais, comme en témoigne cette photo prise dimanche dernier, un mois après son lancement théorique, le terrain reste, à très peu de choses près, dans son état initial. Je m’expliquais ce retard par les intempéries que nous subissons depuis quelques temps jusqu’à ce que la lecture d’une annonce parue dans le B.O.A.M.P. (Bulletin officiel des annonces des marchés publics) m’en donne la vraie raison.

Cette annonce, parue le 20 novembre,a pour objet : « RÉALISATION D’UN PARKING RUE AMPERE – 64400 OLORON SAINTE-MARIE. Relance d’une consultation déclarée sans suite ». Qu’entend-on par « consultation déclarée sans suite » ? Cela signifie qu’une première consultation des entreprises avait été lancée. Mais le maire a décidé de l’abandonner. Pour quel motif ? Parce qu’il a considéré qu’un motif d’intérêt général lui imposait cette décision.

Les motifs d’intérêt général qui ont pu le conduire à ne pas donner suite au premier marché sont divers et variés :

  • Ce peut être un motif d’ordre budgétaire : par exemple, le coût estimé des travaux dépassait le budget disponible. Ce motif suppose néanmoins de démontrer l’existence et l’origine des surcoûts invoqués
  • … ou un motif d’ordre financier : parce que des bases techniques nouvelles permettaient de réaliser les prestations objet du marché pour un montant nettement moins élevé que celui initialement prévu
  • … ou parce que trop peu de concurrents avaient répondu à la consultation initiale
  • … ou parce qu’il y avait nécessité (à la suite par exemple des sondages du terrain) de redéfinir le projet
  • … ou parce que la procédure initiale était entachée d’irrégularités administratives
  • … ou parce il avait constaté a posteriori des erreurs dans les exigences techniques des prestations, rendant impossible le choix de l’offre économiquement la plus avantageuse

Il serait intéressant que nous connaissions ce « motif d’intérêt général ». Toujours est-il que nous sommes repartis pour une nouvelle consultation. Ce qui retardera d’autant la fin des travaux, donc la mise à disposition du parking aux usagers. Le 13 juin 2019, le maire déclarait dans un clin d’œil à La République : « C’est un hasard, mais l’aménagement sera terminé avant les élections municipales ».

Eh bien le hasard risque de mal faire les choses. Les entreprises ont en effet jusqu’au 12 décembre à 23 heures 55 pour déposer leur offre. Il faudra alors laisser le temps à la commission d’appel d’offres d’ouvrir les plis et de procéder à l’analyse technique des propositions des différents concurrents. Il est donc peu probable que les travaux ne démarrent vraiment avant le début de l’année 2020. Nous serons alors à deux mois et demi des élections. Or comme l’entreprise qui aura remporté le marché aura un délai de quatre mois maximum pour réaliser les travaux, il est quasiment exclu qu’elle livre le parking avant le 12 mars… étant précisé qu’il y aura bien ensuite à procéder à l’éclairage, à l’engazonnement et à la plantation des espaces verts etc.

Du retard dans l’exécution d’un chantier, c’est monnaie courante dans les collectivités locales. Beaucoup plus que dans les entreprises privées. Les délais n’ont-ils pas été tenus chez Leclerc ou chez Lidl ? Mais les méthodes de travail des uns peuvent-elles s’appliquer chez les autres ?

14 commentaires sur « Création du parking Gilbert : du retard à l’allumage »

  1. … ou parce que……
    ….Peut être d’ inutilité publique, ou peut être de déraison électoraliste.
    Nous aurons d’ ici quelque temps la réponse lors de la déposition officielle des listes électorales en compétition.

    J'aime

  2. Vous aller l’air de regretter le retard dans la construction de ce nouveau parking…

    Quand donc va-t-on cesser de « souhaiter » de nouvelles aires bitumées pour encourager encore et toujours l’usage d’un véhicule fortement consommateur d’un liquide noir en voie de raréfaction pour de petits déplacements?
    Pour quel usage sevrait on supprimer cette belle aire verte qui ne demanderait qu’à être mise en valeur comme lieu de promenade, de repos, de pause ?

    Desservir la rue Barthou ? Allons donc, cette rue n’a sûrement pas besoin de nouveaux parkings pour y attirer les gens, en tous cas ce n’est certes pas parce qu’on ne pourrait pas se garer à proximité qu’elle est désertée par les commerces depuis des années (moi-même n’ai jamais de mal à y trouver une place les rares fois où je me rends à Oloron en voiture).

    St Joseph ? Les enfants des communes environnantes y accèdent par le bus, quant aux autres leurs parents oloronais ne pourraient-ils les inciter à s’y rendre à vélo ou à pied, on a quand même l’avantage dans cette ville de pouvoir se rendre d’un point à un autre en moins de 15 minutes, ça leur ferait du bien le matin, oxygénerait leurs neurones pour la dure journée de labeur qui les attend. Au lieu de ça, le matin et le soir, ce sont des tas de bagnoles qui attendent le plus près possible de l’entrée/sortie, tout comme d’ailleurs devant n’importe quelle autre école ou boulangerie d’Oloron.
    La bagnole est à Oloron comme à Ogeu et ailleurs, un fléau, et la seule réponse qu’on y apporte c’est la construction de nouveaux parkings ! Alors d’accord, mais qu’on cesse de nous parler pollution, revitalisation des centre-villes, commerces de proximité, ville agréable où il fait bon flâner. Louons au contraire les nouveaux lidl, Lepaclerc, et Los Angeles comme modèle à suivre…

    J'aime

    1. Vous aller l’air de regretter le retard dans la construction de ce nouveau parking…

      FRAM: Pas du tout, bien au contraire, je parle de son éventuelle inutilité , car à cet emplacement là il va complètement dénaturer le quartier Ste Croix. Je me pose même la question comment dans un site protégé comme Ste Croix on peut laisser faire une telle chose.
      Pour ce qui me concerne je suis pour des parkings relais aux divers accès de la ville et en suite pour des déplacements doux à l’ intérieur du périmètre urbain ( navette , vélo, etc) tout en tenant compte des habitants des quartiers bien sûr et des personnes handicapées ou âgées.
      Un parking à cet emplacement sera partiellement utile aux personnes handicapées ou âgées résidantes du quartier Ste Croix. Une fois de plus cet emplacement est pour moi essentiellement électoraliste. Espérons qu’ au moins un sonde d’ opinion des habitants du quartier a été réalisé.

      J'aime

  3. Il est sympa le programme de la liste citoyenne. C’est nouveau, c’est frais, on avait jamais vu ça !On va opposer les gens les uns aux autres ! Les voitures contre les vélos ! La paix va gagner la ville et enfin les abeilles pourront voler !

    J'aime

    1. La liste citoyenne n’a pas encore bouclé son programme. Il est en cours de co-rédaction avec les habitantes et les habitants de la ville, appuyés par des experts techniques reconnus. Il nous est donc techniquement bien difficile d’en parler en connaissance de cause 🙂 n’est-ce pas ?

      Cela dit, il faut effectivement s’attendre à une prise très au sérieux des enjeux liés à la mobilité (environnement, sécurité, coût, praticité, etc.) pour que tous les usagers y trouvent une place confortable et n’aient plus à de disputer les voies de circulations « les uns aux autres » tel que c’est actuellement (dangereusement) le cas.

      J'aime

  4. @lco le programme n’est pas encore bouclé!!! , Ok ça c’est le marketing que vous voulez nous vendre. Mais vous n’êtes pas une génération champignons qui arrive avec l’automne, vos flyers vos photos et autres sont travaillés avec beaucoup trop de minutie, vos crédits photos sont sourcés au national. Vous pouvez nous dire que vos réflexions au café du commerce du coin sont la source de votre engagement, mais qui est derrière votre faux nez, qui vous finance? « The Green New Deal for Europe »? on devine une stratégie 2.0, quartier par quartier, bureau de vote par bureau de vote, à la Macron, à la Trump.
    L’encrage local avec des gens du cru pour faire bien sur les photos.
    Les idées sont partagées par beaucoup d’entre nous, ne sont pas nouvelles, lorsque vous reprendrez la main,pour des raisons supérieures, les militants que nous sommes en seront encore les dindons !!!

    J'aime

    1. Clément X,

      Il est difficile de trouver un rapport entre votre message et les sujets, pourtant nombreux, auxquels renvoie cet article de blog (Création du parking Gilbert / Aménagement urbain / espaces verts / mobilité / etc.). Mais puisque ce message nous est adressé, nous nous permettons d’y répondre.

      Nous regrettons que les citoyennes et les citoyens d’Oloron soient à vos yeux incapables de produire par eux-mêmes un projet et une communication de qualité. Ce dénigrement gratuit est irrespectueux pour les membres du collectif citoyen qui travaille à ce projet depuis 2 ans et des individus qui l’ont rejoint en cours de route, nous touche toutes et tous, habitant.e.s d’Oloron. Vous nous décrétez d’office naïfs, incapables et nous traitez de « champignons qui arrivent avec l’automne ». Ce n’est pas acceptable.

      Il y a effectivement parmi nous des gens « minutieux » passionnés de photographie, il y a aussi des gens qui se sentent très à l’aise sur les réseaux sociaux, d’autres qui dessinent, encore d’autres passionnés par la vidéo… Nous assumons complètement la fraicheur de notre projet et de notre engagement.

      Le monde change et ce n’est pas un complot. C’est une opportunité pour la démocratie, pour l’écologie, pour la justice sociale et pour l’économie locale… A condition de la saisir!

      Enfin, nous vous invitons très cordialement à venir participer à l’une de nos prochaines réunions, comme vous auriez peut-être déjà dû le faire (au cours des 8 ateliers thématiques, de nos conférences, ou encore de nos réunions de travail hebdomadaires), pour voir par vous-même, ce que l’intelligence collective Oloronaise peut produire de fantastique 🙂

      J'aime

      1. À la LCO, je souhaite BON COURAGE, et tout d’abord pour prendre le temps de répondre intelligemment à des gens (Clément, Grégoire) qui semblent « avoir la tête bien près du bonnet » comme dirait ma mère, ces gens qui se répandent sur le net en commentaires agressifs ou complotistes et qu’on ne voit jamais aux réunions avec leurs voisins, celles où on peut discuter, proposer, créer, avancer.
        Il parait que les Français se méfient de plus en plus de « leurs politiques », mais, on le constate, aux élections, après avoir hurlé sur les réseaux sociaux, ils reviennent vite dans la ligne consensuelle, « en allant voter par millions pour l’ordre et la sécurité » comme le chantait Renaud, en allant voter Macron par exemple, faux rebelle s’il en est… La LCO ? Qu’est ce que c’est donc que ces nouveaux ? Ils veulent changer les choses ? Allons donc, et pourquoi donc qu’on changerait les choses ? La droite et la « gauche » se partagent le pouvoir depuis toujours à Oloron, continuons comme ça avec ces modèles de vertu que sont LucBéreilh ou Uthurry. Des fois, je me sens vraiment désespéré…

        J'aime

    1. Heu, juste avec la première phrase de l’article, je vois la manipulation.. mais Vous, Vérité, vous partagez quand même ?
      LOL
       » « Mettez Greta Thunberg en Premier ministre, ça se passera mal
      ENTRETIEN. Théorie du complot, antivaccins… Le sociologue Jean Baechler alerte sur la vague d’irrationalité qui menace, selon lui, la démocratie libérale »

      Mêler Greta et les complotiste, les antivaccin… jamais elle n’a parlé des vaccins… La mettre avec les complotistes est un effet de communication pour la dicréditer.

      Mais à qui appartient le journal le point ? https://www.telerama.fr/medias/presse-francaise-qui-possede-quoi-le-monde-diplo-explique-tout-en-une-infographie,144966.php

      A françois PINAULT, un grand démocrate français !!! (ironie)

      Voilà le type qui détient le journal le point : https://www.entreprendre.fr/francois-henri-pinault/

      « Dans une enquête publiée vendredi, le site d’information Mediapart affirme que le groupe dirigé par François-Henri Pinault aurait soustrait cette somme au fisc italien, français et britannique (2.5 MILLIARDS d’€)
      http://www.leparisien.fr/economie/le-groupe-kering-de-francois-henri-pinault-aurait-soustrait-2-5-milliards-d-euros-d-impots-16-03-2018-7612854.php

      PS : le parisien appartient à Bernard Arnault, mais l’affaire est révélée par médiapart qui est un des rares médias INDEPENDANT 😉

      Voyons, il va falloir vériter mettre un point à vos lectures de journaux aux mains des ultra-riches qui ne veulent surtout pas que cette société qui leur rapporte beaucoup sur notre dos change 😉

      Là est la Vérité des faits

      OK, je file

      Vanessa

      J'aime

  5. Pour éviter de voir tous ces voitures tourner en rond pour trouver une place de stationnement et de voir toutes ces mêmes voitures moteur allumé attendre leurs enfants devant l école il faut regrouper tout ça à l extérieur de l ancienne ville et de faire une ville toute neuve rationnelle où les rond point seraient équipé d abris et où il y aurait de grande place de parking pour que les habitants des villages environnant puissent venir faire leurs achats dans les petits commerces sans avoir peur de ne pas trouver de place pour ce garer

    J'aime

  6. Je pense que le parking Gilbert ne ce fera pas car l idée d un très grand parking à l extérieur de l ancienne ville commence à avoir un sens pour les futurs élus

    J'aime

    1. Que les élus prennent conscience que la multiplication de parkings en ville n’ est pas une bonne idée, est une bonne nouvelle. Maintenant ce n’ est pas  » un très grand  » parking qu’ il faut, mais plusieurs parkings de taille moyenne à chaque entrée de ville. Un  » très grand parking » veut dire que certains devront traverser ou retraverser la ville pour repartir chez eux. Cela ne résoudra en rien le problème de circulation en centre ville. En ville, il faut essayer de limiter au maximum les voitures venant de
      l’ extérieur et de transit. Mais pour cela il faut un vrai plan de circulation, ce qui ne semble pas avoir encore un sens pour les futurs Elus. Attendons de lire les programmes de chacun d’ eux.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s