Maintien de la maternité : les indicateurs au vert ? vraiment ?


Si la maternité du centre hospitalier poursuit son activité obstétrique au-delà de la fin du présent mois de décembre, je serai le premier à saluer l’évènement. Parce que jusqu’à aujourd’hui j’étais très sceptique sur cette heureuse issue. Et je le reste, malgré les annonces empreintes d’optimisme faite aujourd’hui par Robert Bareille sur le site internet de La République.

De quoi s’agit-il ? La municipalité tenait hier soir (avant l’orage) une réunion plénière consacrée à un point d’étape sur le travail du chasseur de têtes auquel a été confié la recherche des 5 obstétriciens et des 5 pédiatres demandés par l’Agence régionale de santé (l’ARS). Et si l’on considère les informations données aux élus à cette occasion, si l’on en croit Robert Bareille, cité par le quotidien : « « un nombre suffisant » de praticiens serait en passe d’être trouvé très prochainement ». Un peu plus bas dans l’article, l’élu tempère toutefois cet élan d’optimisme : « Soyons clairs : à ce jour, on y est pas encore, mais tous les indicateurs sont au vert. On va y arriver ! ».

À l’évidence, tous les conseillers municipaux présents n’ont pas assisté à la même réunion. Certains d’entre eux sont sortis de séance avec le sentiment que l’on était même encore très loin du compte. Ils ont retenu que, si les contacts ont été multipliés (mais un contact ne vaut pas déclaration d’intérêt), seuls deux obstétriciens et un pédiatre auraient marqué à ce jour un intérêt sérieux. Ce qui ne vaut pas davantage engagement de leur part. D’autant que, si elles se concrétisent, ces candidatures devront obtenir l’aval de l’hôpital de Pau. 2 + 1 contre 5 + 5, l’ARS risque de trouver la chasse un peu maigre.

De toute façon, même Robert Bareille sait qu’on n’arrivera pas à cette barre de 5 + 5. Mais il garde espoir de convaincre l’ARS d’accepter un nombre de praticiens suffisant pour le fonctionnement de la seule maternité d’Oloron (3 + 3 ?).

Rien n’est donc fait. La République nous apprend que le maire tiendra demain sa conférence de presse de rentrée. S’il est interrogé sur le sujet (comment ne le serait-il pas ?), j’attends avec impatience les précisions qu’il nous apportera. Et j’invite chacun d’entre nous, quel que soit notre souhait de réussite de cette tentative de sauvetage, à prendre toutes les informations qui nous seront livrées à cette occasion avec beaucoup de circonspection. Surtout si elles versent dans un optimisme qui n’est pas encore de mise. Mais rendons cette justice au maire : si l’optimisme est chez lui la plupart du temps une seconde nature, jusqu’à présent il s’est toujours bien gardé d’en faire preuve de façon exagérée sur ce dossier.

Nota : dans l’onglet « Dossiers » placés en haut de page, les lectrices et lecteurs intéressés pourront trouver les liens vers tous les articles du blog consacrés au devenir du centre hospitalier

9 commentaires sur « Maintien de la maternité : les indicateurs au vert ? vraiment ? »

  1. Effectivement, c’est possible. En Bourgogne une collectivité a réussit a maintenir un service médical en embauchant des personnels médicaux Espagnols. Mais au delà de déclarations des élus qui semblent ressortir de la méthode Coué. Quelles actions concrètes ont été entreprises ?le temps passe…..

    Aimé par 1 personne

  2. Je trouve que l’on attribue aux Maires des pouvoirs qu’ils n’ont pas pour assurer la couverture médicale de nos territoires. Aujourd’hui même, je me suis rapproché d’un ophtalmo à Oloron pour m’entendre dire que le rendez-vous sollicité ne serait satisfait qu’en décembre, soit une attente de 4 mois. Alors, j’imagine que le recrutement, la rémunération du personnel hospitalier, le financement d’un plateau technique, ne sont nullement de la compétence d’un Maire. mais plutôt de la responsabilité des gestionnaires de la France par l’intermédiaire de son Ministre de tutelle, en la personne du Ministre de la Santé qui devrait être saisi par tous les acteurs politiques. C’est vrai, le Député Lassalle au lieu de faire le « paquito » pourrait relayer au niveau ministériel les revendications des oloronais pour le maintien de la maternité. Idem pour notre sénateur dont 90 % de la population et une majorité d’élus ne savent même pas son nom.

    Aimé par 1 personne

    1. C’est vrai, la commune fait ici le travail de l’État alors que ce n’est pas son rôle. Mais il est bien entendu que ce n’est pas le maire qui va faire le recrutement. Il ne fera que transmettre les candidatures à l’ARS… qui transmettra elle-même après vérification à l’hôpital de Pau qui se chargera de décider si oui ou non ces candidatures méritent d’être retenues. Quant au sénateur, nous n’en avons pas de désigné pour notre seul territoire. Les 3 que comptent notre département sont élus au niveau départemental (prochaine élection : le 24 septembre, si je me souviens bien)

      J'aime

    2. Manaut vous devriez savoir depuis trés longtemps « qu a coeur vaillant rien d impossible »
      Rappelez vous que le train oloron bedous ne passerait plus jamais…….

      J'aime

      1. @daniéle
        Il faut être naïf ou bien encapuchonné au PS ou à EELV pour considérer que le retour du train en Vallée d’Aspe serait l’oeuvre d’un cœur vaillant pour qui rien n’est impossible. Cela serait nier les liens tissés par le Président de la Région avec les 35 PDG d’entreprises multimilliardaires regroupées dans l’association « Le cercle de l’industrie » dont il a exercé la vice-présidence jusqu’en 2013. C’est pourquoi, il ne faut pas être choqué que la plus grosse part des travaux de la ligne Oloron-Bedous ont été attribué à ces entreprises.
        PS: L’évocation du train était hors sujet. A croire que vous serez davantage sensible à réouvrir la ligne jusqu’à Canfranc,qu’à vouloir le maintien de la maternité.
        http://www.cercleindustrie.eu/fr/nos-membres

        J'aime

        1. Manaut d abord je ne suis ni naive ni encapuchonnée au PS ni à EELV.
          Quant a croire que le maintien de la maternité me laisse insensible c est une trés grosse anerie je vous l assure.
          PS: Manaut laissez moi rire quand vous écrivez « l évocation du train était hors sujet »
          Avez vous compté combien de fois vous nous avez bassiné avec votre train dans ce bloc et trés souvent pour ne pas dire toujours hors sujet?
          Je ne vous laisse pas d adresse web à consulter j ai bien mieux et plus interressant a faire……regarder le train passer

          J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s