Regard sur l’exposition 2018 des élèves de l’association Lézarts (chronique « 3 minutes d’images »)


Intérêts ou objectifs divergents ? Querelle de personnes ? Histoire locale ? Qui dira les raisons qui poussent deux associations exerçant le même type d’activité à se « concurrencer » sur le territoire d’une même commune ? Le contribuable n’y est pas gagnant : qui dit deux associations dit deux subventions, deux locaux communaux mis gracieusement à disposition, deux fois plus de temps consacré par les services à gérer les relations associations/mairie etc. Mais l’Oloronaise ou l’Oloronais lambda peut aussi y trouver son compte dans la mesure où cette situation peut créer deux fois plus d’animations.

Prenons comme illustration de cet avant-propos, au hasard (en vérité, parce que le calendrier s’y prête), Lézarts et le Foyer artistique oloronais deux associations oloronaises d’art plastique. Elles vont tour à tour organiser leur exposition annuelle. En ce moment (du 15 au 22 juin, galerie Révol), c’est au tour de la première citée à présenter les œuvres de ces élèves. En un court diaporama (3 minutes), voici quelques exemples de leur travail : celui des enfants (des natures mortes, des œuvres « à la manière de Mondrian » ou « à la manière de Van Gogh » etc.) comme celui des adultes. L’occasion de placer un mot de Pablo Picasso trouvé dans un dictionnaire de citations : « Un tableau ne vit que par celui qui le regarde. »

Un commentaire sur « Regard sur l’exposition 2018 des élèves de l’association Lézarts (chronique « 3 minutes d’images ») »

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s