Municipales 2020 : quand les militants LaREM oloronais, tels des militants socialistes mourenxois, s’apprêtent à s’égailler dans la campagne… municipale sur deux listes concurrentes


Oloronblog tient à présenter des excuses à ses lecteurs : le blog va se fendre d’un nouvel article pour évoquer les tergiversations des militants d’un mouvement politique dont l’implication dans notre cité reste confidentielle. Mais ce n’est tout de même pas la faute du blogueur si LaREM Oloron fait une nouvelle fois l’actualité locale via une interview de son animateur dans La République de ce matin. Marc Duchesne, puisque c’est de lui qu’il s’agit, y ébauche ce que sera la stratégie électorale de son mouvement lors des prochaines municipales à Oloron. Les informations qu’il délivre au fil de ses propos, fussent-ils exprimés à titre personnel ou au fil de la synthèse qu’en a fait le journaliste, appellent un certain nombre de commentaires.

« Il n’y aura sûrement pas de liste portée par les membres du comité LREM pour les municipales de 2020 » : Marc Duchesne ne fait que confirmer là ce que subodoraient les observateurs plus ou moins avisés de la politique locale. Comment en effet monter au front en rangs serrés quand on n’a pas de troupes ?

La République ajoute que c’est « l’organisation départementale, basée à Pau, qui décidera si LREM se lancera ou pas ». Ah bon ? Les responsables du mouvement estiment que les militants locaux sont incapables par eux-mêmes de déterminer si, oui ou non, ils sont en capacité de monter une liste pour porter leurs propres idées ? Est-ce là une version nouveau monde du centralisme démocratique de l’autre siècle ?

Le journaliste de La République poursuit, à partir des informations obtenues auprès de Marc Duchesne : « Les membres du collectif devraient se scinder entre deux listes, celle d’Hervé Lucbéreilh et celle des sympathisants du président de l’intercommunalité Daniel Lacrampe »

  • Tout comme les militants socialistes de Mourenx qui vont s’égailler sur deux listes concurrentes, celle du maire sortant et, j’en mets ma main à couper, celle du maire précédent, les militants LaREM oloronais vont s’égrener. Mais si à Mourenx une seule des deux listes portera le label officiel PS, à Oloron LaREM nationale ou départementale accordera-t-elle son soutien officiel à une seule des deux listes ou bien se gardera-t-elle de choisir ?
  • Nous avons ici la confirmation, s’il en était besoin, que la majorité municipale actuelle se scindera en deux fractions concurrentes en 2020
  • Évoquer, comme le fait le journaliste, une liste formée des « sympathisants du président de l’intercommunalité Daniel Lacrampe » entretient un soupçon de suspense : est-ce à dire que Lacrampe lui-même ne se lancerait pas dans la bataille ou refuse-t-il encore à cette heure d’officialiser ce qui relève pour moi du secret de Polichinelle ? Ou bien, autre possibilité, a-t-il confié à certains fidèles le soin de ces tractations d’arrière-boutique histoire de ne pas se mouiller lui-même ?
  • Il est assez plaisant de voir que certains militants d’un mouvement qui avait fait de la morale en politique l’un de ses fondement s’apprêtent à rejoindre une liste conduite par quelqu’un qui, il l’a reconnu lui-même, a reçu des versement d’argent de la commune sur la base de faux frais de mission

« Les récentes élections européennes montrent qu’on a une représentativité à Oloron », précise Marc Duchesne pour faire valoir le poids de LaREM… et donc probablement l’intérêt pour une ou autre liste d’embaucher certains de ses militants. Sauf qu’une élection municipale n’a rien à voir avec une élection européenne qui s’est déroulée avec des listes nationales. Aux municipales, qu’on le veuille ou non (clin d’œil en direction de La Liste Citoyenne Oloron 2020), la majorité des électeurs votent beaucoup en fonction de la tête de liste, un peu en fonction de tel ou le candidat de la liste et très peu en fonction de la sensibilité politique de telle ou telle liste.

On le voit dans ce qui précède, le nouveau monde a vite appris les recettes de la tambouille électorale de l’ancien monde. Qu’on le déplore ou non, peut-être est-ce ainsi que se conquiert le pouvoir depuis la nuit des temps ?

16 commentaires sur « Municipales 2020 : quand les militants LaREM oloronais, tels des militants socialistes mourenxois, s’apprêtent à s’égailler dans la campagne… municipale sur deux listes concurrentes »

  1. La République en marche, serait elle à l’arret ?
    Après tout, se repartir sur deux listes qui sont les mêmes.. Je ne vois rien là d’ilogique!
    Pour ce qui est du clin d’oeil. D’un côté un parti qui n’a qu’un chef et pas de troupe et qui reçoit ses ordres de Pau et un groupe politique qui s’appuie sur l’intelligence collective pour mener une action citoyenne. Le seul point commun est celui de se présenter au final devant les électeurs..

    J'aime

  2. – Pas de liste, par manque de combattant,
    – Pas de programme,
    – Sympathisants divisés,
    – Une lutte des chefs,
    Se vendre au meilleur offrant, pour être en position éligible et donc….l indemnité d adjoint qui va avec !!! Toujours le même refrain qui revient !!! PITOYABLE

    J'aime

    1. Merci. Vous avez raison.
      Et j’ajoute : opportunisme, insincérité, profit…
      Oui, toujours les mêmes recettes. Se placer pour mieux récolter ensuite !
      Foutage de gueule.
      Mais qui est suffisamment intelligent pour accepter sur sa liste un animateur de mouvement qui ne représente que lui-même ?
      Quel calcul politique de haut vol !
      On nous prend vraiment pour des cons !

      J'aime

      1. Merci de l invitation,mais j ai déjà expérimenté et constaté la véracité de votre propos tant qu on est en accord avec….Quant a Mr le Naif qui a plein d idées prometteuses et novatrices,je trouve dommage qu il n ait pas le courage d y aller pour le bien de sa Ville

        J'aime

  3. « Le projet de ville connectée avance » 😍😍😍
    Marc Duchesne LaREM travaille depuis plusieurs années avec le maire Hervé Lucbéreilh afin d’élaborer plusieurs projets pour transformer la ville en « Smart city » Génial surtout quand l’on sait que l’on a des difficultés à faire fonctionner un feu rouge place de jaca ?
    Marc Duchesne LaREM veut travailler avec Daniel LACRAMPE pour transformer la ville en Silicon Valley 💕💕💕 . La Silicon Valley étant définie par son activité économique surtout quand l’on sait que des habitations d’Oloron sur les crêtes ne peuvent pas accéder à internet.
    « Les récentes élections européennes montrent qu’on a une représentativité à Oloron », ça c’était avant les gilets jaunes et surtout pour éviter les recettes de la tambouille électorale de l’ancien monde !!!
    Quant à leur politique Bling Bling (style ostentatoire et excessif de leur mode de vie) qui a de façon parfois excessive l’objectif de montrer sa richesse, il faudrait parfois rester terre à terre et s’occuper de projets créateur d’Emplois.

    En ce qui concerne la liste de gauche, que notre cher vice-Président de la nouvelle Aquitaine en charge de l’économie nous montre en quoi il a œuvré pour aider notre chère ville et notre territoire 😎.
    La Liste Citoyenne Oloron 2020 surfe sur la vague de l’écologie, veux mettre des vélos partout en ville, mais oublie que nous n’avons pas de pistes cyclables🤢🤢 .J’ai essayé d’en faire, mais j’y renonce car il y a trop de risques.
    Messieurs les politiques ce que nous voulons c’est des projets créateurs d’emplois et sauver les emplois menacés. Faite cela et nous verrons la politique autrement !!!

    J'aime

  4. Nul doute que marc duchesne soutiendra hl…..attendons un peu les surprises arrivent…… Certains risques de prendre quelques coups derriere la tête…peut etre meme des désistements pour lancer la liste de peur.. D’y aller pour rien…. Affaire a suivre.

    J'aime

  5. Peut-être que si vous souhaitez en savoir plus sur le LCO.. C’est qu’il est temps pour vous de la rejoindre! Par nature ce groupe est ouvert. Vous pourrez même participer à la rèflexion collective et passer du rôle de spectateurs à celui bien plus enthousiasment d’acteur🙂

    J'aime

  6. « ….le nouveau monde a vite appris les recettes de la tambouille électorale de l’ancien monde. »
    Une fois de plus les électeurs Oloronais risquent d’ être les dindons de la farce et
    d’ être obligés de retomber dans l’ éternel dilemme des apothicaires  » Un coup à toi, un coup à moi  » sans perspective d’ un véritable changement. Système qui dure depuis une bonne quarantaine d’ années.
    Quant à la REM ou les Socialistes, en se séparant en deux, ils sont sûrs de pouvoir placer leurs pions et de pouvoir annoncer le soir des résultats  » On a gagné » même si ce ne sera qu’ une victoire à la Pyrus, dont les morts d’ avance seront les Electeurs. On constate là qu’ une stratégie de l’ ancien monde de l’ occupation de terrain et de chasse gardée.
    Rien d’ étonnant qu’ avec cela, l’ abstention, les votes extrêmes et blancs, progressent. On voudrait tuer la démocratie que l’ on ne s’ y prendrait mieux.

    J'aime

  7. Je soutiendrais bien volontiers le candidat qui proposera enfin de faire un tout Nouveau Centre ville couvert au gabarn pour sauver le petit commerce et qui proposera une navette pour aller de l ancien centre ville au nouveaux centre ville si il promet des nouveaux logements autour et tous les services publics rassemblés dans le même bâtiment j en parlerais à tous. Ce qui serait fabuleux c est d avoir internet qui marche bien et le tel et la ….je vote 2 fois même si l’élus est vieux

    J'aime

    1. ….. si il promet des nouveaux logements autour et tous les services publics rassemblés dans le même bâtiment j en parlerais à tous.  »
      J’ espère que vous voyez pas cette nouvelle cité du bonheur entourée de barbelés et de chiens de garde, car dans le genre la région a déjà donné, avec le sinistre camp de Gurs.
      Je ne pense pas que la vision que vous avez de la cité soit une réponse viable aux problèmes concrets que rencontrent les habitant(es)s d’ Oloron. Pour preuve voir ce qui se passe aux EU où certains lotissements sont de véritables camps retranchés à la limite du militarisé. Ce qui malheureusement n’ empêche pas la violence gratuite,
      bien au contraire.

      J'aime

      1. Réductio ad hilterum 🙂
        ma maison est ouverte jour et nuit, même pas fermée à clef mais j’ai l’impression que je ne vais pas pouvoir continuer. C’était un de mes luxes..regardez l’explosion des sociétés de surveillance….serait ce donc d’après vous la faute aux méchants propriétaires ? Vous voulez instaurer une nouvelle taxe ?

        J'aime

  8. Je remarque qu aucun ancien élus qui on pourtant des années d expérience en élections et promesses de campagne , ne proposent pas des choses simples …. comme par exemple de faire installer des abrits en dur avec les toilettes à tous les rond points ça ce serait vraiment participatif et concret. …. en plus des repas chaud distribués gratuitement pour insiiter les habitants à venir plus nombreux les postulants aux futurs élections pourraient aussi venir tous les vendredi au marché équipé de balais pour parciper de façon concrète à la vie de la cité les citoyens pour reconnaître plus facilement les plus assidus au travail et rien ne les empêcheraient de parler de leurs idées et les avantages du nouveaux centre ville

    J'aime

  9. Municipales 2020 : les tractations, les petits arrangements… Reconnaissez quand même, chères lectrices et lecteurs de ce blog, que dans ce contexte de tambouille mal-odorante, la Liste Citoyenne Oloron 2020 se démarque en essayant d’aborder, – depuis le départ -, l’élection de notre prochain Conseil Municipal sous un angle bien différent, plus « noble » ai-je envie d’écrire. Vous trouverez sûrement des choses à redire, mais sur les intentions, quand même, difficile de faire mieux.

    Aimé par 1 personne

  10. Il y a pour certain deux poids deux mesures certain commerçants on su quitter le centre ville et de nouveaux connaître la prospérité en s installent à l extérieur de la ville quand aux barbelés personne ne trouve à redire de ceux entourant un bâtiment à la sortie de la ville Comme quoi l idée n est pas farfelue pour les prochaines élections en plus regrouper tous les restaurants au même endroit permettrais de manger plus facilement le dimanche et le lundi à la sortie du cinéma par contre pour amener du monde au centre ville pourquoi pas y installer le stade municipal comme quoi en cherchant bien il y a plein de bonne idée pour dynamiser l ancien centre ville d ailleurs j ai remarqué qu’il y avait plus d animation le vendredi autour de la mairie à cause du marché aux détriment d autres quartiers pourquoi pas un marché géant ouvert toute la semaine dans toute la ville où on trouverais de tout et là la compétition sera très dure pour les grandes surfaces qui essayeront par tous les moyens de vendre leurs produits en ville on parlerait alors de la désertification de la périphérie de la ville et de la fermeture de grande surface j espère que cette idée va être reprise par tous les futurs élus

    J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s