Conseil municipal de ce 24 septembre : Oloronblog à la recherche de reporter(s)


Le maire saura-t-il trouver ce soir les arguments pour convaincre les élus et la population oloronaise de sa saine gestion des affaires de la ville ? La majorité municipale fera-t-elle bloc autour de lui ? Y aura-t-il au contraire un mouvement de révolte  ? L’opposition se montrera-t-elle particulièrement pugnace ?

Autant de questions qui devraient trouver leur réponse ce soir, lors du débat sur le rapport d’observations définitives de la Chambre régionale des comptes. Un débat qui, quelle que soit la tournure qu’il prendra, marquera un tournant dans notre vie municipale.

En villégiature à 800 kilomètres de la salle du conseil , le blogueur sera dans l’incapacité d’en faire un compte rendu pris sur le vif. Mais il sait qu’un certain nombre de lectrices et de lecteurs du blog seront, eux, présents dans le public. Alors, si un ou plusieurs d’entre eux voulaient, en quelques lignes ou quelques paragraphes, partager ce qu’ils auront retenu de ce débat,  histoire de pouvoir en faire profiter toutes celles et tous ceux qui n’auront pu ou souhaité y assister…

Seule règle du jeu : pas d’attaque personnelle. En revanche, des appréciations politiques sur l’attitude des uns et des autres seront les bienvenues.

Les contributions sont à envoyer à l’adresse suivante : oloronblog@orange.fr l’expéditeur précisant s’il souhaite que sa contribution reste anonyme.

Je remercie par avance les personnes qui accepteront de se prêter à ce qui, pour Oloronblog,  sera une première expérience de blog participatif. Étant bien entendu, pour rester dans le sujet qui fera l’essentiel du débat de ce soir, que ces contributeurs ne sauraient pretendre au moindre défraiement de leurs frais de mission !

2 commentaires sur « Conseil municipal de ce 24 septembre : Oloronblog à la recherche de reporter(s) »

  1. Pour savoir ce qu’il se passera au Conseil municipal, n’hésitez pas à vous abonner à :

    https://oloron3d.fr

    les personnes présentes ne manqueront pas de faire un… ou des retours de cette soirée. En étant abonné, vous recevrez instantanément les articles par mail lorsqu’ils seront publiés !!

    J'aime

  2. Donc ça risque de « chauffer » ce qui pourrait déclencher les détecteurs de fumée de la Mairie et quand il y a fumée, le feu en la demeure n’ est pas loin.
    C’ est donc que le péril prend de l’ ampleur, ce qui entraînera l’ arrivée des pompiers, avec les journaleux qui vont de pair, pour assurer le service après vente des commentaires …… !!!!!!
    Donc, soyons patients, attendons la République de demain pour s’ esbaudir, s’ il y a lieu. Mais malheureusement je crois qu’ une fois de plus ça ne sera qu’ un pavé de plus jeté dans le marigot. Comme tout le monde court le risque d’ être éclaboussé, on en sera quitte pour un bras d’ honneur général, avec une levée de coude républicaine, aux frais des contribuables pour enterrer l’ affaire.

    J'aime

Les commentaires sont fermés.