Qui a dit que les valléens, Jean Lassalle compris, étaient des anti-ours résolus ? (chronique « clin d’œil »)


Avertissement préalable, car on n’est jamais assez prudent par les temps qui courent lorsqu’on s’avise de réveiller des sujets dits sensibles. Et Dieu sait si l’évocation de tout ce qui touche de près ou de loin les ursidés peut susciter une réaction épidermique chez certains. Avertissement préalable donc : ce qui suit se veut un clin d’œil, et rien d’autre.

Tout le monde se souvient de l’émotion suscitée il y a quelques mois dans nos vallées par l’arrivée de Claverina et Sorita, deux ourses slovènes. Notre président de la République ne recevrait pas un accueil plus chaleureux s’il lui venait à l’esprit de débarquer sur un rond-point occupé par des « gilets jaunes ».

Et pourtant ! Ce rejet des ursidés n’a pas été toujours d’actualité. Un copain plus observateur que moi (merci Jacques) a remarqué cette girouette installée sur le toit d’un immeuble de la place des Oustalots.

la girouette2

 

la maison des vallées

 

Savez-vous quel est ce bâtiment surmonté par la girouette ?  La Maison des Vallées ! Une maison qui abrite l’IPHB, l’Institution Patrimoniale du Haut-Béarn, une institution qui comptait dans ses domaines d’action : « Faciliter la cohabitation pastoralisme/ours : Information des éleveurs sur la population d’ours, sécurité des troupeaux, limitation de la fréquentation des pistes, reconnaissance des savoir-faire de cohabitation… »

Présidée durant 23 ans (de la date de sa création jusqu’à l’an dernier) par Jean Lassalle, l’IPHB a, en 2016, décidé à la quasi unanimité de ses membres d’abandonner sa compétence en matière de gestion/protection de l’ours. Il est assez cocasse dans ces conditions de conserver un ours pour symbole. À quand le remplacement de cette girouette, histoire d’être en concordance avec ces nouvelles convictions ? Et quand je parle de « cette girouette », ce n’est bien évidemment pas à Jean Lassalle que je pense.

Bonus qui n’a rien à voir avec ce qui précède : un Oloronais aussi discret – il ne souhaite pas que son nom soit publié – que passionné par les documents et objets anciens concernant notre cité présente en ce moment au café Chabanne, à Sainte-Marie, une exposition intitulée « Souvenirs samaritains ». Il s’agit de 70 photos et cartes postales anciennes ayant le quartier pour sujet. En complément sont exposées quelques bouteilles d’eau de Seltz sérigraphiées au nom d’entreprises locales.

DSC00018
Le quartier Sainte-Marie depuis la promenade Bellevue

7 commentaires sur « Qui a dit que les valléens, Jean Lassalle compris, étaient des anti-ours résolus ? (chronique « clin d’œil ») »

  1. De plus la girouette est tournée vers le Sud, direction dont on est assuré de trouver
    l’ ours. Si c’ est pas l’ un, c’est l’ autre …..
     » ….l’IPHB a, en 2016, décidé à la quasi unanimité de ses membres d’abandonner sa compétence en matière de gestion/protection de l’ours. »
    Mais à quel prix, sans que personne se hasarde à en faire le bilan officiel pour
    l’ Etat. C’ est cela qui est dommageable pour les Contribuables qui ont mis leur argent dans un tonneau des Danaïdes.

    J'aime

    1. Mais non Nousté Ian n’ est pas une girouette loin de là, il suit avec détermination
      son chemin depuis 30 ans, qui est d’ attirer l’ attention du monde entier sur sa personne. Peut importe les moyens, même si c’ est la terre brûlée.( Voir l’ affaire de son terrain du Pont de Lescun qui a coûté 1, 5 M d’ euros à la collectivité)
      Il agit de la sorte avec son mandat de député. Ce qui est regrettable c’ est qu’ il ait encore un auditoire( Voir ce qui c’ est passé ces derniers jours à Bedous), qui ne lui demande pas des comptes. Si Eric Petetin, que je ne défend pas ou quelque’ un d’ autre, avait eu la même démarche il aurait été traîné au Tribunal dans le quart d’ heure qui suivait. Mais comme les Médias s’ en font une gloire personne n’ ose agir.
      Regrettable que beaucoup d’ Electeurs n’ aient pas compris sa personne.

      J'aime

  2. Il est certain que J LASSALLE ne connait qu une direction……la capitale, ses médias et ses studios. Le Gros  » pépin » (euphémisme) économique que la station de la Pierre St Martin va vivre cette saison, n a pas fait changé notre député du moindre azimuth…Pas un appel téléphonique , aucune présence aux premières réunions ….RIEN !!! Une fois de plus, parait il, on a les élus que l on mérite, mais quand même…quelle punition pour ceux qui n ont pas voté pour eux !!!

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s