Cérémonie des vœux du conseil municipal pour l’année 2019 : un discours d’une platitude désolante


« Heureusement qu’il y avait Galaxy pour apporter un peu de fraîcheur ! », me confiait un élu de la majorité municipale à l’issue de la cérémonie des vœux qui s’est déroulée ce mardi à la salle Jéliote. Galaxy, ce groupe de jeunes choristes et musiciens oloronais qui, sous la conduite de Jérôme Dupuy, a ouvert et clôturé en chansons l’intervention du maire.

Cet élu exprimait-il là un parti pris ? J’ai interrogé d’autres personnes présentes à la cérémonie. La réaction était unanime : une intervention très décevante, sans souffle, sans épaisseur, débité sans conviction.

En réalité, si l’on excepte :

  • quelques annonces de projets imposés par les circonstances (la reconstruction d’une tribune du stade détruite par un incendie, l’engagement d’une réflexion sur la suppression d’un groupe scolaire en raison de la baisse du nombre d’élèves)
  • le lancement d’opérations portées par des investisseurs autres que la commune (les travaux de l’hôpital, la construction de l’Ephad Pommé)
  • la mise en exergue du rôle de Pierre-Louis Giannerini (dont le nom a été cité à trois reprises) dans la mise en valeur du patrimoine et de l’histoire de la commune

nous avons eu droit à des considérations générales sur l’action de la commune en matière de culture, d’environnement, de sécurité, de finances etc., considérations qui auraient pu déjà figurer mot pour mot dans le discours des vœux 2018 ou pourraient être reprises mot pour mot dans le discours des vœux 2020. Inutile donc de détailler davantage cet enfilage de perles, cet enchaînement de phrases creuses.

Aucune perspective, aucune projection dans l’avenir. Au contraire : un retour vers le passé puisque nous a été annoncée la célébration dans les prochains mois des 2000 ans de la fondation de notre ville. Si les livres d’histoire s’accordent à considérer qu’elle a été fondée au 1er siècle de notre ère, aucun d’entre eux ne donne une date plus précise. Mais peut-être que Pierre-Louis Giannerini pourra éclairer ma lanterne sur cette célébration-événement qui tombera pile poil à quelques mois des échéances municipales ?

4 commentaires sur « Cérémonie des vœux du conseil municipal pour l’année 2019 : un discours d’une platitude désolante »

  1. Une critique concernant l’organisation : les invitations avaient à l’origine été lancées pour 18 h.
    A 18 h, quelques personnes présentes seulement, surprises de ne pas voir plus de monde !
    Quand sont arrivés les premiers représentants de l’organisation, « on » nous a dit que l’heure de début avait été décalée à 19h30, Et que cette modif avait fait l’objet d’une publication sur la PQR (La Rép et S-O).
    Combien de citoyens achètent et lisent quotidiennement la presse locale : 10%, 20% ?
    Alors qu’il est si facile de décliner un mail en direction de toutes les assoss, qui soit dit en passant ont été avisées par ce même canal 1 ou 2 jours auparavant, de la nouvelle organisation du Pôle Vie de la Cité.
    Nous sommes plusieurs à être retournés chez nous. Cela aura laissé un peu plus de champ’ et de petits fours aux participants …

    J'aime

  2. C’ est pas ça qui va faire que les Oloronais vont s’ intéresser à leur ville. Une fois de plus le fossé entre les responsables et les citoyens se creuse un peu plus, volontairement ou involontairement. Après il ne faudra pas jouer les oies blanches en disant que les citoyens ne s’ intéressent pas à leurs institutions.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s