L’exposition des sculptures de Pierre Castillou à la salle Révol (photos)


P1011917 bis

Dessinateur, peintre, sculpteur, illustrateur, guide, conférencier, romancier… Pierre Castillou a tant de cordes à son arc qu’il pourrait en faire une harpe. Depuis le 5 juillet et jusqu’au 17 juillet, c’est la corde « sculpteur » qui résonne à la salle Révol à l’occasion des Quartiers d’Été dans le cadre d’une exposition intitulée « Sculptures », tout simplement.

Pour confectionner ses sculptures, Pierre Castillou a recouru à des techniques différentes. Trois d’entre elles sont en terre cuite, six sont en bronze à la cire perdue, pour les autres, c’est une technique mixte (métal, plâtre, terre, patine bronze) qui a été utilisée.

N’attendez pas du blogueur – il n’en a pas le talent – qu’il rédige ici une note de présentation digne de ce nom. Vous savez, ce genre de notice dont raffole le monde de l’art, une notice où l’on vous explique l’artiste et son œuvre dans un style hermétique, ésotérique. Du genre : « Pénétrer dans « Le Futur n’existe pas » c’est accepter que le passé et le présent deviennent vastes et complexes et qu’il n’existe plus un futur unique mais une multitude de futurs possibles ».

L’œuvre achevée n’appartient plus à l’artiste… qui d’ailleurs le plus souvent est déjà passé à autre chose. Elle n’appartient pas davantage à ces « spécialistes » qui rêvent de nous dicter ce que nous devrions en penser. Elle appartient à chacun de nous qui la contemplerons, l’aimerons … ou pas, la critiquerons, lui donnerons notre propre interprétation. Sur ces fortes paroles, voici, en photos, un aperçu de cette exposition visible tous les jours, sauf le jeudi, de 14 heures à 19 heures à la salle Révol jusqu’au 17 juillet.

« Violoncelliste d’or »

8 Violoncelliste d'or

L’orchestre

Bronzes

25-26-31-32-33 bis

« Le penseur » et « Valse »

 

« Don Quichotte » et « Ramiro »

 

« Alpha » et « La chapelle »

 

« Le jeu le plus vieux du monde »

17 (2) Le jeu le plus vieux

 

« Équilibre »

21 (2) Équilibre

« Seul ou à deux », « Les inséparables »

 

« Le récitant » et « Celui qui marche devant »

 

« Le grand journal », « Les nouvelles », Lecture sur un banc »

 

« Maternité »

22 Maternité

« Exode »

11 (2) Exode

« Le penseur de Sainte-Marie » et « Le canard de Sainte-Marie »

 

« Et l’or de son corps »

28 Et l'or de son corps