Regard sur l’ordre du jour du conseil municipal du 4 février 2019


Quels sujets d’actualité mériteraient d’être abordés lors de ce conseil municipal du 4 février 2019 ?  La fermeture envisagée d’une école en raison de la chute de la population scolaire ? L’éventuel appel de la commune contre le jugement du tribunal administratif au sujet de la maternité ? L’organisation du grand débat public ? La réponse apportée aux recommandations et prescriptions de la Chambre régionale des comptes (qui demandait par exemple la prise d’une nouvelle délibération pour mieux préciser la question des indemnités versées aux élus) ? Aucune de ces questions ne figure au nombre des 25 points inscrits à l’ordre du jour de la séance. Mais s’ils n’entrent pas par la grande porte dans la discussion, comptons sur certains élus pour les y faire pénétrer par une porte dérobée. Au fil d’un ordre du jour officiel qui laisse envisager une réunion assez soporifique, voici malgré tout une sélection parfaitement arbitraire des 4 rapports qui me semblent les plus intéressants.

Des demandes de subventions à l’État (rapports 8a, b, c et d)

Certains travaux d’équipement peuvent bénéficier d’une subvention de l’État soit au titre de l’équipement des territoires ruraux, soit au titre du soutien à l’investissement public local. La commune va donc solliciter cette aide sur 4 projets. Mais rien ne permet de garantir que cette aide sera accordée car notre commune n’est bien entendu pas la seule à faire acte de candidature. Si l’aide de l’État n’est pas accordée, les travaux seront-ils malgré tout réalisés ? Voilà une question à poser. Les projets portent sur :

  • L’aménagement du parking Ampère : d’un coût estimé de 267 000 € HT (acquisition du terrain comprise ?), il consiste en la création d’une aire de stationnement et d’un espace public à proximité de l’école Labarraque et du collège Saint-Joseph et a également pour objectif de renforcer l’attractivité économique du centre-ville (!)
  • L’aménagement de l’Hôtel de ville – saison 4 : d’un coût estimé de 200 000 € HT, il s’agirait de remplacer les menuiseries extérieures pour une meilleure isolation du bâtiment et de procéder à l’installation de LED dans les bureaux. L’opération viserait également à remplacer le système d’ouverture des portes par un système de clés électroniques et à mettre en place un groupe électrogène pour assurer la continuité des services (!)
  • Le changement du revêtement de sol de la salle Palas : il s’agirait, pour un coût estimé aujourd’hui à 90 000 €, de poser un sol sportif doté de capacité amortissante et de résistance au poinçonnement, puis de réaliser les traçages et sujétions correspondants en périphérie de l’aire de jeux
  • La rénovation de la chapelle et du pigeonnier de Légugnon : le projet est estimé à 124 000 € HT. Il consisterait dans la restauration de la toiture du pigeonnier et dans la restauration intérieure et extérieure de la chapelle. Chapelle et pigeonnier sont inscrits depuis 1993 à l’inventaire supplémentaire des monuments Historiques

Vente de l’immeuble Dombidau, rue du Balaïtous (rapport 9)

Bâti sur un terrain d’une superficie de 1330 m², cet immeuble d’habitation est composé de 6 appartements répartis sur 3 niveaux. Il a été évalué par les services de l’État à 270 000 €. Des acquéreurs ont fait une offre d’achat à hauteur de 215 000 € net vendeur. Il sera proposé au conseil municipal d’accepter cette offre bien qu’elle soit inférieure de 20% à l’estimation officielle pour deux motifs : 1/ la commune entend réduire son parc immobilier ; 2/ la mise en vente remonte à 4 ans et est restée jusqu’alors infructueuse. Je rappelle quand même qu’à l’origine la commune souhaitait tirer de la vente un produit de 416 000 € (en cas de vente par appartement) ou de 329 000 € (en cas de vente de l’immeuble entier)

La commune présente ses doléances à l’État (rapport 13)

Les temps sont à la présentation de cahiers de doléances. L’Association des maires de France n’échappe à la règle. Lors de son 101ème congrès, elle a adopté une résolution que ce rapport n° 13 invite notre conseil municipal à soutenir. Il serait trop long de rentrer ici dans la litanie des plaintes, récriminations, critiques, remarques, blâmes, reproches exprimés, souvent à raison, dans cette résolution. Je me contenterai de reprendre ici la demande concernant la reconnaissance par le gouvernement de 3 principes que l’Association qualifie de simples mais fondamentaux. Et qui, transposés à la seule commune d’Oloron, ne manquent pas de saveur quand on pense à quelques événements récents :

  • Le respect du principe effectif du principe constitutionnel de libre administration des collectivités territoriales
  • L’acceptation du principe : « qui décide paie, qui paie décide »
  • La cessation de tout dénigrement et toute stigmatisation des maires et de l’ensemble des élus locaux

Information des conseillers municipaux sur les décisions du maire (rapport n° 24)

Le maire a reçu délégation du conseil municipal pour prendre des décisions dans un certain nombre de domaines. À charge pour lui d’en rendre compte aux élus lors de la séance du conseil qui suit la prise de décision. Le 4 février il fera part de 10 décisions qu’il a été amené à prendre en matière de marchés publics, louage de bien, dons, choix d’un avocat pour défendre les intérêts de la commune dans un contentieux l’opposant à la société HED (La Cancha) et emprunts. Regardons d’un peu plus près ce dernier domaine.

On apprend que le 20 décembre, la commune d’Oloron a réalisé 3 emprunts : le premier de 2 millions d’€ pour financer des opérations d’investissement du budget principal, le deuxième de 150 000 € pour le budget assainissement, le dernier de 520 000 € pour le budget de l’eau. Les taux sont bas : à peine plus de 1%. Force est cependant de constater que ce montant d’emprunt, qui sera sans doute suivi également en 2019 d’un montant important, fera qu’en 2020 l’équipe Lucbéreilh laissera à celle qui prendra sa suite un encours de la dette très proche sinon supérieur à celui qu’elle avait trouvé en arrivant aux affaires en 2014. Un montant qu’elle avait considéré à l’époque comme l’abomination de la désolation et comme la preuve de la gestion déplorable de ses prédécesseurs. Comme quoi…

5 commentaires sur « Regard sur l’ordre du jour du conseil municipal du 4 février 2019 »

  1. L’objectif affiché par HL, lors du vote du pacte financier le 25/06/2014 était de ramener l’encours de la dette de la commune à 7 millions d’euros pour cela diverses mesures allant de la taxation des morts, à la mise en place d’un versement transport ou à la suppression d’abattement sur la taxe d’habitation avaient été votées.
    il semblerait que l’objectif des 7 millions semble loin d’être atteint.
    Où est passé l’argent ?
    Quels sont les investissements majeurs du mandat qui ont nécessité le recours à l’emprunt ?

    J'aime

  2. Le 29/1/2019 lors de la réunion citoyen à Bidos, un élu a dit que les candidats devaient promettre les choses qu’attendent, que veulent entendre les électeurs sinon ils ne seraient pas élus.
    Donc il faut comprendre que la motivation, l’objectif est de se faire élire quelle qu’en soit la méthode.
    Grand progrès et grande modification des comportements suite au mouvement qui anime la France depuis 3 mois et aussi après que tous les politiques avaient dit devoir faire la politique autrement après les évènements du Bataclan et de Charlie Hedo.
    Mémoire, mémoire où es-tu ?
    Intégrité, vous avez dit intégrité ?

    J'aime

  3. Les articles du blogueur sont si bien façonnés, qu’ils entraînent aussitôt de nombreux commentaires qui, à leur tour, viennent enrichir notre propre pensée. C’est pourquoi, je propose au blogueur d’initier un débat sur les 4 grands thèmes nationaux. Pourquoi ? Il y a beaucoup de gens qui pensent que se déplacer ne servira à rien,en pensant à tort ou à raison que les dés sont pipés. D’autres qui se déplaceront mais ne s’exprimeront pas doutant de leur qualité d’expression ou de leurs arguments. Enfin, l’anonymat conféré par les pseudos, peut être un plus pour des infos qui nous échappent.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s