Jean Lassalle, notre Donald Trump aspois (chronique énervée)


Et voilà Jean Lassalle qui fait à nouveau parler de lui au plan national. Dans une interview à l’hebdomadaire de droite dure Valeurs Actuelles, il s’en prend au chef de l’État avec des mots d’une rare violence. Il décrit Emmanuel Macron comme « le produit et l’instrument du système financier qui l’a fait élire par un coup d’Etat démocratique ». Coup d’État démocratique ? Même Jean-Luc Mélenchon ou Marine Le Pen  n’auraient pas osé cet oxymore. Puis il poursuit : « Macron est au service de nos nouveaux maîtres qui l’ont porté à l’Élysée, comme le gouvernement de Vichy, sous l’Occupation, l’a été pour les Allemands ».

Traduction : Macron collabore avec la finance comme l’État Français (c’était son nom entre 1940 et 1944) a collaboré avec les nazis durant la seconde guerre mondiale. Et voilà comment notre député atteint le « point Godwin » en moins de temps qu’il n’en faut pour l’écrire. On atteint le « point Godwin » lorsque, faute ou à bout d’arguments valables, on fait référence à un fait en lien avec la Shoah ou le nazisme alors que le sujet de départ ne s’y prêtait pas.

Et voilà un dérapage verbal de plus dans le parcours de Jean Lassalle. Deux hypothèses peuvent l’expliquer :

  • soit il a simplement voulu faire le buzz et, en homme de communication avisé, sait que plus une déclaration est choquante, plus elle a de chance d’être relayée par les médias. Ici, vu les réactions de la presse (même RT, Russia Today, le media en français financé par Moscou y consacre un article), c’est plutôt réussi.
  • soit il le pense vraiment. Et là, ça commence à devenir inquiétant. Car cela traduirait une capacité d’analyse à la fois irraisonnable et irraisonnée

Quelles que soient les raisons qui l’ont poussé à faire cette déclaration intempestive, il n’est pas admissible de voir un représentant de la République (et de notre territoire) se lancer dans un tel rapprochement. Et ce, même s’il a bien, comme nous tous, le droit de porter sur la gouvernance de notre président toutes les critiques du monde.

Jean Lassalle devient de plus en plus coutumier de ce genre de comportement outrancier. C’est un peu notre Donald Trump local. Il faut cependant se féliciter qu’au contraire de ce dernier il ne maîtrise pas encore parfaitement l’art du tweet. Lorsqu’il le possédera sur le bout des doigts, c’est presque une chronique quotidienne qu’il faudra consacrer à ses écarts de langage. Cependant, un point positif : lui n’a pas la main sur le bouton nucléaire.

Au-delà de ses propos particulièrement choquants, Jean Lassalle annonce qu’il présentera sa propre liste lors des élections européennes de 2019. Une liste eurosceptique. « Si j’avais été Anglais, j’aurais voté pour le Brexit », confie-t-il à Valeurs Actuelles. Encore heureux : il n’en est pas encore à exiger l’indépendance de la vallée d’Aspe. Mais, qui sait, là non plus nous ne sommes peut-être pas au bout de nos surprises.

Après tout, nous avons les élus que nous méritons

13 commentaires sur « Jean Lassalle, notre Donald Trump aspois (chronique énervée) »

  1. Jean Lassalle découvre la solitude dans son espace politique réduit après s’être séparé de François Bayrou. Ce n’est pas son bilan qui l’a fait réélire, mais une population qui a préféré un homme du terroir au lieu d’un candidat domicilié à l’autre bout du territoire. Même si nous sommes nombreux à penser que sa grève de la faim a laissé des séquelles sur son état de santé, Jean Lassalle ne révèle pas que des âneries. Par exemple, on peut s’interroger sur l’élection de Macron qui a été le candidat dont la campagne a été la plus onéreuse. Comment E. Macron, sans les ressources d’adhérents, d’élus, de parti, etc… a -t-il pu réunir 15 millions en si peu de temps pour financer sa campagne électorale ?

    J'aime

  2. Je n’aime pas Lassalle, mais, pour le coup, je suis d’accord avec lui sur la comparaison de Vichy.
    N’était-ce pas la police française, aux ordres de l’état, qui traquait les juifs pour les envoyer aux camps? Les résistants n’étaient-ils pas traités de « terroristes »?
    N’est-ce pas la police française, aux ordres de Colomb, qui traque les réfugiés jusque dans les associations pour les renvoyer à une mort certaine? Et l’état ne condamne-t-il pas les bénévoles qui les aident pour « délit de solidarité »?
    Quand aux projets inutiles, les zadistes ne sont-ils pas traités de terroristes verts et tirés comme des lapins (Sivens)?
    Cela fait belle lurette que nous ne vivons plus dans les 30 glorieuses, même si nos notables n’en ont pas l’air conscient.
    Mine de rien, on se rapproche à grands-pas de la Grèce.
    Macron n’est au service QUE de Rotchild et il faut être aveugle pour ne pas s’en rendre compte. Quand aux ordonnances forcées et liberticides qui ne supportent pas le débat (fin de la sécu, du code du travail, augmentation de la csg, baisse des apl, vaccin dangereux obligatoire, renvoi des réfugiés que nous avons accueillis, scandales sanitaires à répétition, inflation galopante déguisée en « réformes » et renforcement de la répression policière..la liste n’est pas exhaustive…), elles mettent à genoux les plus démunis et les plus faibles au détriments des plus nantis et sans aucun état d’âme, comme si la pauvreté était une maladie honteuse et contagieuse (ce que nous martèlent les médias du soir au matin) et qu’il faille l’éradiquer au plus vite.
    Malheureusement, l’état écrase les pauvres plutôt que la pauvreté.
    80 milliards d’évasion fiscale annuelle depuis des lustres que l’état ne cherche pas à récupérer (ou très mollement) empêcheraient la ruine de la France…..ou l’auraient empêcher!
    Quand l’état pille l’argent des contribuables les moins en capacité de payer (quand ce n’est pas l’environnement) pour engraisser des Gattaz ou des Bolloré sans aucune contrepartie, il ne fait que de petits arrangements entre amis qui ne servent en rien la communauté, mais les intérêts personnels.
    Du même coup, il condamne les indigents à la misère, à la rue et, au final, à la mort.
    C’est ce qu’on appelle l’effet pervers du néo-libéralisme à outrance.
    Nous sommes en train de devenir un état totalitaire déguisé en démocratie, favorisant la délation, le mépris de classe, ce que les journalistes nomme « la droite décomplexée », qui n’est en fait qu’une politique de droite extrême pour caresser l’électorat FN dans le sens du poil et remporter les prochaines élections.

    J’adore cette république bananière avec tous ces bons relents nationalistes à 2 balles… c’est comme pour la musique de Sardou….
    On se croirait à la mairie d’Oloron!

    J'aime

    1. Point Godwin atteint ! Nous ne vivons peut-être pas dans le meilleur des mondes, mais il y a des amalgames qui sont vraiment choquants. Ils traduisent une vraie méconnaissance de l’Histoire (et il va encore s’en trouver pour dire que cette méconnaissance est de la faute de l’Éducation nationale, donc d’un État à la solde de je ne sais qui !)

      J'aime

    2. je ne vois pas en quoi « les réfugiés » vont nous sauver de la misère, là j’avoue je comprends pas parce que cela m’étonnerait qu’ils s’installent à Ramatuelle….d’autant plus que si Gattaz est pour leur arrivée cela m’étonnerait que ce soit par solidarité.Si vous montez à Paris, passez par la Gare du Nord et son multiculturalisme joyeux…. Enfin moi je dis ça , je dis rien…:)
      Comparer la traque des juifs à celle des « réfugiès » est un peu too much.Pour ce qui est de Sivens là aussi il faut raison garder. Les zadistes ne balançaient pas des fleurs:

      apres sur les autres exemple je vous donne en partie raison notamment sur la vaccination des nouveaux nés là aussi avec un cocktail détonnant notamment .celui de l’hépatite B transmis par voie sexuelle et donc non épidémique stricto sensu.Les mauvais langues disent qu’il y a une relation suivie entre les labos et la ministre

      1968- 2018……chaud, chaud ,chaud le printemps sera chaud 🙂 avec j’espere un chouïa moins de pluie, cela vous flingue une manif même si ça rabat les lacrymo 🙂

      J'aime

    1. «  »quand les citoyens s’éveilleront »..et oui tout le probleme est là mais on leur a chanté tellement de berceuses soporifiques depuis 40 années sur un monde de disney ou tout le monde doit s’aimer , ou l’autre nous veut que du bien alors que c’est nous les méchants…

      J'aime

  3. il y a peut-être une 3éme hypothèse, tout à fait de saison surtout en montagne : JL aurait usé d’un peu trop de vin chaud avant l’itw !!
    mon prof de latin qu’ a bien connu JA nous avait mis en garde : bien distinguer entre l’us et l’abus !!
    pour finir, tout ce qui est excessif ( et là le qualificatif « excessif » s’avère presque insignifiant !) est insignifiant, donc « decham dise » (pas sur de l’orthographe !!)

    J'aime

  4. « Si j’avais été Anglais, j’aurais voté pour le Brexit », confie-t-il à Valeurs Actuelles. Encore heureux : il n’en est pas encore à exiger l’indépendance de la vallée d’Aspe.

    Non Nousté Ian n’ est pas Trump, loin de là, mais ni plus ni moins qu’ un  » petit roitelet » provocateur, qui n’ aime pas voir les autres mettre leur nez dans ses affaires.
    Il n’ aime pas rendre des comptes aux autres, par contre, il apprécie plus que tout de vivre de l’ argent des autres, surtout de celui des contribuables.
    Certains disent: » Nous avons les Elus que nous méritons ». Je ne pense pas que ce soit le cas, par contre depuis des années, aucun parti politique n’ a cherché à lui faire réellement barrage, en présentant des candidats au niveau, capables de le battre. Bien au contraire, on lui a facilité la tâche pendant des années, jusqu’ à en devenir une tache pour nôtre circonscription.
    Comme a si bien dit Chirac:  » La maison brûle mais on regarde ailleurs » Les partis font exactement la même chose, de plus ils baissent la tête.
    Aujourd’ hui, on voudrait nous faire croire que nous sommes responsables de cette situation, alors que bien du monde se réjouit de pouvoir se mettre à l’ abri, sous son parapluie de » berger » Aspois, peut être pour pouvoir continuer les  » affaires » et par peur d’ attirer la foudre, comme une fatalité.
    Venant d’ un Elu, de tels propos à l’ égard d’ un Président de la République, élu démocratiquement, devraient être immédiatement sanctionnés. J’ espère que ça sera le cas, mais malheureusement certains baisseront encore la tête et se boucheront de plus les oreilles.

    J'aime

  5. Si Jean Lasalle avait dit que Macron est un élu de l’oligarchie, personne ne relaierait…

    Et oui, nous sommes dans l’ère du sensationnel, il faut choquer pour être écouter.

    Sur la forme, il a peut-être déconné, sur le fond, je suis 100 % d’accord avec ce qu’il pense de ce Président…

    Quant à savoir si nous sommes en démocratie, et si il a été élu démocratiquement… ben j’ai pas le temps ni l’envie de plus polémiquer, mais j’ai un avis bien trancher 😉
    (Combien de minutes actuellement sur les chômeurs fraudeurs ? Sur les luxleaks ? etc… ça donne une bonne idée peut-être ? La réponse ne peut venir de moi, je boycotte au max les infos des chaînes vendues aux oligarques
    temps de parole des candidats en 2017 : http://www.politologue.com/Presidentielle2017/TempsParole/
    Il faudrait ne plus le temps de documentaires etc…).

    Bye 🙂

    J'aime

  6. ah ! bon !
    Macron/nouveaux maitres (des noms svp) = PétainLaval/nazis
    faut oser écrire que ça c’est une « déconnade » pour la forme…je mes tiens les « costetes » tellement je me bidonne…
    faut dire que les cons, ça ose…c’est bien connu depuis Lino.
    soyons indulgents : m’est avis que ni JL ni Vanessa n’ont eu à connaitre des nazis dans leur famille …

    J'aime

    1. Julien Dray vient d’oser en parlant de « rafles » chez les migrants. .Pourtant vu ses origines il ne devrait pas confondre..quand même..quand même…..:) J’ai toujours été étonné que quelqu’un ait besoin d’autant de montres en n’étant pas horloger pour connaitre l’heure. Cela fait bien 30 ans que j’en ai plus me contentant du sablier de la vie..une fois vide c’est que je serais cuit 🙂

      Tout le monde va devenir fou avec cette histoire surtout quand les derniers aveugles auront enlevés les peaux de saucisson devant les yeux….

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s