Mort au feu samedi d’un jeune Oloronais, sapeur-pompier de Paris


Un pompier hospitalisé après une intervention mercredi sur un incendie à Choisy-le-Roi (Val-de-Marne), est décédé samedi. Ce jeune sapeur-pompier de Paris est natif d’Oloron et, a été sapeur-pompier volontaire à Oloron. Voici, sans autre commentaire (il serait bien inutile), l’hommage qui lui est rendu par les Pompiers de Paris dans un communiqué sur leur page Facebook :

Décès du sergent Jonathan LASSUS-DAVID

Le mercredi 10 janvier, lors d’un incendie de parking sur la commune de Choisy le Roi (94) ayant mobilisé plus d’une centaine de pompiers de Paris pendant plus de 30 heures dans des conditions extrêmes, le sergent Jonathan LASSUS-DAVID est allé jusqu’au bout de son engagement. Il est mort au feu alors qu’il accomplissait sa mission exigeante de soldat du feu. Son action a contribué à l’évacuation d’habitants qui auraient pu être victimes de ce sinistre. Une fois encore, la BSPP a payé un lourd tribut dans sa mission quotidienne de protection de la population.

Le sergent LASSUS-DAVID était pacsé et père de famille. Né le 8 avril 1989 à Oloron-Sainte-Marie, le sergent Jonathan LASSUS-DAVID aura servi la France durant plus de 5 ans.

Vouant une passion au métier de sapeur-pompier (il est sapeur-pompier volontaire à Oloron-Sainte-Marie), il intègre la BSPP le 6 avril 2012.
Il sert à la 8e compagnie au centre de secours Rousseau pendant 3 ans, où il réussit rapidement et se distingue lors du peloton d’élèves caporaux et du peloton d’élèves caporaux-chefs, puis rejoint la 22e compagnie en 2015 au centre de secours Choisy, après avoir brillamment réussi le certificat technique de 1er degré. Après une sélection interne pointue, il obtient le prestigieux certificat de chef de garde d’incendie.

Il était titulaire de la médaille de bronze de la Défense nationale et d’une médaille pour acte de courage et de dévouement échelon bronze, pour avoir réalisé le sauvetage d’une personne ensevelie dans un puits dans les Pyrénées atlantiques en 2011. Il avait également été récompensé d’un témoignage de satisfaction et de deux lettres de félicitation du Général, ainsi que de deux lettres de félicitation du chef de corps du 2e Groupement d’incendie et de secours.

Les sapeurs-pompiers de Paris expriment leur profonde tristesse face à ce drame. Ils s’associent à la douleur de la famille et adressent aux proches de leur frère d’arme du centre de secours de Choisy, de la 22e compagnie d’incendie et de secours et du 2e groupement d’incendie et de secours, leurs plus sincères condoléances. Ils les assurent de leur soutien le plus total.

4 commentaires sur « Mort au feu samedi d’un jeune Oloronais, sapeur-pompier de Paris »

  1. Encore un héros de la vie quotidienne qui est parti beaucoup trop vite.
    Jonathan vous êtes un exemple pour toute la jeunesse qui bien souvent préfère le futile.
    Respect pour votre engagement sans faille chez les sapeurs pompiers.
    Condoléances à sa compagne et ses parents.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s