Photo de classe (chronique retro)


Dans l’article du jour, Oloronblog aurait pu, aurait même dû passer en revue les 48 questions inscrites à l’ordre du jour du conseil communautaire qui se déroulera demain à partir de 18 heures 30 au siège de la communauté de communes du Haut-Béarn. À dire vrai, l’intitulé des questions (la liste figure à la fin du présent billet) ne m’inspire pas le moindre commentaire.

Le seul constat que l’on puisse tirer de la lecture de ces intitulés, c’est que plus de la moitié des questions relèvent du domaine budgétaire : vote de différents comptes administratifs (budget général et budgets annexes), affectations des résultats qui découlent de ces votes et orientations budgétaires 2018. Il ne reste plus qu’à assister à la réunion demain pour en savoir davantage.

Au lieu d’ensevelir les lectrices et lecteurs du blog sous des tombereaux de chiffres, je voudrais partager avec elles et avec eux une photo de classe qui m’a été transmise par l’un d’entre eux (merci à lui). Une photo de classe comme il en existe sans doute dans nombre de foyers. Détaillons-la (cliquez dessus pour l’agrandir).

Marcadet 1939

Des gamins. Ils ont sans doute entre 8 et 10 ans. Au nombre de 35, tous des garçons, sages, bien alignés sur 3 rangs, juchés sur un gradin en bois dressé devant une fenêtre ouverte. Tous en short, chaussettes hautes. La plupart portent une blouse noire. Tous fixent l’objectif. Des regards sérieux, d’autres pensifs, d’autres malicieux, d’autres encore presque craintifs. Guère de sourires.

Le jeune assis au milieu du premier rang tient une ardoise sur laquelle on peut lire, écrit à la craie : « Oloron Notre Dame 1939 ». Notre-Dame : sans doute l’école de garçons du Marcadet, là où se trouve maintenant la calendreta. 1939 : la première année de la Seconde guerre mondiale. 1939 : ces enfants ont ou auraient aujourd’hui l’âge d’être grands-pères ou arrière-grands-pères.

 

 

Liste des questions à l’ordre du jour du conseil communautaire :

2 commentaires sur « Photo de classe (chronique retro) »

  1. A la lecture de ce billet je remarque une chose et le blogueur le reconnaît lui-même, il n’est pas très inspiré pour commenter le conseil communautaire. Même quand il s’agit du débat d’orientation budgétaire. Quand celui de la municipalité d’Oloron fait l’objet de trois chroniques, le DOB communautaire n’est pas commenté par notre lanceur d’alerte local.
    Quel est le budget de la CCHB, comment est-il composé ? etc…
    Si la place du citoyen reste à définir au niveau municipal, qu’en est-il au niveau CCHB ?
    Est-ce à dire aussi que les élus, par ailleurs largement épinglés, deviennent totalement exemplaire dès lors qu’ils franchissent le seuil de la CCHB ?
    Cette échelle de décision concerne plus de 32 400 hab et comporte des compétences directement liées à notre quotidien.
    Alors à quand un CCHBblog ?

    J'aime

Les commentaires sont fermés.