28 commentaires sur « Clins d’œil et petites piques du dimanche 7 janvier 2018 (chronique « poule au pot ») »

  1. Ce n’est pas parce que la fonction publique était déjà aux moins de 35 heures avant la lettre qu’il faut perdurer dans ces situations ubuesques financées parles impôts.
    Ce ne sont pas des avantages mais des détournements de fonds publics0.
    Tous les accords, toutes les largesses accordées dans la fonction territoriale et autre relèvent du financement par le citoyen.
    A ce titre, dans le privé, ce sont les résultats d’entreprises qui permettent certaines largesses et non pas les salaires du personnel.
    Le client paie in fine mais l’entreprise reste en situation de concurrence ce qui l’oblige à certaines rigueurs.
    Aurions nous lu précédemment que la finance, la gestion budgétaire serrée ne serait pas un objectif de la fonction publique ?
    Suggestion : que les communautés de communes, que les mairies accordent des largesses, des avantages sans qu’ils soient financés par les impôts des citoyens.
    Le bilan du rapport sur les retraites est déjà très édifiant tant en valeur du montant de la retraite qu’en nombre d’année travaillée.
    Les salaires, les retraites du privé n’augmentent pas, et les impôts eux augmentent notamment pour payer les augmentations de salaires de la fonction publique et les augmentations d’effectifs alors que nous sommes déjà un pays sur fonctionnarisé comparativement à énormément d’autres qui se portent aussi mieux en résultats et PIB.
    En plus …. Les avantages avec moins de 35 heures ?
    Houps !

    J'aime

    1. Tout à fait dans la mesure ou la cc devient un passage obligé et payant dorénavant pour certains actes alors qu’il nous reste le choix dans le privé et sa concurrence.On veut absolument tout mondialiser mais en même temps garder certains près carrés.
      A part la disparition de la commune que l’on veut programmer pour une ,parait-il meilleure gestion de l’espace public et que je regrette, je n’ai jamais bien trop compris l’intérèt de ces « communautés de communes » ou peuvent ( je reste prudent) se croiser des intérèts et des amitiès pour des décisions border line. Des maires peuvent ainsi se décharger aisément de leur responsabilité.le « c’est pas nous »

      Mais peut être qu’en tant que simple citoyen je suis à côté de la plaque.

      J'aime

      1. Il serait préférable de tout mettre à la concurrence.
        Cela stimule l’efficacité et supprime les auto avantages auto attribués sur les fonds publics
        Les contrôles de vitesse vont être privatisés : quelles sont les activités de la CC qui ne pourraient pas l’être ?
        Pourquoi bien plus de fonction public hors médical en France par millier d’habitant que dans tant d’autres pays qui se portent mieux que nous ?
        Relisons les résultats des comparaisons des systèmes d’éducations par exemple : il y a beaucoup à balayer ……
        Nous sommes tout de même la médaille d’or ou d’argent de la fiscalité directe et indirecte
        Quels avantages et efficacité en retirent ceux qui la paient ?
        Quant aux responsabilités : une personne qui promet, qui s’engage dans des responsabilités, des orientations et qui ne tient aucunement ses engagements devrait être immédiatement remerciée comme dans le privé.
        Un dirigeant d’entreprise, un cadre qui prend un job et qui ne respecte pas ses engagements est averti et si pas de repositionnement et d’atteinte des objectifs et résultats sur lesquels il s’est engagé : il est remercié sous 24heures (puis le délai de préavis qui s’en suit)

        J'aime

  2. au sujet du complexe guynemer y avait il obligation de faire appel d offres lors de sa creation? si c est le cas pourquoi des eventuels candidats locaux n ont ils pas reagi et la je pense a 2 restaurateurs bien implantés sur la ville ça meriterait 1 enquete de la part de la presse locale et l avis de l opposition actuelle

    J'aime

  3. … « Ce n’est pas parce que la fonction publique était déjà aux moins de 35 heures »… Evitons les amalgames… Ces amalgames viennent trop souvent de la méconnaissance de la fonction publique. Je pourrais citer des milliers de fonctionnaires qui ne peuvent pas faire autrement que de faire près de 50 heures par semaine, avec l’assentiment de leurs syndicats, sans supplément de salaire et avec peu de reconnaissance alors que dans le privé, essayez de faire bosser un salarié 50 heures sans compensation…

    Aimé par 1 personne

    1. Les tableaux communiqués sur ce site sont explicites.
      Donc pas la peine de gonfler les statistiques avec quelques exemples sur le plus de 5 millions de fonctionnaires en globalisant tout le monde.
      Cependant les quotas horaires même en médical ne soufrent pas de suspicion.
      Quant au privé : regardez le nombre de sociétés dans lesquelles les avantages si jalousés sont tout simplement supprimés avec aussi des baisses de rémunérations et des suppressions de postes.
      Pourtant sur le fond ce sont bien les sociétés qui produisent une valeur ajoutée qui subventionnent et justifient les services publiques.
      Sinon RIEN n’existerait
      Avez-vous entendu parlé de ce genre de situations dans la fonction publique ?
      Le blog semble dire le contraire.
      2,5 ans en retraite plus tôt en moyenne et plus de 40% de montant de retraite en plus si j’ai bonne mémoire du rapport de la cour des compte sur l’étude comparative des retraites entre public et privé.
      Corrigez les chiffres si erreur

      J'aime

  4. 1)Le respect de la réglementation est nécessaire pour garantir l’exemplarité de la fonction publique et l’égalité entre les agents des trois versants.
    ( circulaire ministérielle du mois de mars 2017)

    On n’en attend pas plus, mais surtout pas moins, tout est dit . Maintenant que cette circulaire s’ applique.

    J'aime

  5. Quand le sage montre le ciel, le sot regarde le doigt.
    Il me semble que ce ne sont pas nos fonctionnaires qui plombent les impôts de notre pays, mais plutôt les 80 milliards d’évasion fiscale annuelle avec la complicité des états.
    Et ce n’est pas une fakenews! (ah, la, la….cette novlangue….)

    J'aime

    1. L’un n’empêche pas l’autre.
      Ce sont des fonctionnaires qui sont en charge de traiter, de gérer, de définir les actions de prévention et de sanction.
      Don : double responsabilité comparée à ceux qui fraudent
      La France étant aussi médaille d’or de la fiscalité …….établie par les fonctionnaires depuis le plus haut niveau ……
      En plus, si lk système de retraite du privé est plus avantageux, il faut s’attendre à ce que la fonction publique ne conteste pas la mise en égalité des systèmes de retraites sachant aussi que 10 à 15 % de cotisations retraites du privé viennent combler le déficit du système public qui est en déficit du fait que les versements sont supérieurs aux prélèvements.
      Ce ne sont pas non plus des fakenews

      J'aime

  6. je ris… De voir autant de haine (jalousie ?) envers la fonction publique…
    Et ces braves gens laissent passer des lois liberticides, anti-pauvres…

    « Pourtant sur le fond ce sont bien les sociétés qui produisent une valeur ajoutée qui subventionnent et justifient les services publiques. »

    heu, ce ne sont pas justement car nous avons de nombreux services publiques qui sont à l’origine de notre envieuse qualité de vie que certaines sociétés viennent encore en France ?

    Nous avons le plus fort taux d’imposition… pour les classes moyennes sans doute, mais les plus riches ne participent pas au même niveau.

    Ensuite, le Danemark a un plus fort taux d’imposition que nous… il me semble « en réussite » ce pays, non ?… Donc lier le taux d’imposition en France et sa crise … ben c’est du n’importe quoi les gens du dessus !!!

    😉

    J'aime

  7. La Suisse a une fiscalité basse…
    Aller fureter dans ce doc :
    http://www.eurexsuisse.com/upload/wysiwyg/pdf/PROJET-D-AGGLO-Etude-Eurex-sur-les-avantages-compares.pdf
    « Le poids de la fiscalité est moins important en Suisse qu’en France. Le taux d’impôt sur les sociétés y
    est considérablement plus faible. La comparaison tourne souvent à l’avantage du district de Nyon
    bénéficiant de taux cantonaux et communaux plus avantageux que ceux de Genève.
    Cependant, la charge de l’impôt est en constante diminution dans les comptes des entreprises des
    deux pays et ces derniers ont adopté des politiques fiscales avantageuses pour les groupes de
    sociétés.
    Seule la recherche et développement bénéficie d’aides fiscales conséquentes en France permettant
    d’infléchir le résultat en sa faveur. »

    Donc tout baser sur l’impôt ne veut rien dire Messieurs du dessus, hein ;-)…

    Et je devine bien vers quelle société le cœur de ceux qui prônent pour la privatisation à tout va va…
    Ben on sera nombreux à ne pas laisser faire 😉

    Heu, la France privatise depuis Mitterrand, soit les années 1980… Et c’est ainsi dans toute l’EUROPE ! Et les riches se réenrichissent depuis les années 80 ! Tiens donc !
    On perd tous les avantages liés au CNR (conseil national de la résistance) petit à petit… Comme les grenouilles qui cuisent dans de l’eau froide, beaucoup trop ne se réveillent pas… (documentaire « la sociale » etc…) Documentez-vous, ne vous laissez par berner par des lieux communs les gens, merci 🙂

    C’est un fait inacceptable pour moi :
    https://reporterre.net/L-inegalite-a-partout-beaucoup-augmente-depuis-35-ans

    La 3ème courbe est édifiante ! Sommes-nous vraiment en crise ? Moi, ces faits me disent que non, la crise est celle de la mauvaise répartition des richesses… Et l’impôt est le meilleur moyen de les répartir, n’en déplaise à certains… qui rêvent sans doute d’être riches ?

    Moi je rêve de justice sociale… On ne va donc jamais s’entendre.

    Et pour finir, bonne année aux riches : :-p

    J'aime

    1. La Suisse a une fiscalité basse… Le problème c’ est les Suisses qui ont les coffres et les Français qui ont l’ argent qui va avec .
      Tant que les Français amèneront l’ argent en Suisse, ils pourront garder une fiscalité faible. A nous de lutter fortement contre la fraude. A nous aussi citoyens d’ être exigeants contre les fraudeurs.

      J'aime

    1. Il faudrait peut être donner la définition du »riche ».A partir de quelle somme ou patrimoine? et surtout comment est on devenu riche? Je suis dans la catégorie des pauvres et je n’ai rien contre les riches dans la mesure ou c’est le fruit de leur travail. Il y a des « riches » qui ont bossé comme des malades sacrifiant tout et puis il y a le « pauvre » se contentant d’un petit salaire et préférant aller à la pêche le dimanche quand d’autres font ronfler la bétonnière……( il y a pas mal d’années rue Labarraque il y avait des immeubles en vente à 30.000 euros négociables, personne n’en voulait sauf des « fous », j’aurais eu l’argent ou la capacité d’emprunter…..je serais devenu « riche propriétaire »)

      Etre fonctionnaire est un état d’esprit (mes parents l’étaient), on joue la carte sécurité garantie de l’emploi et de la retraite après avoir fait carrière complete alors que d’autres veulent entreprendre, réussir …ou pas mais là on n’en parle plus ou alors en disant « c’était pas prudent, il l’a bien cherché… »

      Quand aux multinationales apatrides elle s’en foutent un peu que les pauvres veulent leur courir au c**… au contraire elles sont d’accord pour qu’il y ait encore plus de pauvres…importés.( » j’me comprends « dirait Elie Semoun.. j’arrête là et retourne à ma maçonnerie à presque 70 ans au lieu de taquiner le gardon.

      J'aime

  8. RD918  » j’aurais eu l’argent ou la capacité d’emprunter…..je serais devenu « riche propriétaire ») »

    Voilà, très juste… Ca contredit un peu ton écrit qui sous-entend que si chacun le voulait, au prix d’efforts, il pourrait être riche… Non, le système ne peut permettre à tous d’être riches, on ne prête qu’aux riches, l’adage le dit. 😉

    Les quelques nouveaux riches sont l’exception qui maintient le rêve pour les autres et permet de laisser les dérives continuer, non ?

    Le fruits du travail d’un ouvrier qui accumule les heures sup et d’une personne qui investit son argent et accumule les heures sup ne sera pas le même… L’un pourra gagner le jack-pot, pas l’autre, alors que tous 2 auront investit du temps… Ceux qui ont de l’argent pourront facilement en faire plus.

    Les sociétés qui délocalisent rechignent à laisser l’entreprise rachetés par un autre chef, voire pire, racheter par ses ouvriers eux-mêmes… https://www.bastamag.net/Pointer-au-chomage-plutot-qu-au-travail-les-combines-des-multinationales-pour

    A quand un encadrement des salaires et un vrai partage du travail ? Voire un salaire à vie (cf Bernard Friot : https://www.youtube.com/watch?v=cjL1MuE5wpI).

    Mais les veilles recettes du capitalisme ont encore de beaux jours…
    Sauf que de plus en plus de gens se réveillent.

    ( Serge 😉 )

    Allez, j’arrête de saouler tout le monde, les infos sont à disposition pour tous dans plusieurs médias indépendants… Mais ne regardez pas vos médias nationaux, hein 😉

    http://www.acrimed.org/Les-oligarques-des-medias-video-d-un-jeudi-d

    Bye

    J'aime

    1. « le partage du travail » ? Mais vous ne pourrez pas empêcher un type de dépenser 200 euros( je suis gentil) par mois dans les cigarettes ou les jeux de hasard ou avoir »la » belle voiture payable en 60 mensualités et l’autre de mettre la même somme dans des matériaux qui rapporteront…Déjà là il y a une inégalité dans les comportements qui sont multiples..l’homme est ainsi fait.Il y a celui qui craque et celui qui thésaurise, celui qui est fainéant de nature ( sisi ça existe et ils en ont le droit) et celui pour qui bosser est un art de vivre.. et celui qui fera fructifier son salaire à vie et celui qui s’en servira pour aller sous les cocotiers et revenir une main devant, une main derriere et se plaindre qu’il n’est pas assez élevé… cigale et fourmi….

      Je suis très sceptique sur la chasse aux ultrariches qui comme le mirage dans le désert s’éloigne quand il est à portée de main par contre réaliste quand je vois des subventions allouées dans des projets fumeux n’intéressant qu’une infime minorité

      et puis il y a ça, le retour au collectivisme macronien…

      https://insolentiae.com/la-derniere-idee-folle-de-notre-gouvernement-redefinir-la-notion-dentreprise-et-cest-insense-ledito-de-charles-sannat/

      J'aime

  9. RD 918, l’article !?
    Le chroniquer prétend que Macron est marxiste ! Il va pas bien hein.

    Prétendre qu’une société privée devrait avoir un intérêt général ne veut absolument pas dire qu’elle est nationalisée… Il va pas bien le type, hein ?
    Si non, le vendeur de pacemaker, le producteur bio etc aurait son entreprise nationalisée depuis longtemps enfin !.

    « Vous n’aimez peut-être pas cette idée-là, mais tous ceux qui ont essayé autre chose ont lamentablement échoué dans un océan de misère. »
    Ah bon ? Mais il cite un pays où le capitalisme a réduit les inégalités sociales ??
    Le capitalisme n’est pas la misère avec l’explosion des pauvres, des travailleurs pauvres même, et l’enrichissement des riches ?

    Aucun argumentaire, moi, son discours m’est insipide.

    « La protection de l’environnement n’est pour le moment qu’un prétexte pour taxer les gens et cela devient plus une religion détestable qu’une réalité.  »
    Oh, mais comment un type peut écrire cela… ? sans loi, l’amiante serait encore d’actualité, le DDT coulerait à flot… Il est dingue…

    Bref, tout le message est sur la même veine (sauf un truc, tiens « Certains gagnent de l’argent et les impôts permettent le transfert de richesses vers les plus démunis. ». J’aurai écrit devrait permettre…

    J’y devine (peut-être à tort) une haine de droite (très droite), une ode au chacun pour soi…

    Ce n’est absolument pas ce pour quoi je vais me battre comme avenir pour les futures générations, non merci… Et je ne me bats pas plus pour le marxisme, hein 😉 Avant qu’on m’en fasse le procès d’inttention 😉

    Merci de l’échange cependant 🙂

    Bye

    J'aime

    1. «  »« La protection de l’environnement n’est pour le moment qu’un prétexte pour taxer les gens et cela devient plus une religion détestable qu’une réalité. »
      Oh, mais comment un type peut écrire cela… ? sans loi, l’amiante serait encore d’actualité, le DDT coulerait à flot… Il est dingue… » » »

      Vous confondez dangerosité du produit et taxes sur celui ci pour y remédier. En france pour résoudre un probleme on crée une taxe apres avoir créé une commission d’études….. La maladie de l’amiante n’a véritablement concerné que les travailleurs exposés à l’amiante alors que l’on a crée une véritable psychose sur le produit.Vous payez tres cher le démontage et l’enlevement par des cosmonautes …et vous restez propriétaire des plaques….pour vous refaire payer la destruction quand elle aura lieu sans doute avec une chtote taxe à la « valeur ajoutée » pour bien faire…

      Un taux d’imposition de près de 50% avec une dette de presque 100% du PIB, il y a un léger probleme non ? Dans le privé ce serait la mise en liquidation de la société.Quand il y aura le reset, cela va faire très mal et les ultra riches se seront déjà partis ( en fait ils sont déjà partis) comme une volée de moineaux. Déjà un grand nombre de jeunes entrepreneurs se cassent à tire d’aile d’un pays ou toute initiative se retrouve étouffée dans l’oeuf par l’imposition et la bureaucratie.Il faudrait créer une nouvelle taxe pour y remédier avec le nouveau Cerfa qui va avec

      J'aime

  10. « La maladie de l’amiante n’a véritablement concerné que les travailleurs exposés à l’amiante  » ?
    Site INRS, mais vous allez dire qu’il participe à la psychose… « Des expositions courtes et répétées à l’amiante peuvent provoquer de graves maladies respiratoires »
    Après, vous pouvez décider d’aller vivre dans une maison au flocage amiantée, mais ne l’imposez pas aux autres, merci.

    Et je réitère, la loi sur l’environnement interdit l’utilisation de produits sans pour autant imposer des taxes, le blog que vous avez cité en lien est donc une fumisterie selon moi…
    Faire peur pour mieux … à chacun de finir la phrase.

    Et arrêter de comparer notre société avec une entreprise du privé ??… Elles ne sont pas censées poursuivre le même but…

    (Ou alors c’est que vous pensez qu’une entreprise a elle aussi un intérêt général, et cela contredirait tout ce que le blog soit disant insolent que vous avez mis en lien a dit… oui, là, je vous titille ouvertement 😉 )

    Quant à ceux qui préfèrent partir pour fuir l’impôt… Et bien pourquoi râlent-ils si c’est si bien ailleurs ? Et oui, peut-être parce que l’impôt permet à notre société bien des avantages qu’ils ne retrouvent pas ailleurs… Ils voudraient donc profiter ici des avantages payés par les impôts des autres ?
    Qu’ils se cassent et se taisent donc 😉
    D’autres restent et militeront pour un impôt équitablement répartis…

    Et je ris en pensant que ces courageux entrepreneurs sont les immigrés d’autres pays, et je ris en pensant à tous ceux qui écrivent partout que les réfugiés arrivés en France devraient retourner se battre dans leur pays (avis que je ne partage pas)…Ben ici, ils semblent que certain entrepreneurs ne veulent pas se battre pour faire travailler les français et payer leurs justes impôts, ils déguerpissent … Quel courage ♥
    Si la fraude n’existait pas, les impôts reposeraient sur plus de têtes et pourraient être diminués… ou permettre un meilleur service public (service aux personnes notamment).

    Et la dette que vous brandissez ici … ben voilà ce que moi j’y vois, apportant du crédit à ce reportage de ARTE : https://www.youtube.com/watch?v=_CchOY6ZAKk

    Bonne soirée

    J'aime

    1. «  » » » »Et je ris en pensant que ces courageux entrepreneurs sont les immigrés d’autres pays, et je ris en pensant à tous ceux qui écrivent partout que les réfugiés arrivés en France devraient retourner se battre dans leur pays (avis que je ne partage pas)…Ben ici, ils semblent que certain entrepreneurs ne veulent pas se battre pour faire travailler les français et payer leurs justes impôts, ils déguerpissent … Quel courage ♥ » » »

      Que dire! Vous ne pouvez pas comprendre l’esprit d’entreprise quelle que soit l’échelle( sauf bien sûr les « boursicoteurs  » pour être gentil) ayant l’esprit fonctionnaire.Ce n’est pas une critique. Vous ne comprenez pas qu’à un moment trop d’impôts tue l’impôt et cela sous toutes les latitudes et tous les régimes et toutes les époques tout cela engendrant, triche, travail au black et in finé révolutions.Car c’est toujours le bas de l’échelle qui trinque, toujours. Pour ce qui est de votre théorie du remplacement idyllique et totalement utopique je préfère ne pas m’y aventurer afin que notre blogueur ne « ferme pas le ban » Mais qui ne dit mot n’y consent…pas.. 🙂

      allez hop je retourne au boulot, pour le plaisir de faire…

      J'aime

    2. Environnement :
      Taxe carburant pour tout le monde et pas les autres pays donc perte de compétitivité et de pouvoir d’achat sauf pour ceux qui ont des circuits métro et bus avec carte payée souvent par l’entreprise
      Quelle contribution égalitaire pour ceux là ?
      Bonjour les autres sauf les frontaliers
      Après les buralistes, ce seront les pompistes

      Eco taxe ??? À quoi cela sert-il ? Quelqu’un le sait-il ?

      Plus de carburant pétrolier en 2040 ?
      Crédible ?
      Plus de fret étranger en France car plus de carburant disponible
      Poids lourds électriques ?
      Discrimination avec carburant possible pour poids lourds et interdit pour VL ?
      Êtes-vous personnellement en capacité financière de vous payer une voiture électrique et de faire 1000 km non stop ?
      Combien de pompistes chômeurs ?
      Combien d’industries fermées dans le monde de l’automobile et connexe (jardinage, TP ….) ?
      Impensable de dire que l’électrique compensera !
      Quelles sont vos solutions ?

      OUI notre société est une entrepris du PRIVE car tous les autres ays se positionnent en concurrents et non pas en assistés.

      Les avantages de certains avec les impôts de ceux qui prennent les risques : vraiment contestable
      Prenez les risques, créez, partez à l’aventure pour créer des emplois pour les autres que vous aiderez, que vous assisterez, à qui vous donnerez un emploi (que vous garantirez à vie comme le vôtre) et après on verra.
      Vous critiquez les entrepreneurs qui ne veulent pas se battre pour faire travailler d’autres.
      Mais : créez, battez-vous et payez des impôts (pour les répartir comme vous le souhaitez et le demander en verve) sur votre investissement financier et en temps.
      Sortez de votre garantie d’emploi et soyez une activiste acharnée de la création (avec risque bien entendu) pour aider les autres comme vous le réclamez.

      C’est QUOI un impôt équitablement réparti par rapport à ceux qui créent l’activité comparé à ceux qui préfèrent se cantonner dans des jobs à contrat garantis à vie ?

      Que la critique de ceux qui créent des emplois est facile ; l veuillez en créer et mettre en œuvre vos théories et avis et on verra après ce que vous en ferez.

      Si la fraude n’existait pas il y aurait encore plus de créateurs qui quitteraient la France et cela ne règlerait certainement pas votre théorie de meilleures répartitions sur plus de têtes. Bien au contraire car l’activité diminuerait

      Permettre un meilleur service public pour quoi faire ? Dans quels domaines ?
      Médical : oui mais en garantissant l’équité régionale
      Education : étudiez les derniers rapports européens et mondiaux sur le positionnement catastrophique de l’éducation en France qui dispose pourtant de plus de moyens et de budget par élève pourtant !
      Globalement TOUT le reste peut être sous traité avec la garantie de respect des contrats de résultats et des engagements et non pas des promesses vite oubliées dès que l’on est élu.
      En Pays Nordiques, l’utilisation de fonds publics pour se payer un taxi ou un café perso est répréhensible avec une obligation de démission.
      En France ?
      A Oloron ?

      La critique est facile mais l’artv manifestement plus difficle

      J'aime

  11. Je réponds vite fait 😉

    Résumé les lois sur l’environnement aux taxes, encore une fois…
    Sous prétexte que les autres pays ont le droit de polluer, on doit tous continuer… ?

    Sur l’énergie : plan négawatt, créateurs d’emplois en plus… https://negawatt.org/Scenario-negaWatt-2017-2050
    Finançable si on récupère les 80 milliards d’évasion fiscale

    Sur la privatisation, salaire à vie (déjà cité ici, cf Bernard Friot https://www.youtube.com/watch?v=cjL1MuE5wpI) on sort du système avec des entrepreneurs privés…

    Citez moi un pays sans impôt fort, qui a privatisé à outrance et qui a réussi à diminuer les inégalités ??

    Vous pouvez vouloir continuer à perfectionner un système qui selon moi est en bout de course, moi, je préfère aller sur une autre voie (c’est comme si vous vouliez aller au bout du perfectionnement de la bougie, alors que je préfère chercher autre chose pour éclairer notre futur… Voilà ce que je ressens, je paratge ma vision, mon ressenti, et je cite des sources)

    En ce qui me concerne, je suis prête à payer plus d’impôts, à travailler moins pour partager le temps de travail équitablement…

    Vous me demandez de changer les choses en m’insérant dans ce système qui ne fonctionne pas… là, je vous rejoins, c’est impossible.

    Une personne proche a décidé de sortir du statu auto-entrepreneur car il gagnait trop. Il croyait être énormément imposé… mais il a pu bénéficier d’un autre système : ne se verse pas des salaires pendant l’année (il a de l’argent de côté, il le peut), tout ce que la société gagne va aux bénéfices… et à la fin de l’année, il se sera payé via bénéfices, très peu imposés…

    Donc, oui, ce système ne fonctionne pas, des échappatoires légales existent pour ceux qui disposent d’un peu d’argent, et ceux qui en ont beaucoup, cf au luxleaks ect (Antoine Deltour est totalement libre, bonne nouvelle du jour ♥)…

    Vous voulez persister dans ce système ?

    Moi non.

    Je suis dans l’éducation nationale, oui, et en France, cette éducation est de qualité et gratuite. Certes, on a des progrès à faire.

    Tiens, là où ça fonctionne le mieux : des fonctionnaires, aucun école privée possible, enfants de tout niveau social ensemble côte à côte depuis la plus tendre enfance… C’est un documentaire d’un grand documentariste américain : https://www.facebook.com/festivalecoledelavie/videos/455678531430597/?hc_ref=ARSrX9zakEFUczFG4hQAntiO3kFFstbXpmWiBS2K3JPMNMjhGKGPK_y6EIIuyl8-s4c

    Vous vouliez un modèle qui fonctionne : et bien ce n’est pas en privatisant, désolée 😉

    Mais je veux bien des contre-exemples qui montrent la privatisation qui a permis de mieux servir les concitoyens, sans en augmenter le prix, sans créer des inégalités, des tricheries…

    A plus
    Cordialement

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s