À Oloron comme ailleurs, c’est la rentrée !


S’il est un mot-vedette en ce 28 août, c’est bien le mot « rentrée ». Dans les médias et dans les foyers, il va être conjugué à tous les modes, accommodé à toutes les sauces.

  • Au premier chef, bien sûr, la rentrée scolaire. À Oloron comme ailleurs, elle s’accompagnera probablement des quelques manifestations de mécontentement des enseignants ou des parents d’élèves : contre la fermeture d’une classe dans telle école, pour la création d’un poste supplémentaire dans telle autre etc.
  • Il y aura aussi la rentrée parlementaire. Elle sera pour notre député Jean Lassalle l’occasion de reproduire dans la capitale le numéro d’animateur, de metteur d’ambiance et d’amuseur qu’il a rodé en province durant toute la période estivale
  • La rentrée sociale se profile à l’horizon. Il y aura sans doute ici quelques protestations contre la loi travail, mais on ne peut dire que notre commune soit en pointe dans le combat syndical et dans ce que certains dénomment les luttes sociales. Ce devrait donc rester plutôt calme de ce côté-là
  • La rentrée politique locale devrait donner l’occasion à la presse de faire la traditionnelle interview de Monsieur le maire. Quelles annonces étonnantes, détonantes, décapantes, surprenantes nous réserve-t-il en cette fin d’été ? Ce qu’il y a de bien, c’est qu’avec lui on n’est jamais déçus, jamais au bout de nos surprises
  • La rentrée culturelle ne devrait pas être marquante sur Oloron. Il faut avouer qu’avec toutes les manifestations, expositions, avec tous les spectacles qui ont ponctué notre été il va être difficile de faire mieux
  • La rentrée judiciaire ne nous concerne pas. Du moins à l’instant où j’écris ces lignes
  • La rentrée sportive ne doit pas être dédaignée. Avec la levée du suspense sur deux sujets précis : 1/ la tribune d’honneur du stade Saint-Pée : on rénove ou on reconstruit ? 2/ quel accord va être trouvé avec le gestionnaire du trinquet pour ce qui est de la prise en charge des consommations électriques ?
  • Et l’on pourrait multiplier ainsi les exemples de domaines qui vont connaître leur rentrée dans les jours prochains

La rentrée, c’est aussi l’heure de la prise de bonnes résolutions. Ce sont des promesses d’amélioration que l’on se fait à soi-même, mais aussi aux autres. Par exemple, au nombre de ces bonnes résolutions, Jean Lassalle pourrait s’engager dorénavant à travailler ses dossiers, Hervé Lucbéreilh pourrait décider qu’à l’avenir il ne se contentera pas d’empiler les annonces de projets, mais qu’il s’attachera à en concrétiser quelques-uns.

Malheureusement, les bonnes résolutions ont la plupart du temps la destinée des roses de François de Malherbe : elles ne vivent que l’espace d’un matin. Les bonnes vieilles habitudes reprennent vite le dessus. C’est la raison pour laquelle le blogueur se gardera pour ce qui le concerne de prendre de bonnes résolutions en cette période de rentrée.

3 commentaires sur « À Oloron comme ailleurs, c’est la rentrée ! »

  1. Heu, que le maire ne s’attache pas trop à réaliser certains projets comme la carrière au Bager et à Soeix hein ! 😉

    Pour les enseignants qui râlent, faut voir si le ministre va lui aussi concrétiser ses promesses (enseignants recrutés par le chef d’établissement donc corvéables et piétinables à merci si ce chef est un petit dictateur, modèle très répandu, j’en ai croisé quelques uns…)

    Pour la loi travail… Si les oloronais ne bougent pas, ce sont les protections sociales de tous qui vont être plombées ! Là, je serai intransigeante avec tous ceux qui ont profités de ces acquis sociaux pour se faire une place et qui ne bougeront pas…

    Donc si par hasard vous comptez continuer votre petite vie avec vos oeillères et boules quiès, puisque jusqu’ici tout va bien pour vous, éviter de me croiser… 😉

    Bonne rentrée à tous,

    Bonne rentrée des casses sociales et environnementales aussi ? Celle-ci dépendra de notre solidarité dans la lutte, car oui, il y a lutte… C’est pas sexy, oui, désolée, mais ça rendra le futur des futures générations plus acceptable et équitable dans la répartition des richesses de la planète (je ne parle pas que d’argent).

    Ici, appel au front social sur Pau, si Oloron ne bouge pas, sur Pau ça le fait ♥ (le 02 septembre pour préparer le 12 septembre)

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s